http://www.stjeanetfils.com/

Prendre sa douche est un geste gourmand en énergie, que ce soit en eau ou en électricité. Alors, bien entendu, on pense à réduire ou couper le débit d’eau pendant que l’on se savonne. Mais on peut aussi envisager d’installer quelques équipements sanitaires qui, au cours des dernières années, ont vraiment évolué dans un souci d’économie. Par Séverine Galus et André Fauteux

Au Canada, la consommation d’eau moyenne par jour est de 329 litres, soit deux fois plus qu’en Europe. Et selon Environnement Canada, 15 % de la facture d’énergie moyenne est consacrée au chauffage de l’eau. Consommer moins d’eau chaude, notamment sous la douche, c’est donc une économie directe sur la facture d’électricité et une réduction non négligeable des impacts environnementaux associés à la production et à la consommation d’énergie. Voici des exemples de gestes écologiques que vous pouvez poser pour verdir votre douche.

• Installer une pomme de douche à débit réduit (de 5,8 à 6 litres/minute au lieu de 10) permet de diminuer les besoins en eau de 30 % et ceux en électricité pour l’eau chaude de 15 %. Coût : environ 60 $.

• Installer un mitigeur thermostatique bloquant la température à 38 °C. Il réduit la consommation d’eau chaude et les risques de brûlure. Vendu à partir de 300 $.

Récupération

Le système BRAC, de Greyter, récupère les eaux grises.

• Récupérer les eaux « grises » de la baignoire et de la douche pour alimenter la chasse d’eau des toilettes. Permet de réduire jusqu’à 40 % la consommation d’eau dans la maison. Un système avec réservoir de 150 litres se détaille à 1 890 $.

• Installer un récupérateur de chaleur des eaux de drainagequi préchauffer l’eau froide de la douche et même de l’ensemble de la maison. Sans entretien, un tel

Le récupérateur de chaleur des eaux de drainage Power-Pipe, de Solénove Énergie.

système dure au moins 50 ans et prolonge la vie du chauffe-eau. S’installe pour moins de 900 $ installé et permet de réduire la facture totale d’eau chaude de 25 % à 40 %, selon la proportion occupée par la douche sur le poste de consommation d’eau chaude. Très rentable pour une famille de quatre personnes, selon André Dupuis, responsable des communications à la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ).

Isolation et tuyauterie

• Installer une couverture isolante sur le chauffe-eau : 39 $ pour économiser 7 $ par an.

• Contrairement à la recommandation du Rocky Mountain Institute mentionnée dans notre numéro d’hiver 2013, il faut résister à la tentation de réduire la température du chauffe-eau à 49 °C (120 °F) ou à mi-chemin entre les réglages minimum et medium sur le thermostat. Selon le chapitre III, Plomberie du Code de construction du Québec à l’article 2.6.1.12. 1 : « Le dispositif de contrôle de la température des chauffe-eau à accumulation doit être réglé de façon à ce que la température de l’eau stockée ne soit pas inférieure à 60°C », pour prévenir la prolifération de la bactérie legionella (causant la légionellose).

• Installer une tuyauterie en boucle carrée à la sortie du chauffe-eau à titre de piège à chaleur.

• Isoler les trois premiers pieds de la tuyauterie à la sortie du chauffe-eau : 69 ¢!

Le chauffe-eau

• Installer le chauffe-eau le plus proche possible de la douche ou sinon utiliser un système de recirculation limitant le gaspillage d’eau et les pertes d’énergie de l’eau stagnant dans les tuyaux. Coût : 370 $ plus 30 minutes d’installation.

• Installer un chauffe-eau certifié Energy Star : il consomme 5 % moins d’énergie qu’un modèle conventionnel, selon Ressources naturelles Canada.

• Hydro-Québec recommande dorénavant le chauffe-eau à trois éléments chauffants : il ne consomme que 800 watts lors d’une faible demande en eau chaude parce que seul l’élément du bas sera sollicité. Mais pour chauffer 60 gallons [270 L] d’eau qui arrive à 4 °C en hiver, cela nécessite une quantité égale d’énergie que vous ayez deux ou trois éléments, explique André Dupuis. Vous ne ferez donc pas d’économie mais vous pourrez ainsi diminuer la demande de pointe d’Hydro-Québec.

• Devrait-on acheter un chauffe-eau instantané qui élimine les pertes en attente et les bactéries d’un réservoir? En hiver, il pourrait ne pas suffire à la demande d’une famille car l’eau qui arrive dans la maison et presque gelée. Un appareil au gaz coûte 1 000 $ à 1 500 $, plus 1 000 $ de frais d’installation. La rentabilité dépendra du coût du gaz. Ce produit est intéressant si la maison est déjà raccordée au réseau. Quant aux modèles qui fonctionnent à l’électricité, André Dupuis souligne qu’ils ne sont pas les plus appropriés dans toutes les applications. « Pour avoir une capacité de chauffage aussi élevée que le gaz naturel ou le propane, il faut un appareil très puissant — donc très cher — qui nécessitera des modifications au panneau électrique, également onéreuses. Il vaut alors mieux s’en tenir au chauffe-eau électrique conventionnel. »

• Le chauffe-eau à thermopompe produit de l’eau chaude économiquement, mais puise la chaleur dans la maison qu’il refroidit.

Capteurs de chauffe-eau solaires.

• Le chauffe-eau solaire coûte au moins 8 000 $ à installer et économise typiquement 125 $ par année (1 575 kWh) d’eau chaude, selon Hydro-Québec.

Autres aspects

• Optez pour des panneaux d’armoires sans bois aggloméré à l’urée formaldéhyde irritant et cancérogène et évitez les rideaux de vinyle qui émettent des plastifiants nocifs pour les systèmes respiratoire et hormonal. Préférer une porte en verre ionisé dont la surface scellée n’est pas attaqué par les produits chimiques contenus dans les shampooings et les savons.

• Optez pour des produits de soins personnels naturels et non toxiques et des serviettes en coton bio ou autre matériau naturel.

• Nettoyez la salle de bain au vinaigre et au bicarbonate de soude ou avec d’autres produits de nettoyage naturels et non toxiques disponibles en magasin.

Pour en savoir davantage : http://www.ecohabitation.com/ 

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Pourquoi Bourcier Ventilation préfère parfois le système Minotair
Pomper le chaud et le froid (réservé)
Écoconstruction : les leçons d’un pionnier (réservé)
Comment chauffer une maison passive avec un échangeur d’air (réservé)

1 Response

  1. Olivier

    Coupé l’eau lorsque l’on se savonne réduit la consommation d’eau, d’électricité et en plus ça ne vous coûtera rien!

Laisser un commentaire