Saviez-vous que si vous mélangez un produit nettoyant contenant du chlore avec un autre contenant de l’ammoniac, vous pourriez respirer des gaz de chlore mortels? Ou que plusieurs produits chimiques domestiques augmentent la prévalence de l’asthme? En effet, plusieurs produits ménagers contiennent des produits chimiques nocifs, souvent non identifiés sur le contenant. Aucune législation au Canada n’oblige les fabricants à divulguer les ingrédients. « La seule chose sur laquelle le consommateur sera renseigné en lisant l’étiquette concerne les risques gra-ves de toxicité comme les dangers d’explosion, les dangers d’absorption ou d’atteinte aux yeux, affirmait en mars 2003 Kathy Cooper, chercheuse au Canadian Environmental Law Association, interrogée dans le cadre de l’émission de télé Marketplace, du réseau anglais de Radio-Canada. Vous ne trouverez aucune information concernant la toxicité à long terme de ces produits. » >> Découvrez l’article au complet en cliquant sur l’icône PDF ci-dessous.

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Comment assainir son lieu de vie et de travail
Rénover sans s’intoxiquer
Actualités récentes « Maisons Saines »
La toxicité des « sent-bon » inquiète Washington

Laisser un commentaire