Publié par l’éditeur vermontois Building Green depuis 14 ans, le palmarès des dix nouveaux produits de bâtiment les plus écologiques aux États-Unis est sans doute le plus fiable : l’entreprise ne vend pas de publicité dans son bulletin Environmental Building News et les produits qu’elle recommande sur le site designerpages.com sont sélectionnés sur la seule base de leur mérite. Voici les cinq nouveaux produits les plus intéressants parmi les dix qu’il vient d’honorer pour 2016. (Les autres sont une maison usinée, un urinoir, deux fauteuils et un support à vélos.)

2 whirlpool hi res

Grâce à sa thermopompe, la sécheuse HybridCare consomme jusqu’à 40 % moins d’énergie qu’une sécheuse classique.

HybridCare de Whirlpool

Une sécheuse dotée d’une pompe à chaleur et sans rejet d’air chaud à l’extérieur. Elle condense et draine l’humidité des vêtements et réutilise la chaleur qu’elle génère. De plus, elle abîme moins les vêtements, réduit le risque de feux de charpie et s’installe facilement n’importe où. En mode Éco (durée de séchage : 70–85 minutes), elle consomme 40 % moins d’énergie qu’une sécheuse classique.

PoE de NuLED

Le système d’éclairage Power-over-Ethernet (PoE) alimente des diodes électroluminescentes (DEL) en courant continu (CC) à bas voltage avec des câbles éthernet, comme ceux utilisés pour l’échange de données sur le Web.

6 NuLED SPICEBox1

Avec son câble éthernet, ce système fournit du courant continu pour l’éclairage tout en transmettant des données de l’Internet.

Ce produit révolutionnaire coûte moins cher à installer ou à modifier et est plus écoénergétique et performant qu’un éclairage DEL classique avec transformateur de courant alternatif en CC. Simple et sécuritaire, le PoE transmet jusqu’à 60 watts d’éclairage et de données en plus de mieux contrôler l’intensité et la couleur de l’éclairage. Il peut être alimenté directement en CC de source solaire photovoltaïque et offre une meilleure connectivité avec divers systèmes domestiques (chauffage, sécurité, etc.).

Chauffe-eau hybride de Sanden

Un chauffe-eau à pompe à chaleur qui utilise le dioxyde de carbone (CO2) comme réfrigérant au lieu du R410a, un hydrofluorocarbure dont le potentiel de réchauffement climatique sur 100 ans est 1 700 fois plus élevé. Offert au Japon depuis plusieurs années, ce système est très efficace en climat froid même s’il puise sa chaleur à l’extérieur. Sa pompe à chaleur à deux composants ne refroidit pas la maison comme les systèmes qui utilisent la chaleur intérieure. D’une puissance de 4,5 kilowatts ou 16 000 Btu/hr, elle peut chauffer l’eau à 65 °C (149 °F) jusqu’à une température extérieure de –26 °C (–15 °F), assez pour alimenter les planchers radiants d’une maison à haute efficacité énergétique.

Solstice de Honeywell

Un agent de gonflement liquide pour les mousses isolantes de polyuréthane giclé. Il pourrait remplacer bientôt au Canada le HFC-245fa, un gaz à effet de serre au potentiel de réchauffement global 1 030 fois plus élevé sur 100 ans que le CO2 et qui est émis dans l’atmosphère, où il demeure pendant des siècles. Le potentiel de réchauffement climatique du Solstice est égal à celui du CO2. Commercialisé il y a plusieurs années, il perce enfin le marché américain. Fabriqué à partir d’hydrofluorooléfine, il augmente la performance thermique des isolants jusqu’à 10 %.

Une double batterie Powerwall, pour les applications commerciales.

Une double batterie Powerwall, pour les applications commerciales.

Powerwall de Tesla

Ce système de batterie rechargeable au lithium-ion simplifie le stockage de l’électricité produite par des systèmes d’énergies renouvelables et facilite leur intégration au réseau. Sa réserve de 7 ou 10 kWh est exempte de plomb toxique utilisé par une batterie classique. Le distributeur d’électricité vermontois Green Mountain Power offre déjà à sa clientèle résidentielle de l’acheter ou de le louer, car cette réserve permet de réduire la coûteuse demande de pointe (en matinée et à l’heure du souper) en utilisant de l’électricité stockée hors pointe. Son système modulaire Powerpack de 100 kWh, conçu pour les applications à grande échelle jusqu’à 100 mégawattheures, promet de rendre l’électricité solaire courante à très court terme. Il est déjà été adopté par d’importants partenaires de Tesla, tel SolarCity, plus grand fournisseur américain d’électricité solaire — à moindre coût que celle de source fossile!

BuildingGreen Announces Top 10 Products for 2016 

En 2015, BuildingGreen honorait notamment une chaise de plastique non pétrolier séquestrant le carbone dans le méthane, un système de filtration des eaux pluviales, un pare-air liquide, un système photovoltaïque collectif pour locataires et un système d’éclairage aux diodes électroluminescentes (DEL) dont la couleur et l’intensité peut être modulée.

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Isoler son sous-sol
Une gigantesque expérience photobiologique
Isolation : il faut penser système, dit Karl Mongrain
Programme Maisons efficaces d’Hydro-Québec : forces et faiblesses

Laisser un commentaire