Le test d’infiltrométrie permet de mesurer l’étanchéité de la maison en dépressurisant ou en pressurisant l’enveloppe à une pression de 50 pascals pour provoquer de l’infiltration ou des fuites d’air qui sont calculées par un ordinateur. © transitionenergetique.gouv.qc.ca

Depuis son lancement en 1999, le programme Novoclimat du gouvernement du Québec a démontré que les acheteurs de ces maisons sont hautement satisfaits. C’est notamment parce que leurs constructeurs sont formés par le programme, qu’elles font l’objet d’aides financières de 2 000 $ ou 4 000 $ subventionnés et que leurs chantiers font l’objet d’inspections indépendantes et d’une homologation (autrefois appelée certification) gouvernementale. Et ceux qui sont membres du Groupe Sélect ont même fait de ces maisons leur produit standard.

« Bien souvent, les constructeurs veulent aller vite et nécessairement, quand on va vite on fait des erreurs et on construit une maison moins étanche, notamment », affirme l’ingénieur Luc Muyldermans, pionnier des maisons écosolaires qui recommande l’homologation Novoclimat. Ses recommandations : « Vérifiez auprès des gens qui ont fait affaire avec les constructeurs qui vous intéressent pour voir s’ils sont satisfaits. Il vaut même la peine de visiter leur maison et voir ce qui a bien été et ce qui n’a pas bien été. C’est la meilleure façon d’obtenir un entrepreneur fiable qui construit des maisons écologiques confortables et efficaces du point de vue énergétique. »

Lancé en 1999, le programme Novoclimat a été mis à jour en 2013 après le rehaussement des exigences énergétiques du Code de construction, en 2012. L’appellation 2.0 a été abandonnée par le gestionnaire du programme, Transition énergétique Québec (TEQ), et le programme s’appelle Novoclimat à nouveau. Malheureusement, l’ajout d’exigences complémentaires en développement durable (semblables à celles intégrées au programme fédéral R-2000 en 1995) a rebuté plusieurs entrepreneurs qui ont délaissé le programme, ce qui explique la chute du nombre d’habitations certifiées (image ci-bas). Si bien que le nombre d’habitations homologuées a diminué de 47 % en 2018-19, même après l’abandon de ces exigences par TEQ. Cet organisme autrefois indépendant vient d’être réintégré au ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles du Québec qui compte investir davantage dans la promotion du programme au cours des prochaines années « avec l’objectif de reconquérir les entrepreneurs », comme l’explique Julien Dutel, chargé du programme Novoclimat chez TEQ, qui a répondu à nos questions. 

© transitionenergetique.gouv.qc.ca

  1. Quels sont les avantages d’embaucher un entrepreneur Novoclimat et en particulier un membre du groupe Sélect?

Novoclimat définit des exigences techniques à respecter lors de la construction d’une maison ou d’un bâtiment multilogement afin d’offrir une performance énergétique supérieure aux normes en vigueur. Les économies d’énergie annuelles estimées sont de 20 % par rapport à une habitation neuve standard.

Le programme inclut la formation et la certification des entrepreneurs en construction et des spécialistes en ventilation, l’inspection des habitations lors de leur construction et l’homologation des habitations conformes.

Enfin, ce programme comprend également le versement d’une aide financière à l’acheteur et à l’entrepreneur pour le volet Maison ou au promoteur pour les volets Petit bâtiment multilogement et Grand bâtiment multilogement, faisant en sorte d’absorber une bonne partie des surcoûts liés à la construction d’une habitation Novoclimat.

Les entrepreneurs les plus convaincus de l’importance d’offrir à leur clientèle une construction performante sur le plan du confort et des économies d’énergie peuvent devenir des entrepreneurs « Sélect Novoclimat ». Pour ce faire, ils doivent s’engager à maintenir un taux moyen d’inscription à Novoclimat d’au moins 90 % de leurs maisons vendues chaque année sur le territoire du Québec.

© transitionenergetique.gouv.qc.ca

  1. Qui sont les constructeurs du groupe Sélect ayant construit le plus de maisons homologuées?

Depuis 2013, les dix entreprises certifiées Novoclimat Sélect ayant inscrit le plus de projets dans le volet Maison sont :

  1. Une habitation Novoclimat permet de réaliser généralement des économies annuelles de 20 % sur la facture d’énergie et garantit plus de confort à ses occupants.
    © transitionenergetique.gouv.qc.ca

    Qu’est-ce que les premiers acheteurs et les acheteurs d’expérience apprécient particulièrement de leur maison Novoclimat et des services offerts par le constructeur et le représentant de TEQ?

