Un million et demi de Québécois tirent leur eau d’un puits et quelques endroits, déjà, sont contaminés», disait récemment en public le ministre de l’Environnement et de la Faune, David Cliche. «Notamment en Beauce (à cause de l’épandage de lisier de porc), dans la région de Portneuf (à cause des nitrates dans l’engrais pour la culture de la pomme de terre) et aux Îles-de-la-Madeleine».

>> Découvrez l’article au complet

Publié dans notre numéro Avril – Mai 1996

LES PUITS SONT SOUVENT CONTAMINÉS
Size : 147.1 kB Format : PDF

 

 

 

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
En kiosque (été 2019) Un fonds vert autochtone pour démocratiser l’énergie solaire
Faut-il filtrer l’eau d’un puits?
Faut-il tester l’eau d’un puits?
Des chauffe-eau électriques sont contaminés par la bactérie legionella

Laisser un commentaire