OLYMPUS DIGITAL CAMERAVieux de quinze ans, notre petit balcon en pin que je teignais périodiquement commençait à pourrir. Nous venons de le changer pour le beau bois traité Terra, fabriqué par Goodfellow à partir de diverses essences de pin canadien et fourni par Rona Riopel, de Sainte-Adèle. Un beau produit traité au cuivre grâce à un nouveau procédé qui réduit le lessivage de cet algicide.

Pour assurer sa durabilité à long terme, les spécialistes de chez Goodfellow m’ont recommandé de l’imperméabiliser une fois par année. Ceci évitera que le bois fendille, ce qui permettrait à l’eau qui s’y accumulerait de gonfler et de fissurer le bois en période de gel. Quel produit utiliser? Ils m’ont aussi référé à Mario Mathieu, formateur chez PPG/Akzo Nobel, fabricant des marques Sikkens et Sico, entre autres.

Ce sympathique spécialiste préfère le revêtement translucide Cetol Dek Finish, de Sikkens. En général, on ne remet une couche qu’aux trois ans, plutôt qu’à chaque année ou aux deux ans pour un produit à base d’eau comme le Cetol SRD. Toutefois, comme le Dek Finish contient et émet beaucoup de solvants toxiques soupçonnés cancérogènes, l’éthylbenzène et le xylène, notamment (lire sa fiche signalétique ici), j’aime mieux m’en passer.

J’ai plutôt opté pour l’huile de finition extérieure naturelle fabriquée par l’artisan québécois Pierre Gauvreau, de la compagnie Écosélection. Le bois étant traité, pas besoin d’appliquer son huile d’apprêt, selon Pierre. L’huile de finition m’a coûté 64 $ le format de 3,78 litres et je compte l’appliquer annuellement sur le plancher du balcon. J’ai confiance à ce produit car Pierre est réputé depuis plus de 20 ans pour son huile à parquet utilisée par divers spécialistes de la finition des planchers.

Bon été!  

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
La liste rouge des ingrédients toxiques
Cuisines : Avivia dans la cour d’Ikea
Faire son nid #3 : Le choix de matériaux sains (réservé)
Bois traité à l’arsenic : idéalement le sceller à chaque année

2 Responses

  1. Pierre-Luc

    L’huile Écosélection m’intéresse. As-t-elle bien résisté au passage du temps? Le bois as-t-il grisonné ou as-t-il conservé sa couleur?

    Pierre-Luc

    1. agfauteux

      Quelques taches noires sont parties très facilement avec une laine d’acier et une petite couche d’huile pour rafraîchir fait des merveilles, l’eau perle parfaitement!

Laisser un commentaire