Nous vous invitons à visionner la capsule vidéo des 20 ans de Novoclimat, qui relate l’expérience d’un entrepreneur certifié Novoclimat Sélect : https://www.youtube.com/watch?v=oBV8ll4y3gU. Cette vidéo est aussi disponible sur notre site Web au novoclimat.gouv.qc.ca.

Nous prévoyons également sonder l’appréciation des acheteurs au courant de l’année 2020.

  1. Pourriez-vous svp nous donner un aperçu des améliorations que vous prévoyez apporter prochainement à Novoclimat, Rénoclimat, Chauffez vert et autres initiatives résidentielles?

Les programmes résidentiels sont tous en processus d’amélioration et la nouvelle offre sera déployée au courant de l’année 2020. Suivez nos actualités et notre site Web pour ne rien manquer de nos annonces!

  1. Quand le Code de construction du Québec et le programme Novoclimat hausseront-ils les exigences écoénergétiques des maisons neuves et quand lancerez-vous le dossier de la cotation énergétique et autres chantiers résidentiels prévus dans votre plan stratégique?

La révision du Code de construction du Québec relève de la Régie du bâtiment du Québec. Nous vous invitons donc à communiquer directement avec elle à ce sujet.

Les travaux sur la cotation énergétique seront accentués en 2020.

Le chantier de l’amélioration des programmes résidentiels est en cours et le résultat sera déployé au courant de l’année 2020. Suivez nos actualités et notre site Web pour ne rien manquer de nos annonces!

  1. Où peut-on trouver les statistiques des résultats obtenus par vos programmes résidentiels?

Toutes ces données sont disponibles sur notre site Web. Nous vous invitons à consulter nos rapports annuels de gestion au lien suivant :

https://transitionenergetique.gouv.qc.ca/a-propos/acces-a-linformation/documents-diffuses-systematiquement

  1. Pourquoi avez-vous éliminé les listes de mesures de qualité d’air et autres mesures écologiques du programme Novoclimat inspirées des listes d’options introduites dans le programme fédéral R-2000 en 1994? 

En 2013, à la suite de la révision du Code du bâtiment, Novoclimat est devenu Novoclimat 2.0. Les exigences techniques liées à l’efficacité énergétique ont été rehaussées afin de dépasser celles du nouveau Code du bâtiment. Novoclimat 2.0 intégrait aussi des exigences complémentaires en développement durable avec un système de pointage similaire à celui de la certification LEED. Perçu comme trop compliqué pour les entrepreneurs déjà certifiés et plus coûteux que la version initiale, Novoclimat 2.0 a causé à ce moment l’abandon d’une masse importante d’entrepreneurs partenaires du programme.

Ainsi, à l’écoute de nos partenaires, Transition énergétique Québec a mis à jour le programme depuis le 31 janvier 2018. Redevenue simplement « Novoclimat » et recentrée uniquement sur des exigences prescriptives en efficacité énergétique, la plus récente version du programme regagne en popularité. Les exigences techniques et les procédures de participation ont été simplifiées pour tous ses volets (Maison, Petit bâtiment multilogement et Grand bâtiment multilogement). Prolongé jusqu’en 2021, le Novoclimat revisité permet aussi plus de souplesse dans l’application des exigences, avec l’objectif de reconquérir les entrepreneurs ayant abandonné la certification depuis 2012.

  1. Enfin, quels autres assouplissements avez-vous faits au programme et combien de nouveaux constructeurs Novoclimat et de maisons homologuées ces changements vous ont-ils permis de gagner?

En plus des explications dans la réponse précédente, des assouplissements sont apportés en continu afin d’évoluer en même temps que l’industrie. En termes de résultats, dans le volet Maison, l’année civile 2019 représente la plus grosse année en termes d’inscription de projets depuis 2013. Ceci nous porte donc à croire que les modifications apportées depuis 2018 commencent à porter fruit.

Pour plus de détails, voir le Guide du propriétaire Novoclimat.

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Plus d’incendies électriques mais moins d’inspections au Québec
Vers un Québec sans pétrole
Panneau solaire vs énergies fossiles : la chute d’une hégémonie
Coops d’habitation en mode développement durable

Laisser un commentaire