Électricité Québec s’intéresse aux champs magnétiques

protocole_courants_de_fuite_0Principale source de champs magnétiques 60 Hertz à l’intérieur d’une habitation, les courants de fuite sont principalement attribuables à des non-conformités au Code, expliquait Andrew Michrowski dans un article paru en octobre 2011 dans Électricité Québec, magazine officiel de la Corporation des maîtres électriciens du Québec. Ces courants de fuite circulent souvent sur la plomberie métallique domestique sur laquelle la mise à la terre du système électrique est effectuée. 

La surexposition chronique aux champs magnétiques 60 Hz est notamment liée à un risque accru de leucémie infantile, selon le Centre international de recherche sur le cancer affilié à l’Organisation mondiale de la santé, d’où l’importance de faire inspecter sa maison par un technicien en hygiène électromagnétique. L’élimination des courants de fuite irait donc « dans le sens d’une politique de réduction des champs à des niveaux aussi bas que possible dans les zones occupées par la population », écrivait M. Michrowski, expert en hygiène électromagnétique et président de l’Association planétaire pour l’assainissement de l’énergie, basée à Ottawa.

>> Découvrez l’article au complet ici

 

 

 

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Les chasseurs d’ondes
Assainissement des maisons : mes diapos
Bientôt dans une bibliothèque près de chez vous
En kiosque : hiver 2020

Laisser un commentaire