Première canadienne : un congé de taxes pour les maisons LEED

Une maison verte c’est payant… Non seulement pour son propriétaire mais aussi pour toute la collectivité. C’est ce qu’a bien compris l’équipe municipale de Sainte-Martine, en Montérégie. Celle-ci vient d’adopter un règlement qui accorde une subvention équivalente à un an de congé de taxes à toute personne qui y construit une maison écologique certifiée LEED for Homes, quel que soit le niveau de certification atteint (argent, or ou platine).

pour ses programmes de recyclage et de compostage. Comme l’usine de traitement des eaux usées de Sainte-Martine a presque atteint sa capacité maximale, le maire François Candeau sait qu’il serait plus coûteux de l’agrandir que d’investir dans des mesures visant à réduire la consommation d’eau. C’est pourquoi la remise d’une subvention aux propriétaires de maisons certifiées LEED for Homes est un investissement modeste pour une municipalité qui fera éventuellement des gains importants à long terme. Car la construction durable influence la gestion des eaux sur deux plans : la gestion des eaux pluviales sur les terrains privés et jusqu’à 50 % de réduction de la consommation d’eau. Cela permet de réduire la taille des infrastructures de traitement des eaux potables et usées, et de limiter les risques d’inondation lors des fortes pluies.

>> Découvrez l’article au complet d’EMMANUEL COSGROVE

Première canadienne : un congé de taxes pour les maisons LEED
Size : 121.5 kB Format : PDF

 

 

 

Auteur

Dernières publications

Laisser un commentaire