Un insomniaque subit des tests neurologiques.

Manquez-vous de sommeil? Vous aimez votre lit d’eau ou le moniteur sans fil de la chambre du bébé ? Vous devriez peut-être repenser à ce que vous mettez dans vos chambres à coucher.

Texte adapté de The bedroom : Unplugged, par l’ingénieur californien Larry Gust (www.healbuildings.com), président du conseil d’administration de l’Institut américain de Bau-biologie et d’écologie, paru dans le Bulletin EcoDwell d’octobre 2010 (www.buildingbiology.net).

Notre chambre devrait être un lieu de guérison et non un endroit stressant. Le sommeil est le moment où les défenses de votre organisme sont réduits, tandis que votre corps se concentre sur la guérison et le rajeunissement. Fournir à votre système immunitaire un environnement de sommeil approprié pour permettre un maximum d’efficacité dans la réparation de l’organisme vous garde en santé et aide à guérir les maladies plus rapidement.

Il est temps de prendre conscience de ce que nous ne pouvons pas voir. Le câblage dans les murs de notre maison ainsi que les lampes, horloges et autres gadgets électriques communs créent des champs électriques de 10 à 500 fois le niveau idéal. Les champs électriques interférent-ils avec votre désir d’enfin obtenir un sommeil réparateur ?

Une grande quantité de preuves montrent que le rayonnement électromagnétique est nocif pour la santé. L’exposition à l’électricité domestique est liée à un risque accru de nombreuses maladies graves comme des cancers (cerveau, sein et leucémie), les fausses couches et le suicide. Bien que les études sont contradictoires et non concluantes, les spécialistes des maisons saines que sont les Bau-biologistes savent qu’il ya suffisamment de preuves et d’inquiétudes scientifiques pour pour agir avec précaution.

Les champs électriques à courant alternatif (AC) sont produits par des différences de tension électrique. Ils émanent du câblage situé dans les murs, des rallonges électriques et des lampes et autres appareils branchés (donc sous tension) et non mis à la terre. Ces champs peuvent générer dans le corps un voltage qui vibre 60 à plusieurs milliers de fois par seconde. Cette condition n’a jamais existé avant l’électrification du monde. Lorsque vous éteignez votre lampe de chevet qui est encore branchée, les champs électriques AC émanent encore du câblage pendant que vous dormez.

Pour leur part, les champs magnétiques AC sont générés seulement lorsqu’un appareil électrique est allumé, tel un radio-réveil branché sur votre table de chevet. Comme les champs magnétiques traversent les matériaux, vous pouvez aussi être exposé en dormant au champ magnétique émis par un frigo situé de l’autre côté de votre mur, une lampe fluorescente au plafond situé sous votre lit ou même par des câbles chauffants faisant fondre la glace sur votre toiture.

Il y a donc lieu d’éteindre et si possible de débrancher d’autres sources de champs électriques et magnétiques comme les couvertures électriques, l’élément chauffant d’un lit d’eau et l’éclairage contrôlé par un gradateur (dimmer) de lumière. Surtout, on placera les lits le plus loin possible du panneau électrique principal, du compteur électrique, du compresseur du réfrigérateur, des transformateurs situés à l’intérieur des appareils électroniques, des chargeurs de téléphones et des tranformateurs d’ordinateurs.

Des champs magnétiques de courant continu (CC) sont produits par la Terre et par des produits fabriqués à partir de fer comme les ressorts de matelas, les cadres et têtes de lit en acier, et les générateurs de magnétisme créés par l’homme comme les aimants. Les cadres et têtes de lit en bois ainsi que les futons et les matelas en latex naturel permettent d’éviter ces types de champs magnétiques de courant continu.

Les radiofréquence (RF) sont générées par des appareils sans fil utilisés dans la chambre ou dans des pièces voisines. Les micro-ondes et autres signaux de fréquence radio sont utilisées par tous les dispositifs sans fil comme les téléphones sans fil, les téléphones cellulaires et les connexions Internet sans fil (Wi-Fi). Il a été démontré depuis les années 1920 qu’elles sont à l’origine du syndrome du micro-ondes auquel sont associés divers symptômes (dermatologiques, neurologiques, cardiaques, thyroïdiens, etc.). Les RF interfèrent avec les communications électriques se produisant à l’intérieur des cellules et entre les cellules du corps et elles affectent tous les systèmes corporels dont l’immunité.

