« Tous ces gens à qui j’ai donné de l'(antipsychotique) Haldol et que j’ai attachés étaient probablement malades à cause de leur environnement, dit Dr Nagy. Vous n’êtes pas un cas psychiatrique si vous entendez la radio derrière votre nez ou vos dents à cause d’implants métalliques. Mais les psychiatres sceptiques sont souvent empoisonnés eux aussi ! »

Premier article d’une série commanditée par Safe Living Technologies (SLT)

L’urgentologue Lisa Nagy a failli mourir à cause des pesticides et des moisissures qui proliféraient dans sa maison et qui l’ont rendue hypersensible aux produits chimiques et à toute forme d’électricité. « Mes études médicales ne m’avaient pas préparée à cela. Je croyais que j’étais déprimée et que je devais voir un psychiatre. J’étais tellement diminuée sur le plan neurologique après quelques années que mes muscles s’étaient affaiblis à un point tel que je n’avais plus la force d’intuber mes patients ou de déplacer l’appareil pour les échographies à l’urgence. C’est incroyable, j’étais encore capable de penser et de faire mon travail d’urgentologue alors que j’étais en train de mourir », m’a confié ce médecin en entrevue vidéo le 28 juillet dernier. Ce n’est qu’après avoir quitté la pollution de Los Angeles — où elle survivait en portant un masque à gaz — pour vivre et travailler sur l’île de Martha’s Vineyard, au Massachusetts, qu’elle a pu se guérir complètement de ses hypersensibilités environnementales et diverses autres maladies.

 

Cet article est réservé à nos abonnés !

Vous-voulez lire la suite ?

Connectez-vous!Abonnez-vous!
Si vous êtes déjà abonné, simplement vous connecter.

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
De l’irradiation de l’ambassade américaine à Moscou à la 5G : les mêmes mensonges
Témoignage d’un hypersensible en cours de rétablissement
Comment se remettre de l’électrohypersensibilité – 3e partie
Comment se remettre de l’électrohypersensibilité – 2e partie

2 Responses

  1. Lucie Montpetit

    Wow! Enfin les liens qui expliquent les observations cliniques!
    Merci encore à La Maison Saine pour cette articles de grande qualité!

Laisser un commentaire