© Owens Corning

La laine de verre et la laine de roche sans formaldéhyde comptent parmi les isolants classiques les plus sains, selon l'organisme de recherche indépendant américain Healthy Building Network (HBN). En 2019, celui-ci a publié des lignes directrices pour le choix de produits d'isolation et d'étanchéité sains. Selon ce rapport, le panneau de liège expansé est l'isolant présentant le moins de risques pour la santé, car il ne contient ni colle ni agent ignifuge chimique. Toutefois, ce produit européen est dispendieux et peu disponible.

© Healthy Building Network https://homefree.healthybuilding.net/products/22-insulation-hazard-spectrum

La fibre de verre en vrac et en matelas ainsi que les matelas en laine de roche sont donc les isolants les plus recommandables du point de vue de la santé lorsqu’ils sont exempts de colle urée formol. En 1988, les laines minérales étaient soupçonnées cancérogènes pour l'humain à la suite d'études animales. Toutefois, en 2002 le Centre international de recherche sur le cancer, affilié à l'Organisation mondiale de la santé, a conclu que « la laine de verre isolante, les filaments de verre continus, la laine de roche (pierre) et la laine de scories ne sont pas classables quant à leur cancérogénicité pour l'homme (groupe 3) ». Ceci à cause de preuves inadéquates de cancérogénécité aux doses d'exposition courantes des travailleurs. C'est pourquoi Luc Muyldermans, pionnier québécois de la conception et de la construction de maisons écosolaires, a utilisé la laine de verre pour isoler la plupart de ses maisons.

Le rapport de HBN n'a toutefois pas mentionné les produits biosourcés comme l'isolant de chanvre qui est aujourd'hui fabriqué au Québec et est également exempt de produits chimiques. Seule exception : HBN classe l'isolant de coton et la cellulose de journaux recyclés dans la deuxième catégorie parmi les plus recommandables. Ils contiennent généralement un agent ignifuge à base d'acide borique, liée à des risques de problèmes de développement et de reproduction. Le retardateur de flamme à base de phosphate d'ammonium est plus sécuritaire. Le panneau de polyisocyanurate sans agent ignifuge (retardateur de flamme) halogéné est également dans cette seconde catérogie de produits recommandables.

Quant aux autres isolants plastiques, HBN les considère comme les plus risqués pour la santé car ils contiennent des retardateurs de flamme halogénés et des agents de gonflement chimiques. En outre, le polyuréthane émet des isocyanates et des organotines déclencheurs d'asthme professionnel. Bref lorsqu'un isolant en panneau est requis pour isoler des fondations, par exemple, HBN recommande la laine de roche sans urée formol.

© Healthy Building Network https://homefree.healthybuilding.net/products/22-insulation-hazard-spectrum

Ci-dessous, un communiqué du fabricant de laine de verre Owens Corning nous apprend qu'en 2011, son usine de Toronto « mettait au point une nouvelle gamme d’isolants pour usage résidentiel et commercial haute performance, sans formaldéhyde et contenant 73 % de matières recyclées ».

Culture d’innovation et respect de l’environnement

Source : Owens Corning

Sans nécessairement le savoir, Owens Corning est largement reconnue. L'entreprise fabrique des isolants de fibre de verre, des bardeaux et des accessoires de toiture, ainsi que des isolants en laine minérale et de polystyrène extrudé rigide, qui sont installés dans un nombre significatif de bâtiments et de maisons d’un océan à l’autre. Retour sur 80 ans d’innovation et de conscience environnementale d’un géant industriel facilement reconnaissable à sa mascotte, La Panthère Rose.

C’est en 1938, il y a donc exactement 83 ans, qu’Owens Corning inventait l’isolant FIBERGLASMD. Ce matériau isolant thermique et insonorisant allait changer la donne dans le monde de la construction et permettre d’accroître considérablement l'efficacité énergétique des bâtiments, augmentant ainsi le confort des occupants.

Membre sélect du classement Fortune 500 depuis 66 ans, Owens Corning fait travailler 19 000 personnes dans 33 pays. L’innovation est au cœur des activités de l’entreprise. Tellement que l’entreprise a contribué à la conception des tissus bêta utilisés dans la fabrication des combinaisons spatiales du programme Apollo dans les années 1960 et 1970.

Au Canada, Owens Corning possède deux usines de fabrication d'isolants ROSE FIBERGLASMD, soit à Toronto, en Ontario, et à Edmonton, en Alberta. Elle exploite également une usine de fabrication d'isolants de polystyrène extrudé rigide de marque FOAMULARMD, à Valleyfield, au Québec.

À Guelph, en Ontario, Owens Corning est propriétaire d’une des 32 usines de fabrication de matériaux composites dans le monde. Grâce à sa division de solutions de matériaux composites, Owens Corning est un pionnier mondial et un chef de file dans la production d'armatures en fibre de verre et de tissus composites non tissés et spécialisés, qui se concentre depuis longtemps sur l'innovation des produits avec une approche centrée sur la clientèle.

Le centre scientifique et technologique d’Owens Corning, situé à Granville en Ohio, est l'endroit où sont réalisées plusieurs activités de recherche et de développement, et où les chercheurs et les scientifiques de l’entreprise s'efforcent continuellement de proposer des solutions et des matériaux de construction prometteurs, innovants et durables pour le marché nord-américain.

Désireuse de faire sa part pour l’environnement, Owens Corning a d’ailleurs mis de l’avant plusieurs initiatives, notamment dans ses installations canadiennes. En 2002, l’usine de Toronto détournait 61 % de ses déchets des sites d’enfouissement. En 2007, ce pourcentage atteignait 76 %. En 2011, lors de la création de l’isolant EcoTouchMD avec Technologie PureFibreMD, elle mettait au point une nouvelle gamme d’isolants pour usage résidentiel et commercial haute performance, sans formaldéhyde et contenant 73 % de matières recyclées.

Et plus récemment, en 2021, Owens Corning annonçait la mise en marché d’une nouvelle gamme de produits : FOAMULARMD NGXMC, un isolant ROSE de nouvelle génération. L’agent gonflant exclusif de cette nouvelle gamme d’isolants de polystyrène extrudé rigide permet de réduire de 90 % le potentiel de réchauffement climatique (PRP) sans compromettre le rendement du produit.

Owens Corning s'est engagée à continuellement offrir des matériaux de construction durables et des solutions d'enveloppes du bâtiment qui sont avantageux pour les entrepreneurs, les constructeurs et les propriétaires. Longue vie à l’entreprise. Pour plus d'informations sur les solutions complètes d'enveloppes du bâtiment pour tous vos projets de construction, communiquez avec notre équipe canadienne de solutions d'enveloppes du bâtiment durables via le site  www.owenscorning.ca.

†Le contenu de 73 % de matières recyclées est basé sur le contenu moyen en verre recyclé de tous les isolants en fibre de verre en matelas, en rouleau et en vrac sans liant de Owens Corning fabriqués au Canada. Certifié par SCS. *Comparativement à la solution d'agent gonflant précédente de l'isolant FOAMULARMD.© 2021 Owens Corning. Tous droits réservés.