Bonnie, Jayden et Louis deviennent des experts des ondes malgré eux.

Tous les êtres vivants sont plus ou moins affectés par les champs électromagnétiques (CEM) émis par l’électricité domestique et par les radiofréquences/micro-ondes des antennes et autres technologies de communications sans fil. Certains experts indépendants, comme le physicien Paul Héroux, professeur à la Faculté de médecine de l’Université McGill, savent pourquoi : la communication électrochimique entre les cellules vivantes peut facilement être perturbée par l’électrosmog faible, mais constant, qui nous entoure et dont les effets cumulatifs sont documentés scientifiquement depuis plus de 60 ans.

Bonnie Pollock et son fils Jayden l’ont appris à leurs dépens en 2014 après qu’Hydro-Québec ait installé ses compteurs nouvelle génération (communiquant avec des micro-ondes pulsées) dans leur quartier. Ils été affligés de nombreux problèmes de santé (neurologiques, cardiaques, etc.) qui ont fini par les terroriser. Après avoir consulté en vain divers médecins, Bonnie et Jayden ont finalement été diagnostiqués comme atteints du syndrome d’hypersensibilité aux champs électromagnétiques par le médecin montréalais Louis Jacques. Dans une lettre adressée à la Commission scolaire Lester B. Pearson, il référait aux réputés sites Web emfscientist.org et ehtrust.org. Mme Pollock dit avoir constaté que leurs symptômes diminuaient lorsqu’ils se trouvaient dans des environnements moins électriquement pollués. « Mon mari, Louis Jancovic, et moi avons dû nous renseigner sérieusement sur les sources des CEM et sur la façon de les atténuer, explique-t-elle. Heureusement, depuis six ans, nous avons été conseillés par de nombreux experts. Le fait de remplacer nos appareils sans fil par des produits câblés nous a soulagés. L’électricité « sale » (surtensions et interférence transitoire) est un autre très gros problème méconnu et invisible. Rappelez-vous que Santé Canada a mis trois décennies à reconnaître l’effet cancérogène du tabagisme. »

Forts de leurs connaissances approfondies en matière d’électrosmog et d’électrohypersensibilité, le couple a fondé le service-conseil bilingue Electrosensitive.911 afin d’aider les familles de plus en plus nombreuses qui sont affectés par les CEM. « Beaucoup de gens en détresse nous ont demandé de partager nos connaissances. La vaste majorité des médecins ne tiennent pas compte de l’électrosmog, pas plus que les techniciens ou les électriciens. Nous offrons des consultations pour faciliter le travail permettant d’identifier les situations qui peuvent entrainer une électrohypersensibilité, et nous recommandons des produits (filtres, pierre de shungite, huiles essentielles, etc.) et des solutions (câblage, mise à la terre, etc.) pour régler ces problèmes, indique Bonnie. Par exemple, une de nos clientes subissait des crises de “ grand mal ” qu’une visite à l’urgence et une résonance magnétique n’arrivaient pas à expliquer. Lors d’une consultation téléphonique, j’ai pu analyser la situation et la guider pour l’aider à atténuer les sources d’ondes dans son environnement et ses crises ont cessé. Nous inspectons également les maisons et pouvons recommander des solutions permettant d’atténuer les problèmes de base ou nous pouvons référer les cas plus complexes à un expert. »

Au cours de leur périple, Bonnie et Louis ont découvert plusieurs sources scientifiques et techniques très crédibles concernant les CEM ainsi que divers appareils pouvant atténuer leurs effets, comme le protecteur de circuit SineTamer qui limite les surtensions et filtre l’électricité sale. « Après avoir installé le SineTamer sur notre panneau électrique, nous avons immédiatement pu utiliser nos appareils électroniques et électroménagers sans subir d’effets néfastes, et ce pendant des périodes beaucoup plus longues, affirme Bonnie. Le SineTamer est utilisé par plusieurs multinationales, par la NASA, le FBI, les militaires américains, des aéroports internationaux, des ambassades américaines et pour de nombreuses autres situations dans le monde. Nous en sommes le seul revendeur au Québec. »

facebook.com/BonnieElectrosensitive

electrosensitive.911@gmail.com

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
La quête de l’air – et de la quiétude
Des huiles essentielles qui changent le monde
Assainissement des maisons : mes diapos
Bientôt dans une bibliothèque près de chez vous

Laisser un commentaire