Jeromy Johnson

Jeromy Johnson, ingénieur électrosensible californien.

Si vous éprouvez des problèmes de santé, il y a fort à parier que la pollution en soit l’une des causes. Voici comment Jeromy Johnson, ingénieur électrosensible californien, a réussi à remettre la santé de son cerveau en bon état.

Version originale anglaise disponible sur son site emfanalysis.com

 
Les épisodes de brouillard mental et la détérioration de la fonction cognitive surviennent de plus en plus fréquemment dans notre société, et sont probablement dus en partie aux toxines toujours plus présentes dans notre environnement. J’ai constaté que mon cerveau donne un rendement maximal lorsque 1) je suis dans un environnement « propre » avec une faible exposition aux champs électromagnétiques (CEM), 2) je détoxique régulièrement mon organisme et 3) mes choix alimentaires sont les meilleurs pour assurer la santé du cerveau.

Vous trouverez dans cet article des renseignements sur les protocoles nutritionnels et les suppléments qui ont été les plus efficaces pour ma santé. Après avoir fait l’essai de nombreuses méthodes différentes pendant six ans, je peux vous assurer que les produits suivants ont contribué à améliorer la santé de mon cerveau à un point tel qu’il fonctionne encore mieux qu’avant que je devienne électrosensible.

Avertissement : je ne suis pas médecin et il ne s’agit pas de conseils médicaux. Je partage simplement les pratiques qui ont été les plus bénéfiques pour moi après des années d’essais et d’erreurs. Elles pourraient vous convenir ou non. Veuillez consulter un médecin en qui vous avez confiance si vous avez des questions. Je vous suggère de lire The Better Brain Book par Dr David Perlmutter, Head Strong de Dave Asprey, The Wahls Protocol par Dr Terry Wahls, Fat for Fuel par Dr Mercola, Tripping over the Truth par Travis Christofferson et Tools of Titans de Tim Ferriss. Vous trouverez dans ce livre des entrevues réalisées par Tim Ferriss avec certains des meilleurs scientifiques et neurologues qui font des recherches de pointe sur la fonction du cerveau.

Voici donc mes suppléments préférés et mes pratiques nutritionnelles pour favoriser la santé du cerveau. Je fais quelques cycles durant le mois et je passe souvent quelques jours ou une semaine sans prendre de suppléments. Je prends la plupart des suppléments au moment des repas.

1.) KetoNaCa : J’ai constaté qu’un régime principalement cétogène (pauvre en glucides, riche en graisses) favorise la santé de mon cerveau. La réduction du sucre et des glucides s’est avérée très efficace. Ce supplément de KetoSports procure au corps des cétones sans le jeûne ou l’alimentation riche en matières grasses habituellement requis pour assurer la cétose. Je prends une cuillérée avant un projet d’écriture ou avant de m’entraîner. Les résultats sont remarquables et le coût élevé du produit en vaut la peine.

2.) Brain Octane Oil (huile d’octane cérébrale) : Dans le cadre d’un régime semi-cétogène, je prends chaque matin 2-3 cafés forts de marque Bulletproof (à l’aide de la cafetière AeroPress et du mélangeur NutriBullet). À ce café sans moisissures, j’ajoute quatre cuillerées à table de beurre provenant de vaches alimentées avec de l’herbe et deux cuillerées à table d’huile Brain Octane. J’ajoute une pincée de cannelle et je mélange pendant 30 secondes. Le café a un goût incroyable et favorise la cétose. Je n’ai besoin de rien d’autre jusqu’au lunch que je prends vers 14 heures tous les jours (souvent mon seul repas lorsque je fais un jeûne intermittent).

3.) Ubiquinol CoQ10 avec support des mitochondries : Les mitochondries sont la source d’énergie pour les cellules du cerveau [ainsi que du corps en entier], et elles peuvent être endommagées par l’exposition aux CEM. Ce supplément favorise la régénération du cerveau. Le livre de Dave Asprey mentionné ci-dessus porte sur la façon d’augmenter l’énergie des mitochondries.

4.) N-A-C Sustain : Le glutathion est essentiel pour la désintoxication et la réduction du stress oxydatif dans les cellules du cerveau, mais il est difficile à absorber par l’organisme sous forme de supplément. La N-acétyl-L-Cysteine (NAC) aide le corps à produire son propre glutathion, ce qui peut favoriser une meilleure acuité intellectuelle.

5.) Raw-B Complex (complexe B brut) : Les vitamines B sont essentielles pour la santé et l’énergie du cerveau. Cette formule est ma source préférée car elle provient d’aliments entiers plutôt que de dérivés synthétiques.

6.) Critical DHA : Les omégas-3 sont essentiels pour la santé du cerveau. Il est nécessaire de prendre des suppléments de DHA car le corps est incapable d’en produire. De plus, comme 25 % des corps gras du cerveau sont composés de DHA, cette substance est importante pour assurer la santé du cerveau. J’aime cette marque parce que les capsules n’ont aucun goût.

