AUTO, le plus important de l’AUTOconstruction

Dans ma chronique précédente, j’ai abordé quelques aspects terre à terre d’un projet d’autoconstruction, comme le choix du site et l’évaluation de ses besoins. Alors comment faire maintenant pour que votre projet de maison ne devienne pas une prison, une source de dissension ?

Posez-vous certaines questions qui vous aideront à mieux évaluer a situation. Par exemple : comment réagissez-vous à différentes situations de stress et d’incertitude ? Et, surtout, comment mon conjoint réagit-il ? Malgré la bonne volonté de tous les intervenants, il y aura des délais inévitables (municipalités, financement, sous-traitants, livraisons et même architecte…) qui sont sources de stress et d’incertitude.

>> Découvrez l’article au complet d’André Bourassa

Auto, le plus important de L’Autoconstruction
Size : 152.1 kB Format : PDF

 

 

 

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Une maison en bois cordé qui suscite la fierté
Minimaisons : plus d’avantages que de limites (réservé)
Construire en paille et argile au Québec ?
Lectures printanières

Laisser un commentaire