L’électrosensibilité, une bénédiction déguisée pour l’humanité?

Olga Sheean est une Canadienne qui a été opérée au cerveau pour retirer un neurinome de l’acoustique. Cette tumeur du nerf trijumeau dans l’oreille est liée à l’usage du téléphone cellulaire dans de nombreuses études épidémiologiques. Olga soupçonne qu’elle fut nourrie par une puissante antenne WiMax érigée sur une propriété qu’elle a louée pendant un an.

Introduction du captivant livre EMF Off!, par Olga Sheean

Lire aussi cette entrevue de Lloyd Burrell avec Olga

Il y a un phénomène inquiétant qui balaie la planète. Sous la frénésie entourant les technologies sans fil qui ont transformé le rythme et la nature de nos vies, se cache un monde sombre de dysfonctionnement. En surface, une épidémie est en train de se produire, avec des millions de personnes touchées par le rayonnement électromagnétique proliférant rapidement dans notre environnement (y compris le rayonnement micro-ondes du WiFi, des antennes cellulaires, des téléphones cellulaires et sans fil).

«  Dix pour cent de la population subit déjà les effets néfastes du rayonnement de la téléphonie mobile de quatrième génération et du Wi-Fi, mais les médecins et les scientifiques ne parviennent pas à le reconnaître en raison de la pure diversité des maladies qu’il cause. »
– Professeur Trevor Marshall, directeur, Autoimmunity Research Foundation, Californie

La surexposition désormais inévitable aux champs électromagnétiques (CEM) entraîne une explosion de problèmes physiques, y compris de cancers, de troubles neurologiques et d’hypersensibilité électromagnétique (EHS), souvent appelée électrosensibilité ou maladie des micro-ondes. Même s’il s’agit sans doute de l’épidémie la plus importante et la plus rapide de notre histoire, et que d’innombrables études scientifiques confirment les effets biologiques néfastes des CEM, ces problèmes sont largement ignorés par les gouvernements. Maintenant fortement influencés par l’énorme industrie des télécommunications sans fil, et redevable à celle-ci, les gouvernements refusent de reconnaître ouvertement ces dangers avérés. Mais il y a un autre aspect à leur déni, et le comprendre peut s’avérer crucial pour notre survie.

L’irradiation envahissante de notre environnement mondial est l’un des résultats inévitables de la façon dont nous, en tant que société, vivons nos vies – en nous concentrant sur la technologie au détriment de notre bien-être, en épuisant nos ressources naturelles, et en échouant à faire des choix sains, en harmonie avec la nature.

Nous sommes poussés à corriger ce déséquilibre – d’abord, en nous-mêmes, en guérissant notre corps et en nous attaquant au dysfonctionnement émotionnel qui détermine notre comportement; et, deuxièmement, dans notre monde, en réclamant l’autonomie et la responsabilité personnelle que nous avons cédées aux gouvernements, à l’industrie et à ceux qui exploitent notre environnement. Ayant abdiqué la responsabilité des aspects clés de notre existence, plusieurs d’entre nous sont en train de perdre le contrôle de leur corps et de leur environnement – et jamais le lien inextricable entre les deux n’a été plus alarmant.

C’est notre terrain de jeu; c’est notre source de nourriture; c’est notre maison. C’est notre système de soutien de la vie. Mais notre environnement est également une caisse de résonance pour notre croissance. C’est là que nous arrivons à tester nos limites, notre niveau de responsabilité sociale, notre créativité et notre humanité. L’état actuel de notre environnement n’est pas seulement un reflet passif de notre fonctionnement ou de ce que nous avons fait pour nous-mêmes; c’est aussi une poussée active vers l’autonomisation.

Avec l’avènement du rayonnement sans fil, nous perdons le contrôle de l’atmosphère même qui nous nourrit, beaucoup d’entre nous étant poussés au bord de notre tolérance. C’est un test de notre conviction dans notre droit d’exister. Nous pouvons documenter les dommages, mais il ne s’agit pas de nous critiquer pour ce que nous avons fait de mal. Il s’agit de comprendre que notre situation et notre environnement détiennent les indices de notre rétablissement. Ils nous disent ce qui manque dans nos vies et ce que nous devons faire pour retrouver un équilibre sain et prospérer.

