« Installer les modules à un angle de 45 degrés n’est pas optimal pour un système relié au réseau» , affirme Maxime Morency. © https://quebecsolar.ca
« Installer les modules à un angle de 45 degrés n’est pas optimal pour un système relié au réseau» , affirme Maxime Morency. © https://quebecsolar.ca

Maxime Morency suit en temps réel sur Internet, dans le cadre d’une étude de mesurage, les performances de 37 systèmes solaires photovoltaïques (PV) que son entreprise a installés. « Si une anomalie survient sur un système, on reçoit un courriel. On le sait tout de suite avant que le client ne s’en rende compte, mais c’est extrêmement rare. Un seul micro-onduleur a fait défaut depuis 2016, explique M. Morency, dont l’entreprise Québec Solar a installé une cinquantaine de ces systèmes – à 90 % résidentiels – producteurs d’électricité, depuis 2014.

Cet article est réservé à nos abonnés !
Vous voulez lire la suite ?
Connectez-vous Abonnez-vous