Santé! Le guide pour toute la famille

Santé! Le guide pour toute la famille

 
3.679

sante!En 2015, j’ai été très ému et inspiré par le récit de Nathalie Champoux, une mère québécoise qui a réussi à faire renverser le diagnostic d’autisme de son fils aîné, et l’hypothèse d’autisme de son second fils, en modifiant complètement leur mode de vie. Dans son livre Être et ne plus être autiste ou comment notre famille a vaincu l’autisme… naturellement (Fides 2015), Nathalie Champoux racontait comment, d’abord en modifiant en profondeur l’alimentation de ses enfants (retrait du gluten, des produits laitiers, du soya, des additifs alimentaires, des organismes génétiquement modifiés et du sucre raffiné), puis en leur offrant une supplémentation appropriée, en libérant leur organisme de métaux lourds et autres toxines accumulées, en régénérant leur microbiote intestinal et en assainissant leur environnement, ses enfants s’étaient véritablement métamorphosés. Leurs dossiers en physiothérapie, ergothérapie, orthophonie, physiatrie se sont fermés un à un, sous le regard ébahi des thérapeutes. Au fil des semaines et des mois, ses deux fils, alors âgés d’un peu plus d’un an et de trois ans, se sont mis à établir un contact visuel, à sourire, à répondre à l’appel de leur nom, à bouger, à parler, à jouer adéquatement, à devenir affectueux et à tisser des liens sociaux. Puis, au terme d’une année, les médecins, spécialistes et thérapeutes qui les suivaient étroitement depuis leur plus jeune âge ont confirmé qu’ils avaient atteint un développement parfaitement normal et que le diagnostic qui les condamnait au départ était renversé.

Il y a quelques semaines, Nathalie Champoux a publié un second ouvrage aux Éditions Fides, intitulé Santé! Le guide pour toute la famille. Bien que plus volumineux avec ses 440 pages, il se dévore tout autant que le premier. Je le classe parmi les incontournables de ma bibliothèque. Ce nouveau livre, auquel j’ai eu la chance de contribuer, se veut un guide s’adressant aux jeunes comme aux moins jeunes, à ceux qui sont touchés par la maladie – qu’il s’agisse d’un trouble neurologique ou de toute autre pathologie –, tout comme aux gens bien portants qui préfèrent prévenir que guérir.

Le 21 mars dernier, on pouvait lire dans La Presse (Québec dévoile son plan pour l’autisme) que les diagnostics de troubles du spectre de l’autisme ont bondi de 850 % au cours des 15 dernières années au Québec. « Ces chiffres n’incluent pas tous les autres troubles neurologiques comme le déficit d’attention, la dyspraxie ou le syndrome de Gilles de la Tourette, ni ne considèrent le nombre incalculable de maladies et de problèmes de santé comme l’asthme, l’eczéma, les allergies, le cancer, le diabète, les maladies inflammatoires et auto-immunes, l’alzheimer et le parkinson qui explosent eux aussi à un rythme effarant », souligne Nathalie Champoux. Dans son livre Santé! Le guide pour toute la famille, l’auteure jette un regard critique sur les causes pouvant être à l’origine de cette montée fulgurante des maladies chroniques. Après avoir scruté la génétique, elle s’attarde sur l’épigénétique, cette branche de la biologie qui se penche sur la façon dont les facteurs environnementaux peuvent influencer l’expression des gènes. Elle explique comment l’alimentation, les pesticides, les métaux lourds, les champs électromagnétiques et autres polluants ainsi que certains facteurs pharmacologiques (notamment la prise répétée d’antibiotiques) peuvent influencer les gènes et déclencher une foule de problèmes de santé, des plus bénins aux plus importants.

Nathalie Champoux ne fait pas que tirer la sonnette d’alarme, elle explique également comment il est possible d’agir sur ces facteurs et de renverser la vapeur, et ce, même pour des maladies ou conditions que la médecine qualifie d’irréversibles. L’auteure s’attarde longuement sur les principes d’une alimentation saine, mais elle fouille aussi en profondeur chacune des étapes qui ont permis à ses propres enfants – et à des milliers d’autres gens du monde entier – de recouvrer la santé et de vivre une vie pleinement épanouie. Il suffit de lire les témoignages sur sa page Facebook et sur le Web pour s’en convaincre.

Dans cet ouvrage complet, accessible, bien écrit et solidement documenté, Nathalie Champoux ne néglige aucun aspect de la santé globale, insistant d’ailleurs pour dire que l’être humain est un tout et qu’on ne peut espérer sa guérison sans le considérer dans son ensemble. Santé! Le guide pour toute la famille est également appuyé par de nombreux textes de professionnels œuvrant dans le domaine de la santé, dont un médecin et un chercheur, de même que par le pharmacien Jean-Yves Dionne qui aborde le sujet de la supplémentation, par la naturopathe Véronique Bourbeau qui fouille la question des intolérances alimentaires et des métaux lourds, et par le technicien en hygiène électromagnétique Stéphane Bélainsky qui aborde le sujet de l’électrosmog en lien avec la santé neurologique. J’y apporte aussi ma contribution en faisant le tour des éléments les plus importants à considérer pour vivre dans une maison saine.

Enfin, question de bien outiller les personnes désireuses de prendre un virage santé, Nathalie ajoute à son ouvrage, par ailleurs abondamment et magnifiquement illustré, une centaine de recettes aussi saines que savoureuses. Des recettes bien évidemment sans gluten, ni produits laitiers, ni soya, ni maïs, ni sucres raffinés et respectant les principes de la cuisson hypotoxique.

Bref, à travers ses deux livres, Nathalie Champoux nous ouvre les yeux sur les conséquences souvent désastreuses de nos choix de vie et de consommation. Que nous soyons touchés par un trouble neurologique comme l’autisme ou le trouble du déficit d’attention, par un cancer, par de l’asthme, par une maladie inflammatoire chronique ou même par des malaises plus légers comme des migraines, l’auteure nous démontre, références scientifiques à l’appui, comment la génétique ne peut être tenue pour seule responsable de cette explosion des maladies chroniques. Elle nous incite plutôt à considérer l’épigénétique et à nous responsabiliser face à notre santé. L’ayant accompli pour ses deux fils aînés, elle nous souligne qu’aujourd’hui ceux-ci ne se distinguent en rien des autres enfants et jouissent d’une vie parfaitement normale qui leur permet d’exprimer leur plein potentiel. Un beau message d’espoir pour tous les parents soucieux du bien-être de leurs enfants.

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Lectures hivernales 2017 : des micromaisons aux huiles essentielles
Cinq projets de lois sur les radiations du sans fil au Massachusetts
5G : la santé publique est teintée d’exemples où les intérêts économiques ont primé
Téléchargez gratuitement nos numéros parus de 1994 à 1996

Laisser un commentaire

Oui Non