L’architecture solaire sauvera la planète – L’or est dans le ciel!  Dan Oppizzi, iLand Solaire, 2019, 278 pages.

Depuis toujours attiré par le soleil, convaincu que demain sera solaire, l’auteur raconte au travers d’un dialogue avec ses étudiants de l’université, comment il est parvenu à proposer une vision durable du développement de la Planète. Contrairement à la coutume où la connaissance prime dans le milieu scientifique, l’auteur propose une démarche d’apprentissage à ses étudiants. Car pour la première fois de l’Histoire de l’humanité, l’accès au savoir par la connaissance a pris le dessus sur l’apprentissage par l’expérience. « Les mains dans la terre » sont devenues « des têtes dans les nuages ».

Après des études en architecture, d’ingénierie de l’environnement et un MBA, ce néo-Québécois d’origine suisse a été Directeur adjoint de la formation continue en sciences de l’environnement à l’Université de Neuchâtel et dirigée des entreprises en architecture et énergie solaire. Il est le fondateur de l’entreprise de maisons usinées iLand Solaire, de Val-David.

Je crée ma pelouse écologique, refuge de biodiversité – Solutions zéro phyto, Aymeric Lazarin, Terre Vivante, 2019, 120 pages.

À bas le « gazon anglais » contre-nature, gourmand en entretien, en eau et en intrants chimiques ! Vive la pelouse « alternative », facile à planter, facile à vivre, écologique, terre d’accueil pour la biodiversité !

Diplômé en agronomie et en aménagement du territoire, l’auteur explique que la plupart des problèmes rencontrés aujourd’hui dans les pelouses traditionnelles sont liés à une mauvaise sélection des espèces qui la composent et à un manque de diversité. Inversement, la plupart des solutions pour des jardins plus sensés, plus authentiques et plus justes, reposent sur un meilleur choix des plantes que l’on souhaite voir se développer. Notre mode de gestion des pelouses mérite lui aussi d’être revu et adapté pour coller au mieux aux enjeux écologiques et économiques actuels.

Grâce à Je crée ma pelouse écologique, refuge de biodiversité, vous apprendrez comment obtenir la pelouse de vos rêves tout en respectant l’environnement. Quel que soit votre sol, votre climat, sélectionnez les bonnes espèces végétales et obtenez une pelouse unique pleine de vie.

Une invitation à changer son regard, pour passer du gazon purement décoratif à un écosystème riche, diversifié et vivant, refuge de la faune et de la flore, respectueux du milieu d’origine, adapté aux aléas climatiques et aux usages.

Que vous soyez propriétaire, jardinier débutant ou professionnel désireux d’améliorer le bilan écologique toutes les réponses pour une belle pelouse se trouvent dans ce livre !

Mon balcon en permaculture – Légumes, fruits, aromatiques, plantes sauvages comestibles, Hervé Chabert, Terre Vivante, 2019, 120 pages.

Tous les grands principes de la permaculture concentrés sur 10 m2!

Comment ramener la nature chez soi quand on habite en ville ? Peut-on créer de petits systèmes productifs et respectueux de la nature en milieu urbain ?

C’est le pari réussi d’Hervé Chabert, qui démontre, que l’on peut mettre en place une véritable mini-forêt forestière sur son balcon ! De quoi combler ainsi à la fois son envie de jardiner et de produire une petite partie de son alimentation.

L’activité est ludique, facile à pratiquer et apporte de nombreuses satisfactions : adopter un mode de vie plus écologique, manger des produits sains, embellir son quotidien…

Ingénieur en électronique et informatique, banquier, prof de math et de physique, l’auteur cultive une parcelle de 90 m2 et un potager en permaculture sur son balcon depuis 2010. Créateur du site unpotagerbiosurmonbalcon, Hervé Chabert nous fait profiter de son expérience unique et nous apprend dans cet ouvrage à transformer un milieu a priori hostile aux cultures (absence de sol, présence du vent…) en s’inspirant de la nature pour le rendre productif et plein de vie. Il a organisé son balcon en prenant en compte tous les éléments intervenant dans l’écosystème que l’on cherche à recréer : gestion de l’eau, de la lumière, de la chaleur,… Tous les grands principes de la permaculture sont présents, concentrés sur 10 m2, démontrant que c’est l’organisation du milieu et la prise en compte des différentes interactions qui s’y opèrent qui comptent.

Se lancer, se faire plaisir, se faire confiance et oser suivre ses intuitions : ce sont ses principaux conseils, accompagnés bien sûr de tous les enseignements tirés de sa propre expérience pour bien choisir ses substrats et ses contenants, semer ou rempoter correctement, choisir les meilleurs emplacements et la meilleure exposition, créer des microclimats, optimiser les volumes, entretenir ses plantations, gérer les absences…

La ville de demain sera plus verte…

Découvrez la vie aquatique !