Une exposition à long terme à de faibles champs électriques et magnétiques ont des effets néfastes sur nos organes et en particulier ceux des personnes plus sensibles :­ les enfants, les personnes âgées et les personnes ayant un système immunitaire affaibli. Un Bau-biologiste peut mesurer l’électrosmog et les évaluer en fonction des normes de construction saine de l’Institut américain de Bau-biologie et d’écologie. L’atténuation des problèmes peut être aussi simple que d’éloigner les appareils électriques du lit ou d’éteindre le disjoncteur de la chambre au panneau électrique. Dans certains cas, il est nécessaire de faire appel à un électricien.

Les symptômes courants de l’exposition à la pollution électromagnétique dans la chambre comprennent la difficulté à s’endormir, se réveiller souvent pendant la nuit, les allergies, la nervosité, les douleurs musculaires, le pipi au lit chez les enfants, la difficulté à se concentrer, la fatigue, la dépression, les difficultés à guérir et même le cancer.

Que vous croyiez ou non que les champs électromagnétiques peuvent affecter la santé, il ne vous coûtera pas grand chose de mettre les chances de votre côté en effectuant quelques changements simples. Ils pourraient même faire une grande différence. Les personnes qui ont apporté ces changements remarquent à quel point ils dorment mieux après ces domaines sont éliminés.

Voici quelques choses simples que l’Institut de Bau-biologie recommande pour faire de votre chambre à coucher le sanctuaire qu’il est sensé être :

1. N’utiliser que des dispositifs actionnés par une batterie à proximité de votre lit ou déplacer tous les appareils électriques à au moins 5 pieds du lit (ne pas oublier le moniteur pour bébé).

2. Coupez tous les circuits qui alimentent le câblage de votre chambre et idéalement aussi des pièces attenantes à côté, au-dessus et en dessous de la chambre.

3. Éliminez ou blindez les radiofréquences émises par le WiFi, les téléphones sans fil et cellulaires et autres appareils sans fil. À défaut de cesser complètement de les utiliser (la base du téléphone sans fil émet partout dans la maison 24 heures sur 24), débranchez les la nuit.

4. Utilisez des lits sans cadres en métal ni sommiers à ressorts. Préférez les matériaux naturels tels le bois, le latex ainsi que le coton et la laine.

5. Assurez-vous que votre chambre n’est pas contaminée par des champs magnétiques élevés émis par des équipements électriques allumés dans les autres pièces.

Pour plus de détails, le Québécois Stéphane Bélainsky a été formé par l’Institut de Bau-biologie en diagnostic et atténuation des champs électromagnétiques : www.em3e.com

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Comment dormir sur vos deux oreilles
Cellulaire : la Californie prône la prudence
Maladies chroniques infantiles : la voie du rétablissement
Prévenir l’asthme à la maison

3 Responses

  1. Linda MacCulloch

    Bonjour

    J’ai effectivement coupé depuis quelques mois le courant dans ma chambre à coucher et le courant dans la cuisinette qui se trouve sous mon lit et je dors beaucoup mieux! Avant je dormais agité, je me réveillais souvent, je devais souvent me lever dans la nuit car je ne pouvais plus dormir. Dans quelques temps, je vais faire arranger l’électricité chez moi afin de pouvoir fermer tous le courant dans la maison sauf pour les frigos et congélateurs. Je recommande à tous d’essayer. Il faut aussi éliminer dans la maison, toutes les technologies sans fil comme les téléphones DECT, le WiFi, etc du moins pour la nuit.

  2. agfauteux

    Chez moi, Stéphane Bélainsky de http://www.em3e.com a installé au panneau électrique un rupteur de courant qui met les câbles hors tension dans ma chambre quand j’éteins ma lampe (dernier appareil allumé, j’ai un réveil à batteries sur ma table de nuit). Comme il restait sous le lit un câble de chauffage de 220 volts qui émettait un puissant champ électrique et que je ne veux pas le désactiver, il a placé une moustiquaire de métal mise à la terre sous mon matelas. Je dors comme un bébé – quand je mange bien, me couche à une heure raisonnable et ne passe pas ma nuit à écrire dans mon sommeil!)
    Attention aux produits de mise à la terre: un spécialiste comme Stéphane doit s’assurer de leur sécurité et efficacité afin d’éviter qu’on s’électrocute à petit feu!

  3. An gag

    Bonjour,

    Nous sommes présentement à faire la chambre de ma fille au sous-sol mais malheureusement le panneau électrique est dans cette pièce. Que me conseillez-vous pour diminuer les champs électromagnétiques. merci

Laisser un commentaire