L’autoconstruction hypersaine de A à Z (réservé)

Façade sud-ouest de la maison qui est un lieu de ressourcement pour les citadins.

Mélanie Labonté a dû déménager trois fois en quelques années avant de s’avouer qu’elle devait absolument se faire construire une maison permettant le rétablissement et le maintien d’une bonne santé. « Je suis tombée malade dans la trentaine après une exposition aux moisissures, raconte la femme dans la jeune quarantaine. J’ai vraiment vécu des moments d’enfer. »

Tout a commencé avec des allergies respiratoires ayant mené à de l’asthme, puis des allergies alimentaires ainsi qu’une intolérance aux médicaments et aux vapeurs chimiques, puis une fatigue dite chronique, de la fibromyalgie et l’intolérance aux champs électromagnétiques. « J’avais de l’inflammation générale dans l’ensemble du corps. C’était très complexe, mon médecin ne comprenait pas pourquoi, pour enfin conclure que j’avais besoin d’un environnement sain. Encore à ce jour et malgré les nombreuses études sérieuses publiées sur le sujet, l’hypersensibilité environnementale demeure une condition très méconnue et controversée. Elle cause énormément de dommages médicaux ainsi que socioéconomiques dans les familles et l’entourage des victimes de la pollution. »

Aujourd’hui étudiante en herboristerie et consultante en bioconstruction hypersaine, elle va assez mieux pour pouvoir conseiller les gens qui veulent éviter ou mettre fin à une telle souffrance. « J’ai l’air d’aller bien mais ce n’est pas donné. Il y a des moments plus difficiles que d’autres », m’a-t-elle confié dans une entrevue vidéo (youtube.com/maison21e). « C’est beaucoup d’hygiène de vie, de discipline, de diètes, de mise en forme. Il faut reprendre sa vie en mains dans tous les sens du mot. »

 

Cet article est réservé à nos abonnés !

Vous-voulez lire la suite ?

Connectez-vous!Abonnez-vous!
Si vous êtes déjà abonné, simplement vous connecter.

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Une deuxième conférence médicale sur les maladies associées à l’électrosmog
Lectures d’automne (2020)
Lectures à l’heure de la pandémie (mars 2020)
Une protection surprenante contre les ondes

2 Responses

    1. André Fauteux

      Désolé, nous complétons la refonte de notre boutique en ligne. Svp composer le 514 500-4327 ou le 450 229-3377
      Merci beaucoup et joyeuses fêtes

Laisser un commentaire