La vie secrète de ma mare – J’observe la nature à fleur d’eau, Gilles Leblais, Terre Vivante, 2019, 120 pages.

Quoi de mieux pour la biodiversité de votre jardin qu’une mare ? La mare attire une faune variée : insectes aquatiques, batraciens, oiseaux, reptiles… Certains mammifères viennent même s’y abreuver de jour ou comme de nuit !

C’est tout ce monde merveilleux que dévoile Gilles Leblais qui se présente comme un « coureur des bois et naturaliste d’une insatiable curiosité ». Des descriptions des animaux qui l’habitent et des anecdotes sur leurs comportements obtenues à force d’observations collectées durant les 10 dernières années qui vous ravieront.

Grâce à ses conseils, vous saurez comment intégrer une mare dans votre jardin et en faire un biotope idéal en seulement 7 étapes. Un moyen d’agir localement et de penser globalement à la protection des zones humides.

Découvrez la vie aquatique, assistez aux merveilles de la vie à fleur d’eau et courez, tout de suite, créer votre mare dans votre jardin !

Devenez passeur de nature…

Passeur de nature – Transmettre la passion de la nature aux enfants, Émilie Lagoeyte, Cindy Chapelle, Titwane, Terre Vivante, 2019, 176 pages.

Vous souhaitez recréer du lien entre la nature et vos enfants ? Vous aspirez à une vie plus saine en harmonie avec la nature ?

En tant que parent, professionnel de l’enfance, transmetteur de savoir, réapprenez la nature et transmettez tous ses bienfaits et ses enseignements aux futures générations. Repensez la place de la nature dans votre existence, dans votre quotidien et invitez les enfants à s’y reconnecter.

Ce guide indispensable conjugue partage et développement personnel. Dans chaque « exercice » pratique, vous allez pouvoir aiguiser votre propre attention avant d’inviter l’enfant à l’exploration. Vous serez alors d’autant mieux placé pour transmettre cet intérêt pour la nature aux enfants.

Cultivez le goût de la curiosité, de l’exploration et de la découverte. Préservez votre regard d’enfant, fiez-vous à vos sensations. Prenez du temps pour vous, cultivez l’attention que vous portez au monde réel, privilégiez l’esprit d’ouverture et l’écoute. Stimulez votre créativité…

Guidés par la nécessité de retisser un lien émotionnel fort entre nos enfants et la nature, apprenons à devenir pour eux des passeurs de nature !

 Aujourd’hui, les enfants ne passent pas assez de temps dans la nature, quatre enfants sur dix ne jouent même jamais dehors… Il est donc urgent de les reconnecter à leur environnement ! Surtout que la nature est sans doute l’un des meilleur coach de développement personnel ! Ce guide pratique vous apprendra d’abord à mieux connaître la nature vous-même, pour pouvoir ensuite l’enseigner aux enfants. Une véritable boîte à outils pour avancer pas à pas, à l’échelle de la journée, puis de la semaine, du mois et enfi n de l’année entière. Vous apprendrez comment pister des animaux, passer une nuit à la belle étoile, dénicher des terrains d’aventures… toujours dans l’échange avec l’enfant. Un véritable appel à cultiver le goût de la curiosité, de l’exploration et de la découverte, pour se faire du bien, se recentrer sur l’essentiel et porter attention au monde qui nous entoure…

Emilie Lagoeyte est professeur des écoles, formée aux pédagogies Montessori et Freinet. Elle anime le site Eveil et nature qui propose des animations nature avec les enfants. Cindy Chapelle est sophrologue, auteure et animatrice du site La Slow Life.
Le livre est illustré par Titwane.

La vie dans l’espace public – Comment l’étudier, Jan Gehl et Birgitte Svarre, Écosociété, 2019, 192 pages. Préface d’Anne Hidalgo et Valérie Plante, postface de Jayne Engle, traduit de l’anglais par Nicolas Calvé.

Dans les villes du Nord et du Sud où l’humanité continue de se masser, il est certainement possible de concevoir des espaces publics plus viables et plus propices aux échanges, aux rassemblements, à la simple douceur d’habiter vraiment la ville. Mais pour pouvoir intervenir intelligemment, il faut d’abord savoir observer les comportements sur le terrain, constater l’usage que les gens font des rues et des trottoirs, de leurs ruelles, des terrains de jeu, des places et des terrasses, et comprendre les réussites et les échecs de l’urbanisme tels qu’ils s’imposent à nos vies au quotidien. 

