La pédiatre américaine Toril Jelter obtient des résulats surprenants en convaincant les familles de réduire leur exposition aux champs électromagnétique le soir et la nuit. 

Publié en 2014 sur http://www.clearlightventures.com/blog/2014/07/emf-reduction-for-autism.html

Au cours des 15 dernières années, j'ai aidé mes enfants à se rétablir de l'autisme et je les ai vus devenir des jeunes hommes vraiment remarquables. Il y a 10 ans, j'ai pu quitter mon emploi et me concentrer sur leur rétablissement à plein temps. J'ai le temps, l'argent et l'accès à certains des meilleurs experts au monde. J'ai examiné le large éventail de théories sur l'autisme et j'ai parlé à des parents dont les enfants ont régressé vers l'autisme et se sont également rétablis.

La question à poser n'est pas de savoir si les enfants peuvent se rétablir, mais quels sont les protocoles les plus simples et les plus efficaces pour le faire. Les familles d'enfants autistes sont déjà surchargées et débordées à tous les niveaux. Elles ont besoin de quelque chose de simple et d'efficace qu'elles peuvent essayer gratuitement.

Ce protocole existe maintenant et la plupart des enfants qui l'essaient s'améliorent. Après tout ce que j'ai fait au cours des 15 dernières années, ce protocole a été le plus efficace et, rétrospectivement, si j'en avais eu connaissance au début, j'aurais commencé par ce protocole. Il est assez simple et peut être enseigné aux enfants. La partie la plus difficile est de croire que cela va fonctionner et de changer une hypothèse de longue date selon laquelle les champs électromagnétiques et les radiations sans fil sont totalement sans danger. C'est quelque chose que je croyais vraiment en tant qu'ingénieur et concepteur dans la Silicon Valley. Il m'a fallu plusieurs années pour me défaire de cette croyance bien ancrée.

Au début de ma carrière, j'ai été dépanneur au service clientèle d'une entreprise qui fabriquait des stations de travail et des superordinateurs haut de gamme. Lorsque quelque chose était cassé, nous remplacions les pièces les plus suspectes. Si les deux premiers remplacements de cartes ne fonctionnaient pas, nous remplacions systématiquement toutes les pièces jusqu'à ce que le système fonctionne parfaitement. Si un problème plus important survenait dans la fabrication et que le taux de défauts d'un nouveau produit augmentait, là encore, nous examinions systématiquement tout ce qui changeait, non seulement chaque pièce, mais aussi l'environnement de fabrication. Les premières salles blanches ont été construites dans la Silicon Valley pour réduire la contamination chimique et les décharges électrostatiques. Au fur et à mesure que les puces devenaient de plus en plus petites, des salles spéciales ont dû être créées pour minimiser les vibrations, les bruits électriques et les micro-surtensions qui interféraient avec les machines qui traçaient les circuits et les fils microscopiques qui composent les puces et les cartes à l'intérieur des ordinateurs.

De même, de nombreux éléments de notre environnement ont changé et ont rendu plus difficile le développement normal et optimal de nos enfants. Nos enfants naissent aujourd'hui avec, en moyenne, près de 300 produits chimiques fabriqués par l'homme dans leur corps. D'après mon expérience, les efforts visant à réduire les toxines sont efficaces, mais demandent beaucoup de temps, d'efforts, de diligence et de coûts.

La pédiatre californienne Toril Jelter a mis au point un protocole simple pour réduire l'exposition aux sources constantes de rayonnement sans fil et de bruit [interférence] électrique. Plus de 80 % de ses patients présentent une amélioration mesurable en deux semaines. Ce protocole est suffisamment simple pour que vous puissiez l'appliquer vous-même. Avant tout, la Dre Jelter conseille : « Gardez tous les appareils mobiles à au moins deux mètres des enfants et éteignez-les dans la voiture. Si les deux parents sont d'accord, n'utilisez aucune technologie sans fil 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pendant deux semaines. »

Si cela est impossible, elle recommandre d'éteindre ces quatre sources courantes de rayonnement sans fil et de bruit électrique la nuit pendant au moins 12 heures :

1) Les interphones de surveillance des bébés : débranchez-les pendant toute la durée de l'essai.

2) Stations de base de téléphone sans fil : débranchez la station de base du téléphone sans fil (la plus grande unité dans laquelle se trouvent généralement le répondeur et la ligne téléphonique physique). Certaines personnes utilisent une minuterie électrique. 

