Électricité sale: risque élevé de cancers

Électricité sale - des cas de cancerEXCLUSIF

Panique à l’école. Entre 1988 et 2005, le cancer a frappé 16 enseignants sur 137 — près d’un sur neuf — travaillant à l’école internationale de La Quinta, en Californie. Tous avaient été surexposés à de l’interférence électrique (hautes fréquences transitoires ou « électricité sale ») pouvant être réduite ou filtrée simplement.
Plus de détails en anglais sur https://magdahavas.com/gs-units-explained/

> Découvrez l’article au complet :
Épidémie de cancers : l’électricité « sale » comparée à la radioactivité 

 

 

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Les chasseurs d’ondes
L’éclairage incandescent est le plus sain (réservé)
Une protection surprenante contre les ondes
Deux pédiatres expliquent l’impact de la pollution sur l’autisme et le cancer

Laisser un commentaire