Les membres de la Cité écologique. 
© citeecologique.org

C’est le rêve de bien des citoyens qui souvent échouent parce qu’ils sont mal préparés : créer une communauté ou un village où ils généreraient un mode de vie en harmonie avec l’environnement. Derrière ces intentions louables, il y a toutefois beaucoup de pièges à éviter, au premier chef en matière d’attentes et de relations humaines. Quatre pionniers québécois en la matière nous font partager les leçons tirées de leur expérience dans le cadre du dossier principal de notre numéro d’été 2021 mis à la poste et en kiosque cette semaine. (Tous nos abonnés peuvent aussi en télécharger la version numérique en se connectant sur notre site Web renouvelé à l’adresse https://maisonsaine.ca/moncompte. Et ne manquez pas de découvrir notre nouveau réseau social RésoÉcolo et de prendre connaissance de nos archives 1994-2021 dans notre nouvelle boutique https://maisonsaine.ca/boutique!)

Pour sa part, le professeur Avi Friedman nous présente le prototype nord-américain des écocommunautés, Grow Community, sacré développement domiciliaire le plus vert aux États-Unis, en 2014. Situé sur une île, à 35 minutes en traversier du centre-ville de Seattle, ce complexe d’habitations multigénérationnelles est composé de murs et de toitures assemblés en usine, de matériaux sains et de panneaux solaires photovoltaïques. Dans la même optique, nous vous présentons un article sur les vrais coûts des maisons usinées.

Voici les autres sujets traités dans le troisième numéro du 28e volume de La Maison du 21e siècle.

Éditorial
Voler à l’aveugle : le manque d’information juste, voire la désinformation, est souvent le principal frein à un mode de vie plus sain.

Mur Trombe. © hameaudesbuis.com

Courrier-réponse
Démystifier le stockage solaire passif dans un mur Trombe en climat froid.
Comment choisir une génératrice et est-elle vraiment nécessaire.

Actualités

Laval interdit le Roundup à domicile
Le principal insecticide utilisé dans le monde est lié à plusieurs problèmes de santé, dont l’intolérance au gluten.

Une vague écologiste aux prochaines élections municipales
Un nouveau réseau panquébécois vise à soutenir les candidats et bénévoles qui veulent accélérer la transition écologique.

S’adapter à l’explosion des prix des matériaux
« On parle de 25 000 $ à 30 000 $ [de plus] sur un projet de 225 000 $ », expliquait dans La Presse du 7 avril le constructeur Olivier Trépanier-Brown, de Jonquière.

Les ondes cellulaires « probablement cancérogènes »
Les preuves humaines, animales et expérimentales offrent un degré raisonnable de certitude scientifique, selon un ancien directeur de deux centres de santé environnementale du gouvernement américain.

Une journée pour démystifier l’électrosensibilité
Le 16 juin est la journée mondiale de l’intolérance aux ondes.

© Michel Renaud, kopaysages.com

Paysages écologiques
Cercle heureux ou cercle vicieux
Que faites-vous si un insecte ravageur, une maladie ou un virus se manifeste dans votre jardin? Votre réponse représente votre vision de la vie ainsi que vos croyances, explique notre chroniqueur Michel Renaud, qui propose un changement de paradigme fondé sur sa vaste expérience du sujet.

Consommation
Traitements d’eau écologiques pour piscines et spas (Eauasis)
Le mariage du génie et de la santé (Leaf Consultants)
Gestion parasitaire intégrée (MBM Extermination)
Minimaisons pour personnes très spéciales (minid – Maisons sur mesure)
Architecture durable, sociale et végétale (rose architecture)
Ressourcement pleine nature (Le Vertendre)

© altecoop.ca

Bâtiments verts
Zoom sur les serres et les solariums
Experte des bâtiments solaires et ex-professeure de génie civil et architectural au Danemark, Diane Bastien nous présente quatre exemples de serres et solariums permettant de tendre vers l’autosuffisance alimentaire.

© mcclureconstruction.ca

Dossier
Verdir le béton
Après l’eau potable, le ciment est la deuxième matière la plus utilisée au monde. Heureusement, il existe des stratégies et produits permettant de réduire son impact environnemental colossal, explique notre collaboratrice Valérie Levée, qui a questionné plusieurs experts du sujet.

Bonne lecture et bon été!