La santé et l’entretien des arbres : avec qui fait-on affaire?

L’arboriculture est, par définition, une science qui se spécialise dans la préservation des arbres ornementaux dans les espaces aménagés. Elle concerne aussi l’entretien des arbres isolés ou en massif (comme dans les parcs), préservés en milieu urbain et résidentiel, en fonction du développement des infrastructures disposées par l’être humain.

Or, il importe de distinguer le rôle d’un arboriculteur expert-conseil de celui des élagueurs (anciennement appelés émondeurs) dignes de cette fonction. En tant qu’arboriculteur expert-conseil, je m’applique à communiquer les connaissances botaniques et mécaniques reliées à l’arbre et à expliquer le rôle des arbres et leur importance dans les écosystèmes où nous évoluons tous.

Qu’est-ce que l’arboriculture?
L’arboriculture est un ensemble de connaissances incluses dans le vaste domaine de la dendrologie. Le terme dendrologie provient du grec dendros, qui signifie arbre. La dendrologie se divise en deux disciplines : la sylviculture et l’arboriculture, dont les interventions, propres à chacune, sont basées sur des perspectives différentes. En arboriculture, les arbres ne sont pas perçus comme une ressource économique, mais plutôt comme des éléments indissociables de l’environnement qu’il faut à tout prix préserver. Des éléments indispensables dans tout milieu, urbain ou rural, où l’être humain façonne le paysage, parfois sans conscience à moyen et long terme.

Qu’est-ce qu’un arboriculteur?
L’arboriculteur expert-conseil se spécialise en consultation. Son rôle est de :
• prescrire des interventions en élagage;
• dépister les arbres potentiellement dangereux;
• conseiller les municipalités, les organismes gouvernementaux et les citoyens sur la santé des arbres;
• prescrire certains types d’aménagement;
• informer les citoyens et citoyennes.

Il doit être à l’affût des nouvelles recherches et concevoir des techniques d’intervention en cas d’attaques sévères de pathogènes ou d’insectes considérés nuisibles. Il doit nécessairement travailler avec des outils s’harmonisant avec l’ensemble des écosystèmes.

En effet, il existe d’autres méthodes d’intervention que l’utilisation des pesticides ou des fertilisants de synthèse. Malheureusement, un manque de connaissance des méthodes simples de gestion préventive permet à un petit groupe d’individus de s’enrichir en profitant de l’ignorance des gens et en leur proposant des services et des interventions coûteuses et trop souvent inefficaces.

Qu’est-ce qu’un élagueur?
Un élagueur est un spécialiste dans l’exécution des travaux reliés aux arbres. C’est lui qui effectue les travaux de :
• plantation;
• haubanage;
• élagage;
• abattage, etc.

L’élagueur se spécialise surtout dans les travaux en hauteur dans les arbres, sans l’utilisation de grimpettes ou de crampons aux pieds — ces dispositifs sont utilisés soit en abattage, soit par les monteurs de ligne grimpant sur des poteaux et non des arbres. Son travail s’exécute à l’aide de cordage, comme en alpinisme ou en spéléologie, ou avec une nacelle. L’élagueur doit avoir reçu une formation de base en botanique de l’arbre, en étude des sols, en caractérisation des arbres, en entretien mécanique et en technique de montée. Il doit également avoir appris à couper la bonne branche au bon endroit et à abattre un arbre avec les techniques appropriées, évitant un démontage dangereux et irréfléchi.

Les dangers reliés au métier d’élagueur sont présents à chaque instant et impliquent le respect des règles de sécurité établies par la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST). Un entrepreneur sérieux et consciencieux doit être titulaire d’une police d’assurance et il doit être inscrit à la CSST s’il engage des employés. Son équipement doit être en bon état et inspecté quotidiennement.

Les arboriculteurs et les élagueurs vous aideront à mieux gérer le couvert arboricole surplombant votre maison et toutes les infrastructures installées sur votre terrain. N’oubliez pas que l’ensemble de l’aménagement paysager de votre terrain, y compris vos arbres, constitue un bien légal immobilier pouvant compter pour 5 à 10 % de la valeur foncière de votre propriété.

Je vous invite à lever les yeux plus souvent afin d’admirer ces êtres magnifiques et indispensable que sont les arbres.

Auteur

Dernières publications

Laisser un commentaire