7.) L-thréonate de magnésium : Si vous avez lu l’excellent livre The Magnesium Miracle, vous savez à quel point le magnésium est important pour la santé. Le L-thréonate de magnésium est le meilleur pour la santé du cerveau. J’ai également utilisé cette formule pico-ionique pendant quelques années.

8.) Orotate de lithium [NDLR : au Canada, le lithium n’est vendu que sous ordonnance] : Cet oligo-élément peut aider à protéger le cerveau et le système nerveux. La plupart des gens n’obtiennent pas suffisamment de lithium des aliments et de l’eau qu’ils consomment, il peut donc être avantageux de prendre ce supplément à de faibles doses. Tim Ferriss a mentionné ce supplément dans son livre, mentionné ci-dessus, et vous trouverez en cliquant ici un avis d’un médecin sur l’innocuité du lithium pris en faible dose.

9.) Vitamine D liquide : Ce supplément est important pour la santé du cerveau, surtout pendant les mois d’hiver. Il s’agit d’un antioxydant puissant, et je prends ces gouttes contenant des doses élevées depuis des années.

10.) Acide alpha lipoïque : Cet antioxydant puissant aide également le corps à produire du glutathion. Il se lie aux métaux lourds et peut contribuer à les évacuer de l’organisme. Des études réalisées avec des rats ont démontré que lorsque cet acide est utilisé avec l’acétyl-L-carnitine, les animaux réussissent mieux les tests de mémoire et ont plus d’énergie. La carnitine est un « énergisant neuronal » connu et aide à détoxiquer les mitochondries des cellules du cerveau.

11.) Ginko Biloba : Le ginko est un antioxydant connu pour améliorer la fonction cognitive et la mémoire, surtout chez les personnes qui connaissent un déclin de la fonction cognitive. Je prends ce supplément parce qu’il soulages mes maux de tête dus aux CEM en améliorant la circulation sanguine.

12.) Ascorbate de magnésium : Cette formule est la source de vitamine C la plus simple. Elle procure des antioxydants nécessaires et traverse la barrière hémato-encéphalique pour protéger les cellules du cerveau des radicaux libres. Je mets habituellement une cuillerée à café dans ma boisson du matin avec du vinaigre de cidre de pomme crue de Bragg, du jus de citron bio et de l’eau filtrée.

13.) Restore : Ce produit est l’un des meilleurs j’aie utilisés jusqu’à maintenant pour la santé intestinale (qui affecte directement le cerveau et le système immunitaire). Il aide à guérir la paroi intestinale des effets des pesticides comme le glyphosate que l’on retrouve maintenant dans presque tous les aliments non biologiques vendus sur le marché. Cette vidéo du Dr Darren Schmidt explique pourquoi Restore fonctionne si bien.

14.) L’hydrogène moléculaire : J’ai expérimenté l’hydrogène moléculaire au cours du dernier mois. Les résultats ont été assez frappants et m’ont permis de faire plusieurs vols longs qui m’ont semblé faciles (je me suis senti fort avec presque aucun décalage horaire). Voici une excellente vidéo sur ce nouveau supplément. Le Dr Mercola parle également de ses avantages en avion dans cette vidéo (à 51:50 min). Mes recherches sur le sujet m’ont convaincu d’utiliser les capsules Vital Reaction H2, que l’on dissout dans un verre d’eau et qu’on boit en quelques minutes.

Finalement, un sommeil profond est probablement la pratique la plus importante pour la santé du cerveau. La méditation, la réduction du stress, les bains de sel d’Epsom, les saunas à vapeur et la thermogenèse froide (je mets mon visage dans de l’eau glacée pendant quelques minutes!) m’aident vraiment à me détendre le soir venu. J’utilise aussi des lunettes qui réduisent la lumière bleue lorsque je travaille à l’ordinateur après le coucher du soleil. Et, juste avant de me mettre au lit, je prends de temps en temps de la mélatonine sublinguale, de la phosphatidylsérine (réduit le cortisol nocturne qui vous réveille à 4 heures) ou du jus de griottes (cerises acides), un antioxydant puissant qui contient de la mélatonine.

J’espère que ces conseils vous aideront à améliorer la santé de votre cerveau. Essayez quelques-unes des suggestions indiquées ci-dessus pour voir si elles conviennent à vos besoins. Vous pouvez ensuite partager vos observations et vos méthodes en laissant un commentaire ci-dessous, ce qui nous permettra d’apprendre de vos expériences. Je mettrai régulièrement cette page à jour au fur et à mesure que j’acquiers de nouvelles connaissances qui m’aident à garder mon cerveau en santé.

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Aliments crus et cuits : avantages et inconvénients
Prendre ou non l’avion, une question pas si flyée!
Les produits chimiques courants responsables de la moitié du smog urbain!
Des « preuves claires » que le cellulaire cause le cancer

Laisser un commentaire