La géothermie : combien ça coûte?

La géothermie : combien ça coûte?

 
51


geothermie
Les thermopompes géothermiques sont plus intéressantes pour les immeubles à logements multiples et les grandes maisons — de 3 000 pi2 et plus — ainsi que pour celles qui doivent être climatisées (chose inutile en milieu rural où une maison solaire passive étanche et bien isolée demeure fraîche en été). En effet, comme il contribue à réduire les coûts de chauffage jusqu’à 65 %, le système géothermique sera plus rapidement rentable dans une grande maison puisque celle-ci aura des besoins de chauffage plus importants qu’une petite maison.

Après le solaire passif à travers les fenêtres bien orientées, la géothermie est la solution de chauffage la plus verte et la plus économique qui soit. Ce système profite aussi de l’énergie solaire car celle-ci est stockée dans le sol. « Lorsque cette énergie en est extraite pour chauffer une résidence, elle est rapidement renouvelée par les rayons du soleil, avance le Guide des options écolos de l’APCHQ. Le système est composé d’une série de tuyaux enfouis remplis d’un fluide ainsi que d’une thermopompe géothermique qui a pour double fonction de chauffer en hiver et de refroidir en été. La distribution de la chaleur dans la maison se fait à l’aide du système central à air pulsé. »

L’achat d’un système géothermique exige qu’on tienne compte des critères suivants : le milieu (urbain ou rural), la nature du sol, la taille du terrain et la capacité d’énergie requise. « L’utilisation d’un système géothermique permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre tout en abaissant les coûts de chauffage de 35 % à 65 % », précise M. Gagné de l’APCHQ. Le rendement dépend de la qualité de la conception, de la mise en œuvre, de la puissance ainsi que de l’entretien du système. »

Les coûts
Peu polluante, la géothermie est toutefois plus coûteuse à l’achat qu’un système de chauffage conventionnel. « Le coût typique d’une installation pour une maison de 3 000 pi2, excluant le sous-sol et le garage, se situe entre 30 000 $ et 36 000 $, affirme Gilles Émond, président de l’entreprise Allard & Émond, de Ville Saint-Laurent. Le prix global est de 7 000 $ à 8 000 $ par tonne (12 000 Btu) de puissance. Dans une maison Novoclimat

Comparativement, le coût d’un système central à air chaud classique est d’environ 13 000 $, et l’on peut s’attendre à débourser 17 000 $ pour une thermopompe air-air qui réduit les coûts de chauffage de 25 % à 30 %, précise M. Émond. « La géothermie coûte deux fois plus cher car, en plus de forer un puits, l’équipement est plus dispendieux, les éléments de plomberie sont plus nombreux, et l’installation se fait en trois jours, explique M. Émond. Par contre, si le système coûte 15 000 $ de plus qu’un système classique, sur une hypothèque de vingt ans, il ne représente qu’un paiement mensuel supplémentaire de 100 $ et permet d’économiser, aux prix actuels de l’énergie, de 1 200 $ à 1 300 $ par année sur les coûts de chauffage pour une maison ordinaire. »

En fait, les prix varient énormément d’un entrepreneur à l’autre. « Un client a obtenu pour sa maison des soumissions variant de 22 000 $ à 32 000 $ pour le même système de 3 tonnes, excluant la ventilation, relate Yvan René, président de la compagnie Géothermix. Pour faire un profit raisonnable, les entrepreneurs doivent donc demander environ 8 000 $ la tonne, incluant le système de ventilation. »

Comme l’équipement et l’installation de base coûte cher, ils sont proportionnellement plus abordables dans les grandes maisons, explique M. René : « Dans la pratique, si la maison est petite — et requiert un tonnage moins élevé — le coût sera d’environ 10 000 $ la tonne, et si elle est grande, le coût diminuera à 6 000 $ la tonne. Le prix est un élément très discrétionnaire, car de nombreux facteurs doivent être envisagés lors de l’établissement du coût. »

Le DX, une technologie méconnue Géothermix vend des systèmes géothermiques qui utilisent la technologie de la détente directe (DX). Bien connue en Europe mais récemment implantée chez nous par Géothermix, ce système repose sur l’enfouissement de tuyaux de cuivre dans lesquels circule un gaz réfrigérant.