À quel point les choses doivent-elles empirer avant de prendre des mesures fermes? Et qu’est-ce que notre environnement nous reflète à notre sujet que nous pouvons utiliser pour retrouver notre connexion essentielle et notre humanité?

La pelle qui creuse votre tombe

L’électrosensibilité pourrait bien être un dernier cri désespéré pour un retour à un monde de connexion significative, de respect, d’équilibre et de saine acceptation de soi. La sensibilité émotionnelle et physique est une faculté qui peut nous sauver la vie, en nous alertant sur le danger, et nier sa validité, c’est nier notre humanité même. Il ne devrait pas nous surprendre que beaucoup de gens sont sensibles aux CEM dans notre environnement fortement irradié et qu’ils deviennent malades ou fonctionnellement handicapés. Les personnes touchées peuvent perdre toute une vie d’actifs accumulés, leurs talents, leur vie sociale et familiale, leur habitation et leur avancement professionnel. Lorsque les gens sont privés des biens de la vie, acculés dans l’isolement solitaire et dépouillés de toute distraction extérieure, ils peuvent perdre leur identité et leur sentiment d’appartenance. Beaucoup sont tellement handicapés qu’ils ne peuvent pas fonctionner normalement, s’engager de façon productive dans la société ou accéder aux biens ou services dont ils ont besoin pour mener une vie normale, saine et productive.

Pourtant, ils ne réussissent pas à tenir leurs gouvernements et leurs fournisseurs de services imputables. Les gouvernements, ainsi que les autorités sanitaires non gouvernementales telles que le Projet international sur les champs électromagnétiques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), nient qu’il existe un problème, que les rayonnements micro-ondes sont dangereux et même que cette électrosensibilité existe. Depuis des décennies que nous n’arrivons pas à nous ni à les responsabiliser pour ce qui se passe sur notre planète, ils ne voient aucune raison de nous rendre des comptes aujourd’hui.

Beaucoup d’individus électrosensibles sont mis au défi de recommencer à zéro, utilisant la puissance de leur esprit pour trouver la force et la résilience nécessaires pour aller de l’avant. Avec une ardoise vierge, ils ont l’occasion de revenir aux principes élémentaires et de construire leur propre réalité, en renouant avec leurs propres capacités innées de créativité et d’innovation et avec les pouvoirs réparateurs de la nature.

Dire NON à la dépendance technologique

Notre obsession d’être en ligne a créé une frénésie de connectivité ininterrompue qui perturbe le sommeil, sépare les familles, sape les relations personnelles, ignore les limites personnelles, crée des addictions et des maladies, crée des besoins artificiels et la haine de soi, et nous empêche d’être vraiment en paix ou de nous connecter avec notre soi profond dans la poursuite de ce qui compte vraiment. Selon le Dr Nicholas Kardaras, auteur de Glow Kids, « l’héroïne numérique » est sans doute la « drogue » récréative la plus répandue et la plus destructrice de la société. Notre mode de vie de plus en plus sans fil sape également notre environnement naturel plus rapidement que toute autre chose dans notre histoire, affectant la vie végétale et animale, ainsi que les cultures ainsi que les abeilles et autres pollinisateurs dont dépend une grande partie de notre approvisionnement alimentaire.

Nous pouvons choisir d’évoluer de manière saine et durable. En faisant ce qui est sain et le meilleur pour notre corps et notre esprit, nous faisons automatiquement ce qu’il y a de mieux pour notre environnement. S’attaquer au changement climatique, adopter des politiques de développement durable, appliquer des taxes sur le carbone – rien de tout cela ne nous changera, nous qui sommes les auteurs des dommages qui provoquent des efforts aussi désespérés que futiles.

Nos corps détiennent tous les indices dont nous avons besoin

Comme le rayonnement électromagnétique peut affecter tous les systèmes du corps, une exposition continue peut provoquer leur arrêt progressif. Les troubles du système nerveux, la perturbation du sommeil, l’affaiblissement des systèmes immunitaire et hormonal, les problèmes de reproduction, les troubles neurologiques/cognitifs, le vieillissement prématuré, l’inflammation chronique et la hausse du stress oxydatif : avec une exposition continue et excessive, ce rayonnement peut nous affecter à tous les niveaux. Pour beaucoup de personnes touchées, le monde est devenu un endroit inhospitalier où ils ne se sentent plus inclus, reconnus, respectés ou accueillis.

