En matière d’économie d’énergie, il ne se fait guère mieux que la maison passive (ou Passivhaus), un concept allemand des plus exigeants. Jusqu’à maintenant, on considérait qu’il était impossible de construire une telle maison au Canada. Voici que deux entrepreneurs prouvent le contraire.

Imaginez une maison six fois plus étanche que la norme et qui consomme 80 à 90 % moins d’énergie. Elle existe grâce à la norme de performance Passivhaus. Élaborée en Allemagne depuis 1988 et basée sur les travaux du physicien américain Amory Lovins (rmi.org), elle est promue par l’Union européenne depuis 2000. Quelque 25 000 bâtiments européens sont certifiés passifs, dont des usines, de sécoles, des immeubles rénovés et les logements du fameux écoquartier Vauban, à Fribourg, en Allemagne. Depuis 2008, une vingtaine de bâtiments passifs ont été certifiés aux États- Unis, mais un seul au Canada.

>> Découvrez l’article au complet

Maison passive: se payer la totale
Size : 432.8 kB Format : PDF
 

 

 

 

Auteur

Dernières publications

Laisser un commentaire