Cellulaire et cancer Voici un ensemble d’articles récents sur le sujet. Suivez les liens pour lire les articles.

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Premier retrait d’un cellulaire hors norme au Canada
Phonegate : des médecins demandent le retrait de millions de cellulaires
Dix moyens pour se protéger des ondes du cellulaire
Des « preuves claires » que le cellulaire cause le cancer

2 Responses

  1. Physicien

    Je ne sais pas si vous le savez, mais le soleil nous bombarde à chaque instant avec du rayonnement ayant les mêmes fréquences mais avec une intensité environ 6400 fois plus élevée que celui émis par les compteurs intelligents. En tant qu’étudiant en physique, je trouve que les recherches que vous citez ont une méthodologie très boiteuse.

    L’électrosensibilité relève beaucoup plus du domaine de l’ésotérique, car les énergies associés aux photons des ondes radios ou micro-ondes ne permettent aucune interaction directe avec la matière. Si le four micro-onde réussis à chauffer les aliments, c’est parce-que l’amplitude de son champ électrique est de l’ordre de la dimension de la molécule d’eau, rien de plus.

    Il faut aller plus loin que les équations de Maxwell et l’effet photo-électrique pour comprendre comment ces champs affectent les électrons directement. L’électrodynamique quantique (prouvé expérimentalement pour coller parfaitement avec les observations) nous dicte que le spectre énergétique électronique est discret et qu’il est impossible qu’il y ai des interactions avec la matière si les photons impliqués n’ont pas exactement la bonne énergie. Les photons commencent à avoir assez d’énergie autour de l’ultraviolet, l’endroit ou les rayons commencent à ioniser les électrons.

    Bref, tout ça pour dire que les champs électromagnétiques rayonnants ayant des fréquences plus basses que les ultraviolets ne sont pas un danger pour la santé… peut-importe la densité. À chaque jours dans le laboratoire nous travaillons avec des guides d’ondes micro-ondes qui propagent des ondes ayant une intensité beaucoup plus élevée que celle émise par n’importe-lequel des appareils électroniques disponibles sur le marché. Je ne ressent absolument rien lorsque je mets ma main directement en face du faisceau et je ne sens aucun des symptômes assez flou de l’électrosensibilité. Les plus vieux professeurs ont toujours travaillé dans ces conditions et certains enseignent encore à l’âge de 76ans!

    Je suis personnellement contre les multinationales de la télécommunication et leur monopole grandissant dans notre vie, mais je suis aussi contre le charlatanisme pseudo-scientifique.

  2. Carol

    C’est drôle comme certain homme de science utilise le terme pseudo-science lorsque cela dérange leur vision newtonienne de la science …

    &&car les énergies associés aux photons des ondes radios ou micro-ondes ne permettent aucune interaction directe avec la matière&&

    Mettez-vous à jour ça presse, car il y a bien des recherches effectués dans ce sens informer vous ! que diable !

Laisser un commentaire