1646155-gfIl n’y a pas de hasard, tout est divinement orchestré pour que nous puissions remplir notre mission personnelle. C’est ce qu’affirme mon auteur favori, le docteur en orientation pédagogique américain Wayne Dyer, dans ses mémoires qui viennent de paraître et que je dévore, Maintenant, je peux voir clair. C’est en sauvant la vie de son frère qui se noyait en appelant au secours qu’il a réalisé qu’il possédait un don, celui de la conscience de son jardin intérieur, un lieu où aucun obstacle extérieur ne pouvait l’empêcher d’accomplir des choses grandioses. Il suffit de parler avec assurance et gentillesse pour qu’on nous écoute. Auteur de 41 livres, cet enseignant extraordinaire propose ici un portrait intime de sa propre vie pour nous aider à reconnaître la main divine qui guide nos destinées individuelles. De son enfance passée dans les orphelinats à son service au sein de l’armée des États- Unis, jusqu’à son évolution comme auteur à succès, vous aurez l’impression d’être à ses côtés. En cours de route, vous serez inspiré à examiner votre propre vie pour voir comment tout ce que vous avez connu vous a mené où vous êtes rendu aujourd’hui même. Même si nous ne sommes pas toujours conscients de qui ou quoi « déplace les pions », la vie possède une finalité, et chaque étape de notre cheminement a quelque chose à nous apprendre. Comme Wayne Dyer le mentionne : « Je n’étais pas conscient de toutes les implications futures qu’auraient pour moi ces premières expériences. Maintenant que je suis en posture de voir beaucoup plus clairement, je sais que chaque rencontre, chaque obstacle et chaque situation sont tous des motifs spectaculaires dans la tapisserie qui représente et définit ma vie, et j’en suis profondément reconnaissant. » J’ai beau être en tombée d’hiver, je ne pourrai délaisser cette oeuvre de 550 pages dans les prochains jours!

À lire aussi : 
Wayne Dyer parle de son cancer

 

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Des baumes pour l’âme

3 Responses

  1. Mireille Larouche

    Merci André, de nous mettre au parfum.
    Ton résumé fait son oeuvre, on a le goût de lire le dernier de Wayne Dyer.

    Bonne journée !!

Laisser un commentaire