Accueil  /  En vedette (Page 2)

Des « preuves claires » que le cellulaire cause le cancer

Les preuves animales et humaines, le fait que le risque augmente si l’exposition aux RF débute en bas âge et que l’incidence du gliome augmente dans plusieurs pays et en particulier chez les jeunes, « confirme de façon définitive que les radiations de radiofréquences sont un cancérogène humain de catégorie 1 », conclut le Dr Anthony B. Miller, professeur émérite d’épidémiologie à l’Université de Toronto et conseiller de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en la matière.
Oui Non