« Le système DX requiert de 30% à 50 % moins de temps de forage, et il y a peu ou pas de répercussion sur l’aménagement paysager, précise M. René. L’entrepreneur est libre de transférer ou non ces économies au client. Toutefois, comme le cuivre est beaucoup plus cher que le plastique, les gains réalisés sur les forages sont partiellement réduits. Ce sont les deux seules caractéristiques qui peuvent avoir un impact sur le coût global d’un projet géothermique. Pour les frais d’installations, les deux technologies présentent des avantages et des désavantages, et ça devient une question de préférence pour l’entrepreneur. »

Subventions
Les systèmes DX sont récemment devenus admissibles aux divers programmes de subventions à la géothermie. Après trois ans d’attente, la norme CAN/CSA-C448 Conception et installation des systèmes d’énergie du sol a été révisée le 20 octobre 2009 pour incorporer ces systèmes. Malheureusement, le 31 mars dernier le gouvernement fédéral n’interrompe son programme d’aide financière écoÉNERGIE Rénovation. Dans les maisons existantes, qui étaient éligibles à une aide financière pouvant atteindre 6 375 $, il ne reste plus que la subvention de 2 000 $ offerte par Hydro-Québec. La Société d’État offre aussi 2 800 $ pour l’installation d’un système géothermique en construction résidentielle.

Malgré ce coup dur pour son industrie, Yvan René persiste et demeure optimiste. « De nouveaux joueurs s’intéressent à cette industrie et particulièrement aux techniques de forages, dont une pour laquelle nous venons de débuter les tests et qui devrait réduire considérablement le coût des forages dans les conditions de sol meubles (sable ou argile), dit-il. Nous étudions également d’autres initiatives pour améliorer les thermopompes qui réduiront également les coûts relatifs à l’installation des systèmes DX. »

Choisissez bien votre entrepreneur
Pour avoir droit à l’aide financière, les propriétaires doivent faire appel à une entreprise certifiée par la Coalition canadienne de l’énergie géothermique. Comme les systèmes de géothermie sont souvent mal conçus et mal installés, méfiez-vous des entreprises peu expérimentées dans cette spécialité complexe. Allard & Émond installe une soixantaine de systèmes géothermiques par année. Elle compte parmi les entreprises fiables certifiées GeoPro par le fabricant américain Waterfurnace.

Précisons que si la géothermie s’avère une option intéressante dans le cas d’une maison neuve, il n’est pas toujours possible de l’adapter à toutes les habitations existantes. Il est préférable de se renseigner auprès d’un professionnel — architecte, ingénieur ou technologue professionnel — indépendant et compétent avant d’investir dans cette solution de chauffage écolo.

L’isolation et l’étanchéité de l’enveloppe du bâtiment s’avèrent être les mesures les plus économiques et écologiques. Par contre, il peut être plus rentable d’utiliser la géothermie que d’améliorer l’isolation des murs par l’extérieur ou de changer les fenêtres, à moins que celles-ci ou le revêtement extérieur n’aient atteint leur fin de vie utile.

Pour plus de détails, lire le numéro d’été 2010 de La Maison du 21e siècle et Le chauffage et le refroidissement à l’aide d’une thermopompe, de l’Office de l’efficacité énergétique.  

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Géothermie : 10 pièges et embuches
Pomper le chaud et le froid (réservé)
REHAU, les spécialistes du chauffage hydronique (réservé)
Une conversion d’église pas comme les autres

3 Responses

  1. Clarice

    Je ne savais pas que le système géothermique contribue à réduire les coûts de chauffage jusqu’à 65 %. C’est formidable ! Il me semble que ces systèmes valent la peine. Alors, où est-ce qu’on peut acheter un système géothermique ? De plus, comment est-ce qu’on l’installe ? Je me demande si c’est quelque chose qu’on peut faire soi-même, ou si on aurait besoin d’aide professionnel.
    Clarice | http://www.foragedenisproulx.com/fr/

Laisser un commentaire

Oui Non