Pourquoi certains lieux urbains respirent-ils la vie alors que d’autres, infréquentables, ne sont pour les piétons et les cyclistes que des déserts à franchir en vitesse ? Comment se fait-il que dans certaines rues tout le monde se connaisse mais qu’ailleurs on déplore la froideur de ses voisins ? Y a-t-il un seuil de fréquentation en deçà duquel on peut considérer que la conception d’un parc est hostile aux femmes, aux enfants ou aux personnes à mobilité réduite ? 

À toutes ces questions, Jan Gehl et Birgitte Svarre proposent ici de répondre avec les instruments de l’étude de la vie dans l’espace public, une pratique qui met l’humain au centre des préoccu­pations et qui est aujourd’hui responsable de succès éclatants dans les plus grandes villes du monde. Des méthodes d’investigation simples, accessibles, élaborées sur le terrain depuis 50 ans à partir du constat de l’échec du modernisme et du tout-à-l’auto, et qui fournissent des données quantifiées pour outiller les responsables politiques, les urbanistes et les citoyens.

Un récit et une méthode, pour rêver et agir — et enfin bâtir des villes axées sur la mobilité, la lutte contre les changements climatiques et la justice sociale.

Le droit au froid – Le combat d’une femme pour protéger sa culture, l’Arctique et la planète, Sheila Watt-Cloutier, Écosociété, 2019, 360 pages. Préface de Lisa Koperqualuk , traduit de l’anglais par Gérald Baril.

Il existe une autre façon de plaider pour la protection de notre planète: exiger de la communauté internationale la reconnaissance du bien-être environnemental comme un droit humain fondamental. Sans la jouissance d’un climat stable et sécuritaire, les peuples ne peuvent exercer leurs droits économiques, sociaux et culturels. Pour les Inuit, comme pour nous tous, c’est ce que j’appelle «le droit au froid».

Cette formule singulière du « droit au froid » concentre bien tout l’esprit de la lutte que Sheila Watt-Cloutier a menée durant plus d’une vingtaine d’années sur la scène internationale pour faire des changements climatiques un enjeu de droits humains. C’est d’ailleurs sous sa présidence au Conseil circumpolaire inuit qu’une pétition en ce sens a été déposée en 2005 auprès de la Commission interaméricaine des droits de l’homme, la première action juridique internationale du genre. Comme la culture et l’autonomie économique des Inuit sont tributaires du froid et de la glace, le réchauffement planétaire d’origine anthropique constitue une négation de leurs droits sociaux, culturels et sanitaires. «L’impact des changements climatiques sur l’Arctique est un signe précurseur de ce qui attend le reste du monde», dira-t-elle.

De son enfance à Kuujjuaq, dans le nord du Québec – à une époque où la culture inuit traditionnelle du transport en traîneau à chiens et de la chasse sur glace était encore dominante –, à son engagement pour l’environnement dans les instances internationales, Le droit au froid est le récit d’une femme inspirante, devenue un modèle de leadership pour le XXIe siècle.

All EMF*d up – My Journey through Wireless Radiation Poisoning – How You Can Protect Yourself, Anne Mills, Redwood Portal Publishing, 2019, pages.

Souffrez-vous d’insomnie, de maux de tête, de vertiges, de nausées, de palpitations cardiaques, de courbatures ou de symptômes grippaux sporadiques? Ce sont toutes des indications d’exposition au rayonnement de champs électromagnétiques (CEM ou EMF en anglais, pour Electromagnetic Fields). Les téléphones cellulaires, les routeurs, le Wi-Fi, les tours de téléphonie mobile, la 5G et tout ce qui est émis sans fil émettent des CEM, qui peuvent rendre les personnes atteintes d’une maladie permanente appelée électrohypersensibilité (EHS). Des personnes de tous âges sont touchées d’une manière que la plupart des médecins américains ne connaissent pas encore. Dans ce livre en deux parties, Anne Mills raconte son expérience personnelle de l’empoisonnement par les CEM en 2006, ainsi que de l’implication et des menaces du gouvernement. Anne partage ensuite ses expériences dans les domaines suivants:
• Récupération guidée par des médecins européens, • Protection contre les radiations sans fil et des déplacements sûrs, • Protection de la maison et de la construction d’abris Faraday, • Diagnostic, loi sur les Américains handicapés et handicap social, • Et comment survivre dans un monde qui est envahi par les CEM (All EMF*dUp).

Planète Coeur, Santé cardiaque et environnement, Dr François Reeves, CHU Sainte-Justine/Multimondes, 2011, 200 pages.

