Belvedair et Benoit Lavigueur volent de leurs propres ailes

Benoit Lavigueur et Belvedair ont conçu et construit une centaine de maisons homologuées Novoclimat, dont certaines sont certifiées LEED et Neutre en carbone. © belvedair.ca

Après 15 années (dont 10 chez Belvedair) à concevoir et construire des maisons écologiques, Benoit Lavigueur a passé le relais à des membres de l’équipe en place en novembre 2020, pour se consacrer entièrement à la formation et à la consultation.

« C’est une grosse année de transition, j’étais en réflexion depuis deux ans, a-t-il confié dans le cadre d’un échange avec ses collègues formateurs en design de bâtiment écologique chez Solution ERA, dont l’auteur de ces lignes. J’adorais ma job mais ça me faisait mal au cœur de recevoir 500 demandes d’intérêt de consommateurs par année et de seulement pouvoir rencontrer 50 d’entre eux. Je sentais que je pouvais élargir l’offre de service aux particuliers et aux professionnels. En même temps, c’est beaucoup d’émotion après plus de 15 ans de métier comme écobâtisseur (Belvedair est née en 2011 de la fusion de Synairgis et de BL Écoconstruction). J’ai l’impression de laisser partir mon bébé ou de voir mon ado quitter la maison! Mais ce que j’aime le plus, c’est de former et d’accompagner les consommateurs, les constructeurs, les promoteurs ou les villes dans leur transition. »

Benoit Lavigueur devant un mur de chanvre dans sa maison. © AF

Depuis 2005, il a accompagné plus de mille citoyens dans leurs projets écologiques, notamment à titre de formateur également chez Écohabitation, en plus de participer à de multiples comités consultatifs en habitation. En 2017, le magazine français GEO et son photographe-vidéaste Max Riché, créateur de la plateforme multimédia Climate Heroes, présentaient Benoit dans la série vidéo Ces héros qui changent le monde. « Les projets de bâtiment écologique permettent une transformation de l’humain dans son mode de vie, fait-il remarquer. Une belle façon d’évoluer vers un monde meilleur et écoresponsable! »

Bien que le domaine soit en plein essor au Québec depuis 20 ans, l’écobâtiment ne représente encore que 1,5 % du marché. « Mon ob​jectif est que le marché de l’habitation écologique atteigne 10 % en 2030 afin d’accroître l’adoption de saines habitudes de vie et de réduire l’empreinte écologique des Québécois(es). Je souhaite travailler en synergie avec l’ensemble des acteurs du milieu pour mettre l’épaule à la roue. Tout seuls, on n’arrivera pas à changer le monde! » 

Il résume ainsi la mission qu’il s’est lancée, qu’il décrit comme une « vision :

  • démocratiser l’accès au bâtiment écologique en le rendant plus accessible;
  • donner de l’information claire et précise avec impartialité;
  • cultiver la fierté et valoriser le travail bien fait par les entrepreneurs;
  • faciliter l’accès à l’investissement dans des projets immobiliers écologiques;
  • offrir de nouvelles alternatives innovantes en matière de logements durables;
  • améliorer la qualité et la performance des bâtiments existants. »

Évidemment, il n’est pas dit qu’il ne collaborera plus avec l’équipe de Belvedair. Celle-ci regroupe une trentaine de passionnés spécialisés dans l’écoconception sur mesure et la construction d’habitats écologiques. Depuis plus d’un an, l’entreprise propose un nouveau service,  Iluma, qui présente des plans de maisons personnalisables et des terrains où implanter une maison choisie dans un catalogue de plans.

Belvedair s’est démarquée notamment en développant avec l’organisme Planetair la certification Neutre en carbone et en collaborant avec Écohabitation pour la mise en œuvre de l’Indice Solaire Passif ou encore la création du label Écoentrepreneur. © belvedair.ca

Comme l’explique le directeur général de Belvedair, Patrick Ranger : « Le fait d’avoir réuni sous un même toit une équipe de conception intégrée et une équipe de construction est un avantage certain pour nos clients. Avoir une équipe multidisciplinaire, en conception intégrée, permet de maîtriser le budget dès les premières esquisses jusqu’à la fin de la construction et d’obtenir une maison performante, bien conçue et bien construite. Notre équipe regroupe notamment des designers, des technologues, des ingénieurs, des charpentiers, des menuisiers, des ébénistes, des estimateurs et bien sûr, des chargés de projet pour coordonner le tout et accompagner les clients dans cette expérience unique. »

Malgré une année 2020 spéciale, Belvedair l’a terminée en beauté. En effet, l’entreprise s’est vu remettre deux prix Domus décernés par l’APCHQ Montréal-Métropolitain : Constructeur de l’année (prestigieux prix décerné par l’industrie de la construction que Belvedair avait également remporté en 2018) et Habitation neuve abordable, avec en plus, le prix de la mention spéciale pour le Développement durable.

De plus, Belvedair mérite une cote technique AA décernée par l’organisme Garantie Construction Résidentielle, responsable du plan de garantie québécois des maisons neuves, qui garantit au consommateur une maison performante et de qualité.

Belvedair s’est toujours démarquée par son rôle de leader en écoconstruction, en développant avec l’organisme Planetair la certification Neutre en carbone et en collaborant avec Écohabitation pour la mise en œuvre de l’Indice Solaire Passif ou encore la création du label Écoentrepreneur. « Autrement dit, conclut Patrick Ranger, nous nous impliquons, nous nous maintenons à la fine pointe en matière d’expertise tout en ayant à cœur, avant tout, le bien-être de nos clients. »

benoitlavigueur.combelvedair.ca

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
La vie intergénérationnelle à Cohabitat Québec 
Une deuxième conférence médicale sur les maladies associées à l’électrosmog
Des maisons 6 % plus chères et donc plus petites
La 5G : entre sécurité, utilité et santé

Laisser un commentaire