Ce rejet a créé le désespoir chez de nombreuses personnes électrosensibles. Si nos gouvernements, nos communautés, nos collègues, nos amis et notre famille ne nous aident pas, quel espoir avons-nous? Pourtant, cette situation représente l’aboutissement du dysfonctionnement qui dure et qui dure depuis très longtemps. Tant que nous, les humains, avons été capables de communiquer, nous nous racontions des histoires sur ce que nous valons, ce qui est possible et ce que nous devons faire pour être acceptés et survivre. Beaucoup d’entre nous avons été programmés pour croire que les circonstances échappent à notre contrôle, que nous devons nous soumettre à l’autorité, faire des compromis pour obtenir ce que nous voulons, que l’amour et l’acceptation doivent être gagnés, que les autres déterminent notre valeur, que nous n’avons pas le pouvoir de maîtriser nos propres vies et notre corps, et que nous ne méritons pas d’avoir une vie facile, joyeuse et épanouissante. En conséquence, les qualités d’acceptation, de compassion, de respect, de validation, de soutien et de connexion spirituelle, si essentielles à notre bien-être et à notre évolution personnelle, ont progressivement été érodées, alors que nous nous concentrons de plus en plus sur la performance, le confort et le progrès technologique.

L’appel supérieur caché dans nos crises

Un nombre croissant d’entre nous commence à réaliser que nous sommes poussés, à un niveau plus profond, à déclarer un vote de confiance en nous-mêmes, plutôt que de s’en remettre passivement aux gouvernements ou aux politiciens. Que pouvons-nous faire qui ne nécessite pas leur permission? Quels choix pouvons-nous faire pour nous permettre de commencer à nous guérir nous-mêmes ainsi que notre environnement? Comment pouvons-nous reprendre le contrôle de nos propres vies?

Vue du point de vue que nous avons le pouvoir et la responsabilité de récupérer notre autonomie sur nos corps, nos vies et notre environnement, l’épidémie d’électrosensibilité sert un but plus élevé : celui de déclencher une réalisation plus profonde de la distance dont nous nous sommes éloignés notre humanité, notre autonomie et notre but, et ce que nous devons faire pour les récupérer. Nos défis peuvent devenir nos forces, une fois que nous comprenons ce qu’ils représentent. Le phénomène de détérioration fonctionnelle causée par notre environnement irradié, qui se propage rapidement, nous met au défi de retourner vers une saine révérence pour nous-mêmes et pour notre planète. Si nous ne pouvons pas vivre dans notre environnement toxique et si nous ne sommes pas entendus par les autorités et industries qui nous nuisent, nous devons utiliser le pouvoir de notre esprit et de notre âme, en cocréation avec l’intelligence universelle, pour reprendre le contrôle de notre propres vies.

Ce livre vous aidera à le faire, que vous ayez été sciemment touché par les champs électromagnétiques ou non. Il est divisé en quatre parties:

  1. L’histoire du tort

C’est mon histoire personnelle de la façon dont j’ai été affectée par les champs électromagnétiques et ce que j’ai appris à travers cette expérience (avec un humour un peu bizarre).

  1. Lutter pour nos vies

Cette section présente la science sur les CEM, une explication médicale de l’électrosensibilité, ce que vous pouvez faire pour améliorer votre bien-être et votre environnement personnel, et certaines des mesures juridiques et autres que j’ai prises pour régler le problème.

  1. Découvrir la vérité plus profonde

J’explore ici la dynamique profonde – ce qui motive notre comportement réactif, addictif et autodestructeur, nos vies et nos réalités, et comment nous pouvons combler ce qui nous a manqué.

  1. L’appel à la conscience

Cette section propose des solutions puissantes pour retrouver notre santé, notre autonomie et notre vie, combinées à un appel à la conscience conçu pour nous remettre en contact avec nos puissances cocréatives phénoménales et une compréhension plus profonde de ce que nous sommes appelés à faire.