La dimension environnementale des maladies cardiovasculaires est largement méconnue des spécialistes et de la population. Pourtant, près de 500 études scientifiques récentes mettent en évidence les multiples liens entre environnement, biodiversité et maladie cardiovasculaire.
Dans ce livre accessible à tous, le cardiologue François Reeves pose un regard novateur et intégré sur ce sujet. Il apporte un éclairage nouveau à de nombreuses interrogations. Entre autres : Pourquoi l’Amérique du Nord a-t-elle vécu une explosion de maladie cardiovasculaire au milieu du XXe siècle? Pourquoi les Russes ont-ils un taux de mortalité cardiaque dix fois supérieur à celui des Français?  Pourquoi la Chine, dont les habitants ont été jusqu’à maintenant protégés de la maladie vasculaire, aborde-t-elle le XXIe siècle avec une violente montée d’infarctus? Pourquoi y-a-t-il plus de mortalité cardiovasculaire dans les centres-villes?  Pourquoi le fait de vivre en milieu vert réduit-il de moitié la différence de mortalité cardiaque entre pauvres et riches?
Cardiologue d’intervention, professeur agrégé de médecine à l’Université de Montréal et membre du Cercle scientifique David Suzuki, du groupe de réflexion de l’Institut en environnement et développement durable de l’Université de Montréal et porte-parole du Défi Climat 2010 du Conseil régional de l’environnement de Laval. Il aussi été chef des laboratoires de cathétérisme de l’Hôpital Notre-Dame, du CHUM et de la Cité de la santé de Laval et membre du Comité directeur du Réseau québécois de cardiologie tertiaire.

Entrevue radiophonique avec l’auteur : http://www.985fm.ca/audioplayer.php?mp3=91272

Devenir super-conscient – Transformer sa vie et accéder à l’extra-ordinaire, Joe Dispenza, Trédaniel, 2018, 370 pages.

Et si vous deveniez extra-ordinaire? Capable de transformer la chimie de votre cerveau pour accéder à de nouveaux niveaux de conscience, de capter les fréquences vibratoires qui vous entourent, d’activer les capacités de guérison qui sommeillent en vous, et de vous créer un nouveau futur…? C’est ce à quoi nous invite Joe Dispenza, chercheur en neurosciences et en physique quantique, dans cet ouvrage passionnant : accomplir l’extra-ordinaire en devenant superconscient — conscient de tout ce qui s’opère autour de nous, mais aussi dans notre corps, dans notre esprit, dans nos sens…

Grâce aux témoignages de nombreuses personnes ayant déjà vécu l’extra-ordinaire et à des explications claires et accessibles fondées sur les dernières recherches scientifiques, Joe Dispenza nous permet de mieux comprendre le fonctionnement de notre cerveau et la façon dont nous pouvons le transformer pour en révéler l’incroyable potentiel. Nous découvrons ainsi que des exercices simples et faciles à mettre en oeuvre, tels que la marche méditative ou le simple fait de changer ses habitudes et schémas de pensées, nous permettront petit à petit d’accéder au champ quantique, dans lequel les possibilités sont infinies, et de devenir le créateur de notre vie. Nous pourrons alors activer nos capacités de guérison pour une vie en meilleure santé, trouver un équilibre physique et émotionnel propice au bien-être, mais aussi nous ouvrir à une plus grande spiritualité et à la transcendance. 

Le site https://www.quantum-way.com/monde-de-possibles-dr-joe-dispenza-bref explique très bien pourquoi cet auteur est si populaire : « Joe Dispenza est un docteur en chiropraxie qui exerce dans le domaine des neurosciences et de la physique quantique pour la reprogrammation du cerveau et la guérison de maladie. Il a même écrit quatre livres sur ce sujet.  Il explique que le champ quantique est un large champ de possibles qui pourrait changer le niveau de notre vie,  réalité, personnalité, émotions, santé et même de notre planète avec une émotion intense positive.

Il a la capacité de rendre des notions scientifiques complexes plus compréhensibles. C’est un maître de la méditation et des états de conscience modifiés. Il a réussi à se guérir d’un problème de dos après un accident qui lui a brisé six vertèbres même si le diagnostic médical représentait une chance minime. Il arrive à améliorer, à positiver, à changer la vie des gens en appliquant bien ses techniques, en s’engageant envers soi-même de prendre une décision d’avancer quoi qu’il arrive de sa vie … et en pratiquant assidûment les méditations. En résumé : « rompre avec soi-même pour se créer à nouveau », titre de son deuxième livre.

D’après lui, les cellules nerveuses s’activent ensemble, se relient entre elles. Si nous n’arrêtons pas  d’avoir les mêmes pensées et d’effectuer les mêmes gestes, nos circuits cérébraux deviennent limités.

