Biomazout: se chauffer à l’huile végétale

Se chauffer à l’huile végétale

Depuis deux ans, Paul (nom fictif) a économisé environ mille dollars par saison en chauffant son sous-sol avec un poêle à mazout alimenté à l’huile de friture usée de l’école de ses enfants. La flambée du prix du pétrole ne l’inquiète donc pas. Paul n’a pas voulu que l’on publie son nom véritable : il se doutait bien que son installation ne plairait pas à son assureur ni aux pompiers de son patelin. Mais il jure qu’elle est tout à fait sécuritaire et efficace, en plus d’éviter les émissions toxiques du mazout qui est bourré de soufre.

>> Découvrez l’article au complet en cliquant sur l’icône PDF ci-dessous.

Se chauffer à l’huile végétale
Size : 290 kB Format : PDF

 

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Les foyers de masse bientôt certifiés par l’US EPA? (réservé)
Pourquoi Bourcier Ventilation préfère parfois le système Minotair
Pomper le chaud et le froid (réservé)
Sous-sols humides : résumé des solutions

Laisser un commentaire