4e Forum DD : les Jérômiens champions de l’« écoleaugie »

4e Forum DD : les Jérômiens champions de l’« écoleaugie »

 

Le maire de Victoriaville, M. André Bellavance, en compagnie d'Aurélien Borie, représentant de la Ville de St-Jérôme, les professionnels et l'animateur qui ont participé à l'élaboration du projet gagnant et les acteurs du Théâtre Parminou.

Le maire de Victoriaville, M. André Bellavance, en compagnie d’Aurélien Borie, représentant de la Ville de Saint-Jérôme, les professionnels et l’animateur qui ont participé à l’élaboration du projet gagnant et les acteurs du Théâtre Parminou.

La Ville de Saint-Jérôme est sortie grande gagnante de la 4e édition du Forum Développement durable organisé par la Ville de Victoriaville, mercredi le 6 septembre. La capitale des Laurentides, dont la croissance démographique est fulgurante (sa population est passée de 65 000 à 75 000 habitants en une décennie), a trouvé un moyen original d’éviter des investissements majeurs dans son réseau de traitement des eaux usées, présentement en surcapacité. Présenté dans la catégorie de la ville intelligente, son projet a mérité une bourse de 10 000 $ offerte par le commanditaire du Forum, Gesterra, coentreprise de gestion des déchets détenue par Gaudreau Environnement et la MRC d’Arthabaska.

Pour inciter les Jérômiens à modifier leurs comportements, la Ville veut récompenser ceux qui consomment moins d’eau potable que la moyenne en leur offrant une monnaie d’échange inspirée des Bitcoins, nous a expliqué en entrevue Aurélien Borie, chef de la division de la planification du développement et de l’environnement. « Il y a beaucoup de recherche encore à faire, mais une monnaie virtuelle de type Watercoins pourrait être échangeable contre des abonnements à nos équipements sportifs ou des rabais offerts par nos partenaires commerciaux. L’économie d’eau sera récompensée car elle sera génératrice de ressources, en permettant de débloquer de nouveaux développements résidentiels générateurs de taxes foncières. » Voulant se démarquer en développant autrement, Saint-Jérôme souhaite ainsi inspirer d’autres municipalités à faire de même. L’aspect intelligent du projet concerne la comptabilisation des résultats et surtout leur diffusion en temps réel, par exemple sur les panneaux électroniques géants qui se retrouvent dans la ville. M. Borie affirme qu’il n’y a pas de projet d’installer des compteurs d’eau intelligents émettant des micro-ondes pulsées dont les effets sur la santé sont bien documentés par les militaires depuis les années 1950. « J’ai moi-même opté pour un compteur [d’électricité] non communiquant chez moi, dans l’esprit du principe de précaution », nous a-t-il confié.

« Le jury a nommé la Ville de Saint-Jérôme grande gagnante en se basant sur les critères suivants : la prise en compte de moyens réalistes de déploiement, l’implication du milieu, la faisabilité, la complémentarité avec les projets déjà en place et la reproductivité possible dans d’autres villes », précise un communiqué publié par la Ville de Victoriaville.

 

Le Forum DD

Cet événement fut organisé en partenariat avec Réseau Environnement, l’Union des municipalités du Québec (UMQ) et l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Précédé par une soirée d’inspiration en compagnie des humoristes Pierre Luc Houde et André Sauvé, le Forum DD aura mobilisé environ 250 personnes à Victoriaville sous la thématique du développement durable. Au cours de la journée du 6 septembre, des représentants de 26 municipalités ont élaboré une solution à un problème de développement durable avec l’aide de divers experts, professionnels, chercheurs et étudiants présents à leur table.

Sorel-Tracy et La Tuque furent les autres finalistes du concours. Leurs projets étaient présentés dans les catégories de l’aménagement durable du territoire et de l’économie circulaire. La Ville de La Tuque s’est vu remettre le prix Coup de cœur, lui permettant de remporter une bourse de 5 000 $ de Gesterra. Enfin, la Ville de Nicolet s’est vu remettre 35 heures de consultation chez LCL Environnement comme prix de participation.

« Le Forum Développement durable aura été l’occasion de réseauter, de partager et de se questionner pour trouver des solutions durables à des enjeux réels des municipalités du Québec. Ils n’ont peut-être pas tous remporté la bourse, mais les participants repartent chacun dans leur municipalité avec un bagage riche et des pistes de solution concrètes », a affirmé le maire de Victoriaville, André Bellavance.

Au cours de prochaines semaines, les organisateurs du Forum partageront sur son site www.forumdd.com les détails de l’ensemble des projets qui ont pris forme le 6 septembre dernier.

 

Vous aimeriez aussi
Filtres à eau : trois fournisseurs chevronnés
Filtrer l’eau est essentiel pour les bébés, selon un expert
Maisons usinées vertes : vedettes et recrues prometteuses (réservé)
Maladies chroniques infantiles : la voie du rétablissement

Laisser un commentaire