La relation entre le corps et l’esprit doit être bien maitrisée pour que le corps devienne en quelque sorte l’esprit.  Nous devons retirer au corps le contrôle qu’il a sur l’esprit et l’envoyer au cerveau. Pour une personne qui a souffert pendant des années, avec toujours les mêmes pensées, les mêmes gestes,  son corps et son esprit se seront habitués à fonctionner ensemble. Comme elle à l’habitude de ressentir cette souffrance, elle finira probablement par activer les commandes génétiques susceptibles de déclencher une maladie.

Selon les études en épigénétique, en plasticité neuronale et en psycho-neuro-immunologie citées dans ses livres, notre cerveau est malléable et cela s’applique aussi aux gènes. La majorité de nos gènes pourraient être activés ou désactivés par des signaux provenant de leur environnement. Donc si nos pensées, nos émotions et nos réactions sont capables de créer la maladie, elles devraient aussi être capables de créer la santé.

Au fait, l’émotion négative telle que la peur, la colère, la haine, le ressentiment, la jalousie etc. que nous ressentons pendant des heures ou des jours se transforme en humeur. Et l’humeur devient un tempérament lorsqu’elle est entretenue pendant des semaines ou des mois. Puis le tempérament devient un trait de personnalité lorsqu’il est entretenu pendant des mois ou des années. Or, les substances chimiques libérées suite à nos réactions émotionnelles « négatives » sont de puissantes substances de survie qui conduisent le cerveau pensant à réagir comme un animal pourchassé qui doit porter toute son attention sur le corps, l’environnement et le temps.

Que faut-il faire pour changer ? La méditation et le yoga sont conseillés pour « extraire l’esprit du corps ». Ainsi, selon lui, de nouvelles connexions synaptiques, de nouveaux circuits et de nouveaux souvenirs sont alors formés. Alors le passé, présent et futur existent simultanément. C’est comme si nous avions déjà vécue notre futur. Notre corps et notre cerveau, ayant déjà fait l’expérience émotionnelle d’un nouvel état d’être, seraient ainsi reprogrammés.

Le Dr Dispenza décrit cela comme une « intelligence aimante et cet amour intelligent » (« loving intelligence and intelligent love ») qui est en nous, qui nous accompagne ; un esprit plus grand que nous, que nous l’appelions « intelligence spirituelle », « force de vie », « esprit universel », « Dieu », « intelligence innée »… Selon lui, c’est cette intelligence qui agit, que ce soit en nous ou à l’extérieur de nous. « Accept, believe and surrender » : telle est la proposition.

Dans les ateliers « avancés » qui durent 4 à 5 jours, il collabore avec le Dr Jeffrey L. Fannin, psychologue, travaillant dans le domaine des neurosciences et de l’entrainement cérébral, afin de mesurer les changements cérébraux qui interviennent chez les participants entre le premier et le dernier jour de l’atelier et, pour certains participants volontaires, pendant les méditations. De même, le Dr Joe entretient des liens étroits avec le HeartMath Institute en Californie. Il propose aux participants volontaires de porter des capteurs afin de mesurer leur cohérence cardiaque pendant 24 heures. Les mesures sont notamment corrélées aux temps de méditation pour évaluer les effets de celle-ci sur la cohérence cardiaque. Enfin, des mesures GDV (GasDischargeVisualization) du champ électromagnétique humain sont prises pour la salle dans sa globalité et sur des participants volontaires. Et les résultats de tout cela sont surprenants ! »

Rompre avec soi-même pour se créer à nouveau, Joe Dispenza, Ariane, 2013, 350 pages.
Nous ne sommes pas condamnés par nos gènes à vivre une certaine forme d’existence. Une nouvelle science permet à tous les êtres humains de créer la réalité qu’ils souhaitent. Dans Rompre avec soi-même, le docteur Joe Dispenza, auteur, conférencier et chercheur reconnu, unit les domaines de la physique quantique, des neurosciences, de la chimie cérébrale, de la biologie et de la génétique pour nous montrer ce qu’il est vraiment possible de faire. Vous trouverez dans ce livre non seulement les connaissances nécessaires pour modifier tout aspect de votre personnalité, mais aussi les instruments permettant de les appliquer afin d’effectuer des changements significatifs dans les différents secteurs de votre vie. Le docteur Joe Dispenza démystifie les fausses croyances et comble le fossé existant entre la science et la spiritualité. Grâce à ses brillantes conférences sur le fonctionnement du cerveau et à ses ateliers intensifs, des milliers de personnes, dans plus de vingt pays, ont suivi ces principes pour changer leur vie du tout au tout. Une fois que l’on a réussi à perdre l’habitude de l’ancienne personnalité et que l’on a véritablement modifié son état d’esprit, la vie n’est plus jamais la même !

Le message de l’eau, version pour enfants, Masuru Emoto, Emoto Peace Project, 2006, 30 pages.

