Certification LEED : 4 projets porteurs au Québec

Publireportage

Certifiées écologiques, avec une faible empreinte carbone, les écohabitations ont la cote au Québec, et à juste titre. Voici quatre projets d’avenir qui sont à la fois durables et responsables. 

Le Faubourg Cousineau

Entrepris par le groupe immobilier Habitations Mont-Royal, Le Faubourg Cousineau est l’un des exemples les plus évidents du tournant vert entrepris par la ville de Longueuil ces dernières années. Situé dans l’arrondissement de Saint-Hubert, le projet  se veut l’un des premiers écoquartiers au Québec. De fait, ses 1 078 unités résidentielles certifiées LEED – sur les 3 000 qui seront construites d’ici à 2016 – en font un projet de taille, avec la plus grande concentration de condos et maisons durables dans la province. En plus d’engendrer une faible consommation d’eau et d’énergie, d’avoir un faible impact sur l’environnement et sur la santé, d’offrir une meilleure qualité de vie et une construction durable, la certification LEED permet aussi d’assurer sa maison ou son condo à moindre coût. Sans aucun doute, ces différentes valeurs ajoutées suscitent l’intérêt des locataires et des futurs propriétaires.

Le TOD ou développement axé sur le transport collectif Bois-Franc, de Sotramont.

Sotramont construira un développement axé sur le transport collectif dans le quartier Bois-Franc, à Saint-Laurent.

Le projet résidentiel TOD, Quartier Bois-Franc

La tendance est aux zones résidentielles aménagées à proximité des transports en commun, mieux connues sous l’acronyme anglais TOD (Transit-Oriented Development). Le promoteur Sotramont construira un tel ensemble qui verra le jour au printemps 2016 dans le quartier Bois-Franc, à Saint-Laurent. Non seulement réduira-t-il visiblement l’impact de la voiture sur l’environnement en étant situé à côté d’une gare, d’une station de métro et d’arrêts d’autobus, mais ce développement propose aussi des logements éco-responsables certifiés LEED. Au niveau du prix, l’entreprise immobilière Sotramont a fait le choix de proposer des condos abordables, idéaux pour les jeunes familles et les couples. Par exemple, pour un appartement d’une chambre totalisant 610 pi², il faut compter 219 900 $, avant taxes.

http://habitatqc.ca/au-sujet-dhabitat/nos-projets/

Ce duplex construit avec l’aide de bénévoles et de donateurs sera certifié LEED. www.habitatqc.ca/au-sujet-dhabitat/nos-projets/

Habitat pour lhumanité

Comment redynamiser un quartier? En misant sur des logements éco-responsables. C’est en tout cas le pari de l’organisme Habitat pour l’humanité Québec, qui construit un duplex certifié LEED dans le quartier Turcot, qui s’ajoutera à huit autres logements sociaux déjà construits dans ce secteur de l’arrondissement Saint-Henri. Fondé en 1976 aux États-Unis, cet organisme à but non lucratif s’est donné pour mission d’aider des familles à sortir du cercle vicieux de la pauvreté en faisant appel à des bénévoles et à des donateurs pour leur permettre de devenir propriétaires à coût abordable. Son projet de Saint-Henri est futé, puisqu’en construisant des unités résidentielles écologiques, l’organisation peut déjà assurer aux familles des coûts moins élevés que dans d’autres résidences, notamment du fait des murs bien isolés – qui engendrent une faible consommation de chauffage – et du rabais sur l’assurance habitation accordé aux habitations LEED.

La Capitale

www.lacapitale.com/communiques/2014-07-28-LEED_NC_OR

La Capitale

Un immeuble à bureaux certifié LEED Or, soit le second niveau le plus haut (après platine) de cette certification écologique, a vu le jour l’été dernier sur la rue Saint-Amable à Québec. En respectant 45 critères LEED, l’édifice de dix étages redouble d’ingéniosité pour être le plus éco-responsable possible. Preuve en sont la toiture végétalisée sur 60 % de sa surface, le centre de compostage, la récupération de la chaleur des salles d’ordinateurs… L’immeuble accueille aujourd’hui 1 800 employés de La Capitale, à l’origine de la construction. La compagnie d’assurance a aussi un autre immeuble éco-responsable sur le Boulevard Laurier, ce qui fait d’elle la première entreprise à détenir deux édifices LEED Or.

Source : La Capitale

 

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Notre Maison à Ormstown : un projet vert éducatif et communautaire
Collectivités viables : les modèles selon Emmanuel Cosgrove (réservé)
Maisons usinées vertes : vedettes et recrues prometteuses (réservé)
La maison passive Ozalée : toujours plus haut (réservé)

Laisser un commentaire