Un code pour la liberté, pour remettre en question vos choix, pour réfléchir sur votre propre humanité et sur qui vous êtes vraiment.

Tiré du nouveau livre Tell Me The Truth. Voir cette magnifique vidéo.

Donne-moi la bonne nouvelle en premier… et à la fin, puis entre les deux.

Ne me dis pas à quel point notre monde est condamné et ce que tu crois qu’il te doit.

Je veux entendre parler de la force qui t’habite.

Dis-moi quelle magie tu as créée dans ton monde aujourd’hui.

Dis-moi de quoi tu es capable, en tant qu’unité autonome miraculeuse d’autosuffisance, sans aucune techno-magie pour te faire bien paraître.

Dis-moi comment tu redonnes à la planète qui te donne la vie – te nourrit, t’abrite, te soutient et t’inspire.

Ne me parle pas de nos systèmes de santé en panne. Parle-moi de ton dévouement à te soigner toi-même.

Dis-moi comment tu entretiens ton corps, ton esprit et la planète de manière à ce que ni l’un ni les autres ne te ramènent prématurément au point de départ.

Dis-moi que tu peux voir au-delà de tes symptômes les messages qu’ils contiennent, ta merveilleuse capacité à guérir, à régénérer tes cellules et à changer ton destin génétique.

Dis-moi comment tu exprimes ton amour pour les autres, pourquoi tu valorises ta propre intégrité, et comment ton humanité te permet de rester connecté à ce qui compte le plus.

Dis-moi à quel point tu aimes, respectes et acceptes inconditionnellement ta ou ton partenaire, tes amis et ta famille, sachant qu’ils sont tes enseignants les plus importants.

Dis-moi ce qui est unique et spécial à ton sujet, ce à quoi ton cœur aspire et où cela te mène.

Ne nourris pas ton histoire de qui tu n’es pas.

Partage avec moi les joies simples de la vie et la pureté d’une expression de soi honnête.

Ne donne pas de temps d’antenne aux mensonges qui t’ont été transmis par ceux qui n’ont pas compris le pouvoir que tu possèdes.

Dis-moi toutes les manières saines que tu aimes, acceptes, respectes et valides.

Ne me fais pas savoir à quel point tu te sens seul et déconnecté.

Parle-moi du fond du cœur, de près et de façon personnelle, en exprimant ta vérité la plus profonde.

Dis-moi que tu sais à quel point nous sommes déjà connectés, aussi inséparables que toutes les vagues de l’océan.

Parle-moi de la compassion que tu ressens – pour toi-même, tes semblables qui habitent cette Terre, la planète elle-même – et ce que tu en fais.

Ne me parle pas de religion ou d’un dieu vengeur.

Dis-moi que tu te souviens que tu es dieu, créant tes propres leçons et récompenses.

Dis-moi comment tu célèbres ton moi spirituel sans limites.

Ne me parle pas de ta vie idéale, avec tout le confort moderne que tu pourrais souhaiter. Dis-moi que tu comprends le plus gros problème de tous – l’idée que notre confort compte plus que notre environnement naturel, nos écosystèmes précieux et la planète qui nous soutient. Dis-moi que tu choisis un chemin plus élevé.

Dis-moi quel but passionné te fait sortir chaque jour de ton lit et t’incite à vivre ta vie intensément.

Ne me dis pas à quel point ton téléphone est intelligent ou comment ta voiture peut conduire elle-même. Ne me parle pas de la puce d’identité intégrée dans ta peau, ouvrant des portes et des comptes bancaires comme par magie. Parle-moi de ta sagesse, de ta propre créativité magique, de ta conscience du don de la vie et du pouvoir de tes choix.

Dis-moi quel amour et quelle merveille tu peux instiller avec juste ton cœur et tes mains.

Partage avec moi la gentillesse, les dons et l’amour que tu as accordés aux autres, enrichissant leur vie et la tienne.

Ne me parle pas de ce progrès qu’on ne peut pas arrêter, de ce monde sans fil. Dis-moi à quel point tu es courageux et débrouillard face à la perte, à la maladie, au rejet, à l’isolement et au désespoir, en les utilisant comme tremplin pour ta croissance.

N’essaie pas de m’impressionner avec tes gadgets. Dis-moi comment tu incarnes l’éco-excellence sur Terre.

Dis-moi que tu aimes toujours la nature – la nature humaine et Mère Nature – et comment tu chéris les deux comme des portes d’entrée vers la vérité plus profonde.

Ne me dis pas combien d’argent tu as, ce que tu fais dans la vie, ni combien d’amis tu as sur les réseaux sociaux. Dis-moi quelles sont les qualités qui te définissent en tant qu’être humain et comment tu les utilises pour améliorer ton existence.

Dis-moi avec quelle diligence tu surveilles tes pensées et tes mots, ton comportement et tes limites.

Dis-moi que tu es plus sainement responsable de toi que les autres « pouvoirs en place ».

Ne me parle pas de surveillance électronique de ta vie.

Dis-moi quand tu sens l’appel à la grandeur et ta connexion à un royaume supérieur.

Dis-moi quand tu embrasses ton pouvoir de transformer ton monde.

Dis-moi quand tu récupères ton autonomie légitime.

Dis-moi quand j’entendrai parler de toi sur les ondes des bonnes nouvelles.

Ne me parle pas de la quantité de recyclage que tu fais.

Dis-moi que tu ne recycles plus le négatif de tes vieux schémas, tes vieilles pensées ou projections.

Ne me parle pas du système d’éducation défectueux.

Dis-moi ce que tu fais pour t’éduquer, t’éclairer et t’inspirer.

Parle-moi de ta soif de croissance, de conscience de toi et de sagesse universelle.

Ne me parle pas de la corruption de politiciens et de leurs politiques inadéquates.

Parle-moi de ta politique de vie puissante et de toutes les façons dont tu la vis.

N’essaie pas de me convaincre que tu es victime du système.

Dis-moi comment tu deviens un leader dans ta propre vie.

Partage avec moi les victoires gagnant-gagnant que tu as forgées.

Ne me parle pas de rancunes ou de regrets.

Dis-moi que tu apprends à lâcher prise et que tu aimes la liberté que cela apporte.

Ne reste pas dans l’obscurité. Montre-moi comment tu fais briller ta lumière pour chasser toutes les ombres et le doute de toi.

Dis-moi comment tu maîtrises la pensée et l’esprit, soutenus par un univers de possibilités infinies.

Dis-moi comment tu crées ton propre paradis ici sur Terre.

Dis-moi la vérité sur toi.

Dis-moi ce que j’aimerais de toi si je te rencontrais.

Dis-moi qui tu es et pourquoi tu es fier d’être toi.

Dis-moi pourquoi tu es ici et pourquoi tu vas me manquer quand tu seras parti.

Dis-moi la vérité, toute la vérité et rien que la vérité

… Et nous serons tous libres.

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
S’engager consciemment pour guérir de l’intolérance aux ondes
Une crise aux proportions épidémiques : les preuves
L’électrosensibilité, une bénédiction déguisée pour l’humanité?
Maryse de Palma

Laisser un commentaire