Innovation : des murs et fondations en béton chaux-chanvre projeté (réservé)

Henri Casilimas Bélisle, 2 ans et demi, aime jouer dans son sous-sol isolé au chanvre.
© Émilie Lemay Bélisle

Pour Émilie Lemay Bélisle, pas question de mettre du polyuréthane sur ses fondations. « L’idée première était d’utiliser des matériaux sains pour les enfants qui y passeraient beaucoup de temps », affirme la résidante de Laval. Jean-Sébastien Matte et sa conjointe Gaelle Fedida, de Rosemont–La-Petite-Patrie, voulaient également « une rénovation la plus écolo possible ». Les deux ont eu la chance d’être parmi les premiers Québécois à tester le mélange de béton chaux-chanvre projeté au pistolet pneumatique, offert par deux jeunes entreprises partenaires : l’entrepreneur DeuxMax ÉcoConstruction, récemment rebaptisée Bravecogroup pour se distinguer du distributeur Deuxmax – Matériaux écologiques, maintenant NovEnviro, et HECO Innovation, qui développe des solutions innovantes intégrant ce matériau sain et écologique très répandu en Europe. 

 

Cet article est réservé à nos abonnés !

Vous-voulez lire la suite ?

Connectez-vous!Abonnez-vous!
Si vous êtes déjà abonné, simplement vous connecter.

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
En kiosque : printemps 2021 (Habitat intergénérationnel)
Projet de recherche sur la maison ULTIMA ÉCO : repousser les limites de la construction saine et durable au Québec
La bigénération, une folie ou une façon de vivre?
Fissures de fondations : comment réparer

Laisser un commentaire