Bien que ce livre se concentre sur les effets néfastes des CEM créés par l’homme dans notre environnement, il est conçu pour vous ramener tous « en ligne », activant les parties de vous qui sont déconnectées. Bon nombre des solutions proposées ici vous aideront également à surmonter d’autres crises et problèmes personnels, car l’autonomisation a un impact positif sur tous les aspects de votre vie. Le livre explique que les champs CEM ne représentent qu’une porte vers la guérison, la conscience et l’intégrité, et pourquoi nous nous sommes concentrés sur la suprématie technologique au détriment de notre humanité, de notre autonomie et de notre connexion spirituelle. Ce livre offre également l’inspiration pour vivre avec le genre de connexion consciente qui génère plus de percées, d’amour, de magie et d’épanouissement que nos appareils sans fil pourraient jamais nous offrir.

J’espère qu’il suscitera chez vous une féroce détermination à devenir l’individu puissant que vous êtes neurologiquement et spirituellement conçu pour être, tout en vous rappelant les possibilités infinies qui se présentent lorsque nous collaborons pour créer le monde que nous voulons. Nous sommes tous dans le même bateau.

  Voir le Dr Bradford S. Weeks, sur la prochaine épidémie de cancer du cerveau: http://bit.ly/2ESEaIb
  Voir www.emf-portal.org; https://www.emfanalysis.com/research/; et https://ehtrust.org/science/research-industry-influence-emfs/.
  Glow Kids: Comment la dépendance à l’écran détourne nos enfants et comment briser la transe; http://nyp.st/2ESvFNd.
  Voir http://bit.ly/2ESvOAf.

Olga Sheean se décrit comme un catalyseur d’autonomisation – une sorte d’archéologue de l’esprit, dédié à la découverte de la vérité profonde enfouie dans chaque être humain complexe, étonnant et puissant. En utilisant son propre cadre unique pour la maîtrise de soi, elle se spécialise dans l’identification et la transformation des programmes subconscients négatifs qui alimentent notre situation, nos relations, notre estime de soi et notre réussite.

Olga a eu une carrière riche et passionnante explorant les jungles d’Amérique du Sud en tant que photojournaliste avec WWF International en Suisse; elle a travaillé comme éditeur dans l’arène hautement politique des Nations Unies à Genève; elle a écrit plus de 250 articles sur la dynamique humaine, la croissance personnelle, les relations et l’environnement; elle exploite sa propre maison d’édition; et elle travaille comme rédactrice de magazine, tout en développant son système novateur de maîtrise de soi.

Grâce à l’étude de la dynamique humaine, Olga a acquis une compréhension de la connexion corps-esprit, ainsi que de la puissance et du but de la programmation subconsciente négative que nous vivons tous dans nos années de formation. Elle a réalisé que certaines «pièces manquantes» dans notre maquillage psycho-émotionnel déterminent la façon dont nous vivons et les personnes, les situations et les circonstances que nous attirons – et que les remplir, de manière pratique, nous rend magnétiques aux bonnes choses dans la vie que nous cherchons. Elle a également découvert que notre programmation crée un chemin particulier dans la vie, et que relever nos défis nous amène là où nous sommes destinés à aller.

Au cours de ses 20 années de pratique privée, Olga a développé des techniques qui permettent à ses clients de devenir autonomes, de sortir des cycles dysfonctionnels et de prendre le contrôle de leur vie. En travaillant avec des individus, des groupes et des entreprises, elle leur apprend à résoudre de façon permanente – et à en tirer profit – quels que soient les défis auxquels ils sont confrontés.

« Mon but est de vous donner les moyens de vivre pleinement, avec une compréhension des véritables forces motrices de votre vie. Je ne vais pas vous donner des suppositions éclairées ou des théories généralisées. Ce que je vais vous donner est un système puissant pour donner un sens à votre vie, transformer votre programmation subconsciente et créer les circonstances que vous désirez. »

Olga a suivi une formation en kinésiologie appliquée, en technique d’alignement corporel, en guérison intuitive et énergique, en dynamique interpersonnelle et en résolution de conflits. Elle a également étudié la nutrition et la thérapie métabolique. Elle travaille à l’international, proposant des consultations privées sur les équipes de rêve et les changements de vie, des programmes pour les acteurs, du coaching personnalisé et de la formation en ligne pour aider les gens à transformer leurs relations, leur santé, leur performance, leur finances et leur potentiel de bonheur.

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Le banquier révolutionnaire
Wi-Fi : une menace importante à la santé humaine
Alimentation cétogène : un excès de gras moins dangereux que le sucre?
Comment assainir son lieu de vie et de travail

Laisser un commentaire