Donner ce livre à un enfant pourrait contribuer à élever son niveau de conscience afin de diminuer la violence et le taxage, affirme l’entreprise québécoise Alliance anti-âge, administratrice et ambassadrice canadienne du projet de paix mondiale lancé par le Dr Masuru Emoto. Formé en relations internationales et en médecine alternative, cet écrivain japonais a travaillé pendant plus de 25 ans sur des recherches avant de comprendre la force de l’eau et ce qu’elle véhicule comme message. Le but du livre « LE MESSAGE DE L’EAU » est d’éduquer les enfants sur la vérité de l’eau, en leur fournissant des outils concrets, scientifiques et faciles à comprendre afin de les sensibiliser à établir une meilleure communication et favoriser une ouverture de conscience. L’objectif est d’offrir 650 millions de livres aux enfants à travers le monde entier.

Nous souhaitons sensibiliser les enfants puisqu’ils représentent l’avenir de l’humanité et avons à coeur qu’ils deviennent des adultes conscients qui sauront conduire la terre dans une direction favorable d’ici 10 à 20 ans.

Grâce au livre du Dr. Emoto “LE MESSAGE DE L’EAU” les enfants apprendront que nous nous reflétons dans l’eau et notre environnement.

La surface de cette planète est composée à 70 % d’eau, comme les êtres humains. Nous sommes principalement de l’eau, il est donc essentiel, à nos yeux, que tous les enfants de la planète soient au courant des différentes découvertes démontrées scientifiquement avec des illustrations faciles à comprendre par le Dr. Emoto.

Tous les êtres, peu importe leur âge, doivent devenir conscients de leurs choix, gestes, paroles et actions, afin de minimiser les dommages qui ont été faits à la terre et entre les êtres humains jusqu’ici.

Je vous serais donc extrêmement reconnaissant si vous acceptiez de vous ouvrir à ma vision et mon objectif, et étiez d’accord à contribuer à la réalisation de mon projet en partageant mes livres aux enfants. Avec amour et gratitude, je vous remercie!

Le Dr Masaru Emoto est décédé le 17 octobre 2014 à l’âge de 71 ans.

La gratitude qui guérit : comment soigner les blessures du passé, Christine Angelard, Édito, 2018, 196 pages.

La gratitude, c’est être reconnaissant de ce que l’on reçoit. Mais c’est aussi une orientation de l’être et du coeur, une disposition de l’esprit, une attitude que l’on choisit d’adopter envers la vie, les évènements, les souffrances. Une qualité à cultiver. Un état de grâce à retrouver. Christine Angelard constate quotidiennement auprès de ses patients que les blessures de l’âme provoquent de profonds déséquilibres du corps qui ne peuvent pas toujours être traités par des médicaments. Dans sa pratique en santé globale, elle s’est intéressée aux vertus thérapeutiques de la gratitude et a développé une méthode basée sur la technique de guérison des cinq blessures de l’âme, la technique de libération émotionnelle (Emotional Freedom Technique) et celle de la tradition hawaïenne du Ho’oponopono. Elle montre dans cet ouvrage que la gratitude est un élément clé de la guérison.

Dre Christine Angelard a obtenu son doctorat en médecine en France et pratique la naturopathie à Montréal. 

Le magie relationnelle – Plus d’amour que de peur, Guy Finley, de l’Homme, 2019, 224 pages.
Est-il possible, au sein du couple, d’éviter entièrement les querelles destructrices? Les relations de couple commencent souvent dans l’harmonie et la communion. Les situations difficiles semblent alors se régler d’elles-mêmes, comme par magie. Mais avec le temps, des insatisfactions et des tensions s’installent. Les besoins et les points de vue de chacun se mettent à diverger, rendant ardue la résolution des conflits qui en découlent.

Plusieurs voient les querelles comme un échange bénéfique pour le couple, mais Guy Finley remet en question cette croyance qui, selon lui, consiste à rejeter sa souffrance sur l’autre. Il nous invite plutôt à miser sur nos différences; nous deviendrons ainsi plus aimants et plus gentils les uns envers les autres. Rompons avec les vieilles habitudes qui nous maintiennent sclérosés dans les mêmes schèmes insatisfaisants et apprenons à aimer pleinement notre partenaire, sans vivre sous l’épée de Damoclès que constitue la perte!
La magie consiste à laisser l’amour trouver la solution.

Tout est là pour vous aider : un guide d’amour pour l’évolution de votre âme, Matt Kahn, Dauphin Blanc, 2019, 220 pages.

