PRUDENCE, CONSOMMATEURS

Avant de construire ou de rénover, il est bon de comparer les prétentions des fabricants et distributeurs de produits avec les avis d’experts indépendants. Car si la science tente d’objectiver, il existe plusieurs vérités selon la question que l’on pose – ou que l’on ne pose pas – et la méthode utilisée pour l’élucider.

>> Découvrez l’article au complet.

PRUDENCE, CONSOMMATEURS !
Size : 115.1 kB Format : PDF

 

 

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Des clés pour contrôler l’humidité dans les sous-sols (réservé)
Sous-sols humides : résumé des solutions
Comment régler les problèmes d’humidité au sous-sol (réservé)
La passion de Nicolas

2 Responses

  1. arthur schneider

    Bonjour,
    Nous installons actuellement un plancher en bois sur un sol en bêton. Gites fixées au sol, panneau OSB recouvert d’un plancher nature. Sous les gîtes nous injectons de la mousse isolante RUBSON (diisocyanate de dyphénylméthane). Ce produit est il mauvais pour la santé uniquement lors de l’installation (et durant les quelques heures qui suivent) ou reste t’il dangereux par la suite aussi? Par ailleurs, l’OSB est’il également mauvais pour la santé. Est’il carrément préférable de mettre une chape en ciment recouverte d’un plancher à coller?Merci . Arthur Schneider

  2. agfauteux

    La mousse giclée émet de l’isocyanate (déclencheur d’asthme) lors de la pose mais se dissipe habituellement dans les 24 heures, il suffit de ventiler généreusement. La laine de roche haute densité (roxul.com au Canada, rockwool.fr/ en France et http://www.rockwool.com la maison-mère européenne) est recommandée en baubiologie). L’OSB est collé au phénol formol, résine qui résiste à l’humidité et est bien tolérée par les hypersensibles car elle n’émet pas de formaldéhyde.

Laisser un commentaire