3) Wi-Fi : utilisez une minuterie pour la prise ou une configuration logicielle pour l'éteindre le soir et la nuit et connectez vos appareils à l'Internet avec un câble Ethernet).

4) Disjoncteur électrique de la chambre à coucher et compteur électrique : trouvez le disjoncteur qui contrôle les prises électriques dans la chambre de l'enfant. Le fait de l'éteindre la nuit (en mettant une lampe de poche près de son lit) réduira la majorité de l'exposition aux effets de champ et au bruit électrique (communément appelé "électricité sale").  Faites installer un compteur électrique (et d'eau et de gaz) analogique ou une compteur numérique non communicant sur votre maison.

Avant de prendre ces mesures, vous voudrez peut-être noter des données de base sur votre enfant. Prenez quelques photos et quelques vidéos pour documenter la façon dont votre enfant bouge. Le Dr Jelter demande à ses parents de remplir ce questionnaire diagnostique avant l'essai et à nouveau après deux semaines.

Ce à quoi il faut s'attendre

La majorité des enfants verront leur état s'améliorer lentement et régulièrement à mesure qu'ils dormiront mieux. Nous savons que l'exposition aux ondes radio peut faire baisser la mélatonine et le glutathion et augmenter l'oxydation et l'inflammation. Pour la plupart des enfants, l'élimination de cette interférence constante permet à leur corps de guérir et de devenir plus cohérent. Un petit nombre d'enfants montre une amélioration spectaculaire après seulement quelques nuits de sommeil réparateur. Un garçon autiste non verbal a prononcé une phrase complète pour la première fois après trois jours de ce protocole, raconte ici la Dre Jelter.

83 % des enfants ayant participé aux essais du Dr Jelter ont montré une amélioration mesurable après seulement deux semaines, et cette amélioration s'est poursuivie pendant des mois après l'essai. L'essai de deux semaines a été conçu pour convaincre les parents sceptiques, dont beaucoup sont des ingénieurs en haute technologie, que cela fonctionne. Une fois qu'ils ont constaté que cela fonctionne, ils continuent souvent à réduire d'autres sources de radio et de CEM.

Dans 17 % des cas, les enfants n'ont montré aucune amélioration mesurable. Cela n'exclut pas l'exposition aux CEM comme facteur. Cela peut signifier que les niveaux de CEM proviennent d'autres sources moins courantes ou de sources externes dans le voisinage, comme le signal Wi-Fi d'un voisin ou d'une tour cellulaire. Dans ces cas, il peut être nécessaire de faire appel à un biologiste du bâtiment ou à un autre professionnel formé à la mesure et à l'atténuation des CEM pour évaluer la maison. Si les CEM sont entièrement éliminés, il faut continuer à évaluer les autres facteurs de la médecine fonctionnelle tels que les toxines, l'alimentation, la santé intestinale, les infections et les inflammations.

Si ce protocole fonctionne pour vous, veuillez partager ce document avec votre réseau.

Pour plus de détails, lire Calming behavior in children with autism and ADHS - EMF Protocol - The Electromagnetic Radiation (EMR)-Lowering Protocol (That Has No Cost Or Side Effects)l, par Katie Singer (2014).

Cette courte vidéo de 3 minutes vous guide également rapidement à travers les étapes de l'action : Réduire les radiations sans fil et les CEM

Autres références

Autism and EMF ? Plausibility of a Pathophysiological Link, Part 1 et Part 2 by Dr. Martha Herbert (pediatric neurologist at Harvard Medical School) and Cindy Sage (co-editor of the BioInitiative Reports) in Pathophysiology 2013

Autism and EMF: Published Papers (2004-2014)

The Emerging Link between Wireless and Autism by Peter Sullivan (2015)

EMF and Autism Update by Peter Sullivan (2014)

Understanding EMF and Wireless Safety by Peter Sullivan (2014)

The Real Reason Electronics Are Effecting Our Sleep by Peter Sullivan (2014)

Pour trouver un Biologiste du bâtiment pour mesurer les CEM dans votre maison

Vidéos

The Emerging Link between Wireless and Autism - Peter Sullivan (2016)

Reducing Wirelesss Radiation and EMF - Peter Sullivan (2016)

Conférences

Wireless: A key piece of the autism puzzle and what you can do about it - Peter Sullivan (05/22/2015)

The Autism Epidemic Is Caused by EMFs, Acting via Calcium Channels and Chemicals Acting via NMDA-Rs: Downstream Effects Cause Autism - Martin L Pall, PhD (05/23/2015)