Avec toute la compassion qu’on lui connaît, Matt Kahn nous enseigne des façons de se libérer de la peur, de se défaire du jugement et d’adopter une vision élargie de la vie. Dans une approche aimante, il redéfinit la voie spirituelle en mettant à l’avant-plan de cette odyssée la vision de l’âme. Il nous propose 5 étapes du lâcher-prise, afin de se débarrasser de la culpabilité, ainsi que des méthodes de nettoyage énergétique et d’ouverture de la conscience.

Explorez la magie, les mystères et les miracles qui résident dans chaque cœur et faites l’expérience de votre potentiel spirituel illimité.

Matt Kahn nous propose de mettre fin à la guerre intérieure à laquelle s’adonne l’ego, et de suivre la voie lumineuse de l’âme afin de pouvoir explorer une autre réalité, celle de la Source, et de s’ouvrir à une vie miraculeuse.

Avec toute la compassion qu’on lui connaît, Matt Kahn nous enseigne des façons de se libérer de la peur, de se défaire du jugement et d’adopter une vision élargie de la vie. Dans une approche aimante, il redéfinit la voie spirituelle en mettant à l’avant-plan de cette odyssée la vision de l’âme. Il nous propose 5 étapes du lâcher-prise, afin de se débarrasser de la culpabilité, ainsi que des méthodes de nettoyage énergétique et d’ouverture de la conscience.

Explorez la magie, les mystères et les miracles qui résident dans chaque cœur et faites l’expérience de votre potentiel spirituel illimité.

L’Univers veille sur vous ! Comment se sentir en confiance et en sécurité en tout temps, Gabrielle Bernstein, Dauphin Blanc, 2019, 220 pages.

Grâce à l’acceptation, au lâcher-prise et à l’engagement qu’elle a continuellement démontrés tout au long de son parcours évolutif, l’auteure à succès Gabrielle Bernstein est parvenue à transformer ses peurs en des sentiments d’amour et de confiance. Les expériences et les leçons universelles qu’elle nous offre constituent un véritable programme pour libérer les blocages qui nous empêchent de connaître le bonheur, la sécurité et un sens à la vie. Gabrielle Bernstein nous invite à abandonner le besoin de contrôler pour enfin nous détendre dans un sentiment de certitude et de liberté, pour cesser de poursuivre la vie au lieu de simplement la vivre.

Grâce à l’acceptation, au lâcher-prise et à l’engagement qu’elle a continuellement démontrés tout au long de son parcours évolutif, l’auteure à succès Gabrielle Bernstein est parvenue à transformer ses peurs en des sentiments d’amour et de confiance. Les expériences et les leçons universelles qu’elle nous offre constituent un véritable programme pour libérer les blocages qui nous empêchent de connaître le bonheur, la sécurité et un sens à la vie. Gabrielle Bernstein nous invite à abandonner le besoin de contrôler pour enfin nous détendre dans un sentiment de certitude et de liberté, pour cesser de poursuivre la vie au lieu de simplement la vivre.

Apprenez à trouver la force lorsque vous vous sentez faible, à reconnaître les synchronicités et le soutien lorsque vous êtes perdu, à compter sur la sécurité devant l’incertitude et à cultiver la joie au lieu de souffrir. Gabrielle Bernstein vous révélera les secrets pour découvrir votre propre puissance et la réconfortante présence de l’Univers qui veille sur vous.

Tout est lumière, Johann Gauthier, Dauphin Blanc, 2019, 350 pages.

Tout est Lumière est un livre d’impact. Écrit avec le cœur et vibrant d’authenticité, il saura rejoindre le lecteur au plus profond de son être et lui donner la clé de la libération de sa nature réelle.

Ce livre, empreint de lumière et de bienveillance, permettra au lecteur d’entamer un réel pèlerinage intégral vers une pleine réalisation de son être, en mettant l’accent sur la présence lumineuse en lui d’un temple sacré représenté par l’entière cohérence de son cœur, de son corps et de son esprit. En 33 jours de réflexions et de pratiques, le lecteur pourra éveiller son potentiel, en plus d’être mieux outillé pour revenir à lui-même, entrer harmonieusement en relation avec les autres et gérer tout changement de manière éclairée.

Basé sur les principes du développement intégral, dont l’ABC est l’amour, la bienveillance et la compassion, l’enseignement de l’auteur offre une vision et des principes englobant l’ensemble de la personne. Il s’appuie, entre autres, sur la notion de lumière que nous portons tous en nous-mêmes, cette force inouïe qui nous permet de traverser toute difficulté.

Tout est Lumière est un livre d’impact. Écrit avec le cœur et vibrant d’authenticité, il saura rejoindre le lecteur au plus profond de son être et lui donner la clé de la libération de sa nature réelle.

Et peu importe ce qui arrivera, Mélanie Bergeron, Dauphin Blanc, 2019, 180 pages.

