Le Fonds vert des autochtones d’Amérique déçoit les fervents du solaire

Lisez ci-bas note reportage paru à l’été 2019.

« Un fonds vert qui ne tient pas ses promesses », titrait le 7 avril l’émission de télé La Facture de Radio-Canada, au sujet du Fonds vert des autochtones d’Amérique (FVAA). En mars 2019, cet organisme annonçait dans des journaux qu’il subventionnait 80 % du coût d’un système photovoltaïque producteur d’électricité à partir de la lumière solaire. 

« Des roches, des plumes et des dollars, il n’y avait que du vent dans cette offre mirobolante », conclut le journaliste François Dallaire de La Facture qui, après un an d’enquête, affirme que plus de 200 clients du FVAA attendent toujours leurs panneaux solaires ou leur remboursement.
Pour sa part, le FVAA, dont aucun dirigeant n’a pas accordé d’entrevue à M. Dallaire, réplique sur sa page Facebook que ce reportage raconte une « histoire mensongère et sensationnelle ». 

Nous reparlerons de cette histoire dans notre numéro d’été 2020. D’ici là, revoici le reportage que nous avons publié l’été dernier.

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Rêver d’une empreinte Internet visible
Propositions phares 101 idées pour la relance
Lectures à l’heure de la pandémie (mars 2020)
Le mode de vie net zéro sous la loupe d’Écohabitation

Laisser un commentaire