Comment rénover une maison et réduire sa prime d’assurance?

©iStock

Publireportage

Ça y est, votre décision est prise : vous rénovez votre maison! Emballé par votre projet, vous avez hâte de vous lancer dans les travaux, c’est bien normal. Mais attention. Les rénovations peuvent apporter de nombreux avantages, dont celui de vous faire économiser sur l’assurance habitation, mais encore faut-il procéder adéquatement dès le départ. On vous explique comment!

Avant tout : communiquer avec son assureur
Peu importe la nature et l’ampleur de vos travaux de rénovation, la première chose à faire est de communiquer avec votre assureur avant de les entreprendre, et ce, pour plusieurs raisons importantes :
– Les protections d’assurance que vous détenez actuellement ont été établies en fonction de l’information recueillie au moment de l’établissement du contrat. Votre assureur doit être mis au courant des changements susceptibles d’avoir un impact, entre autres, sur la valeur de votre maison, l’évaluation du risque et la couverture requise.

– Si vous habitez ailleurs durant les rénovations, cela peut avoir un effet sur votre couverture. Votre assureur doit notamment connaître la durée de votre absence. Vous voulez que votre maison soit toujours assurée durant les travaux! En expliquant votre projet à l’assureur, vous éviterez les mauvaises surprises.

Si vous faites les travaux vous-même, vérifiez avec votre assureur si vous avez les protections adéquates. © iStock

– Si vous faites les travaux ou une partie de ceux-ci vous-même, vous devez être certain d’avoir les protections supplémentaires nécessaires durant leur exécution, entre autres, une assurance responsabilité civile adéquate.
Comme vous pouvez le constater, pour vous concentrer sur vos travaux l’esprit en paix, vous avez tout intérêt à communiquer avec votre représentant. Quel que soit l’ampleur des rénovations, cette démarche est fortement recommandée. Et comme chaque contrat est différent, mieux vaut ne pas laisser de place au doute.

Effectuer soi-même les travaux ou faire appel à des experts?
La prudence est également indiquée dans l’exécution comme telle des travaux. Si vous décidez de faire vos rénovations vous-même ou avec des amis et membres de la famille, sachez que certains dommages pourraient être exclus ou non-couverts à votre contrat. D’ailleurs, certaines rénovations doivent être confiées à des spécialistes, notamment les travaux d’électricité et l’installation d’appareils fonctionnant au gaz. Et si vous décidez de lancer vous-même votre chantier et d’embaucher des travailleurs, vous devez vous conformer aux lois et réglementations applicables. Bref, soyez prudent et renseignez-vous bien avant de décider comment et avec qui rénover votre maison.

Le programme Rénoclimat est notamment axé sur la mesure de l’étanchéité des maisons et donne droit à  des aides financières. © Transition énergétique Québec

Quand rénovations riment avec économies
Eh oui, rénover, ça peut être payant! Et en matière d’assurance, c’est logique quand on y pense. Si vos projets d’amélioration réduisent le risque de dommages à votre propriété, ils sont susceptibles de faire baisser votre prime d’assurance. C’est le cas notamment de l’ajout d’un système d’alarme pour l’incendie ou le vol et d’un système de détection de fuite d’eau. Si vous modernisez votre plomberie ou votre système électrique ou que vous remplacez votre chauffe-eau ou votre toiture, encore une fois, le coût de votre assurance pourrait diminuer, la franchise pourrait être réduite et mêmes certaines garanties pourraient vous être proposées. Une autre raison de contacter votre assureur! Vous profiterez de tous les rabais auxquels vous avez droit et maintiendrez une couverture complète pour votre propriété.

Pensez aux rénovations écologiques
Rénover vert peut vous faire économiser, en plus de réduire votre empreinte écologique! En effet, vous pourriez profiter d’une aide financière et d’un crédit d’impôt si vous êtes admissible.
Maintenant, vous êtes en mesure de bien planifier vos rénovations! Vous ne regretterez pas d’avoir pris le temps de le faire, car vous ne voulez pas qu’une mauvaise préparation risque de gâcher le plaisir que vous anticipez à réaliser ce beau projet. La bonne information, les bonnes protections, des choix éclairés, des économies… Voilà la clé du succès!

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Combien d’étanchéité et d’isolation faut-il ajouter en rénovation?
En kiosque (été 2019) Un fonds vert autochtone pour démocratiser l’énergie solaire
Il vente dans ma maison!
Habitation durable : 40 écogestes en rénovation

Laisser un commentaire