Sunny, un homme de 32 ans, père de deux jeunes enfants, est sur le point de décéder des suites d’un cancer généralisé. Dans la tourmente de son agonie, il réalise qu’il entretient encore énormément de regrets, de peurs et de doutes face à sa courte vie, mais aussi vis-à-vis sa mort imminente. Malheureusement pour lui, lorsqu’il en arrive à cette désolante constatation, la faucheuse se tient déjà debout, à ses côtés, prête à l’accueillir à bras ouverts.
Mais la vie lui offrira une ultime chance de se libérer de ses souffrances éternelles : elle mettra sur son chemin Camila, une préposée du centre hospitalier où il séjourne, qui lui expliquera comment faire son deuil de son ancienne vie, tout en lui indiquant la marche à suivre pour prendre son envol vers ce nouveau monde qui semble désormais l’attendre impatiemment. Et surtout, elle le rassure: tout ira bien, peu importe ce qui arrivera…

Mélanie Bergeron est passionnée de littérature depuis sa tendre enfance. Douée, pour elle, tout est prétexte à l’écriture: la joie comme la peine, l’angoisse comme l’épanouissement, la légèreté comme la réflexion profonde. En plus d’être une véritable addict des mots, elle est aussi la mère de deux adolescents en constante ébullition ainsi que la fondatrice du blogue Fille en quarantaine qu’elle alimente constamment de ses textes. Originaire de Granby, elle vit maintenant à Québec.

L’Improbable destin d’Irène – Ce qui nous arrive ne définit pas ce que nous sommes, Sonia Reid, Dauphin Blanc, 2019, 160 pages.
Une histoire humaine à la fois tragique et magique.

Irène Nyirawizeye est née au Rwanda dans un petit village rural. Alors qu’elle n’a que 8 ans, le génocide des Tutsis du Rwanda de 1994 frappe de plein fouet sa communauté et son village.

Après des heures de rencontres et d’entrevues avec Irène, Sonia Reid nous raconte l’histoire incroyable de cette petite Rwandaise qui marchait pieds nus, maintenant devenue une femme affirmée et confiante.

Originaire de Québec et diplômée de l’Université Laval en génie mécanique, Sonia Reid se consacre, depuis plusieurs années, aux arts, notamment la peinture, et à différents projets d’envergure humaine et sociale. Elle est l’auteure des livres Et la vie continue…, Ashton Leblond : Juste du vrai ! et L’improbable destin d’Irène.

Natura ou les secrets du Livre de la Nature, Pierre Lassalle, Terre de lumière, 2013.
Présentation de l’écosophie et de la naturosophie, des connaissances pratiques pour retrouver la paix avec la nature et l’aider à la guérir. L’auteur décrit ses rencontres avec Mère Nature, le fonctionnement de la nature et montre comment pratiquer chacun des fêtes sacrées majeures de l’année afin d’établir un rythme dans la vie et contribuer à la guérison de la nature.

Nous sommes issus de la Nature.Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Nature, sans oser le demander! Vous aimez la Nature? Vous voulez retrouver la paix avec elle et l’aider à guérir? Ce livre est votre livre, car il contient le remède! Si vous souhaitez aller plus loin que l’écologie, et même l’écologie profonde (deep ecology), c’est possible! Grâce à l’écosophie, trouvez réponses à toutes vos questions : Qu’est-ce qui provoque la destruction de la Nature? Pourquoi l’être humain en est-il responsable? Que peut faire l’être humain pour remédier à ce problème? Quels sont les outils pratiques à mettre en oeuvre dès aujourd’hui? Pierre Lassalle vous invite à découvrir Pécosophie et la naturosophie, des connaissances pratiques permettant à l’humain de sauver et guérir la Nature. Il vous confie ses rencontres avec la Déesse Natura, à savoir Mère Nature, qui lui explique « qui elle est », et ce dont la Nature a besoin.Il vous dévoile les arrière-plans invisibles de la Nature, avec tous ses êtres y oeuvrant, ses saisons, et son fonctionnement en profondeur.Vous apprendrez aussi comment pratiquer chacune des fêtes sacrées majeures de l’année, afin d’établir un rythme dans votre mode de vie, tout en contribuant à la guérison de la Nature. Du jamais vu !Soyez ouvert aux révélations : l’humain peut apporter rédemption et évolution à la Nature, pour créer avec elle un Nouveau Monde; ce livre vous offre les moyens concrets d’y parvenir. C’est simple et ça peut tout changer! La Nature a besoin de nous tous : avec Elle, créons un Nouveau Monde!

 

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Lecture printanières (2019)
Jardiniers urbains : les fermiers de demain?
Lectures printanières
L’autoconstruction en paille selon Kate Alvo (réservé)

Laisser un commentaire