Les parcs éoliens nuisent à la santé des riverains

oliennes2Les éoliennes industrielles mesurent au moins 100 mètres de haut et leurs pales font 1500 révolutions par minute. Le bruit produit par une telle éolienne géante atteint 120 décibels (dB) au niveau de la nacelle (bruit d’une discothèque), et selon les constructeurs, 45 dB à 300 m (bruit dans un bureau).

Évidemment ensuite il faut considérer le nombre d’éoliennes, et d’autres facteurs comme la topographie, le bruit ambiant, etc. Mais il y a aussi les infrasons non audibles (fréquence au dessous de 20 Hertz) qui sont des vibrations acoustiques de très basse fréquence. Selon Dr Hartmann, spécialiste des infrasons (laboratoire BGR, Allemagne), ceux-ci sont causés par la rotation des pales qui crée des flux d’ondes à basse fréquence en passant devant la tour. La fréquence dépend de la vitesse de rotation de l’éolienne.

Selon A. Le Pichon, chercheur au Commissariat français à l’énergie atomique, les infrasons émis par un parc éolien de sept éoliennes de 100 mètres de haut se propageraient jusqu’à 5 à 10 km. Les infrasons émis par les parcs éoliens peuvent avoir des effets négatifs voire dangereux sur la santé car l’exposition prolongée accroît la sensibilité qui diffère d’un individu à l’autre.

Des études expérimentales sont poursuivies dans divers pays mais la preuve scientifique, nous l’aurons environ dans 15 ans-20 ans. Il y a cependant de plus en plus d’observations cliniques faites par des médecins traitants, et qui les ont divulguées dans la presse nationale et médicale. Ils relatent des symptômes suivants: troubles visuels, angoisse, irritabilité, nausées, diarrhées, et troubles du sommeil et du repos, acouphènes (bourdonnement d’oreilles), déprime. Ces témoignages ressemblent bien étrangement aux troubles dus aux infrasons en général.

Au Danemark, où les éoliennes ont été introduites en masse depuis 30 ans, le gouvernement a réagi à la demande publique par précaution en arrêtant l’installation de nouvelles éoliennes terrestres, notamment à cause de risques pour la santé. Les sons et infrasons émis par les éoliennes ont un impact certain sur la santé de l’homme et peuvent gâcher la vie des gens…

Les promoteurs éoliens ont la responsabilité de mettre en place les mesures adéquates pour diminuer les risques d’atteinte à la santé des riverains des éoliennes, en les éloignant des habitations non de 500 mètres comme ils le suggèrent dans leurs publications, mais à 1600 mètres (m) en tenant compte de sons, et au minimum à 5 kilomètres (km) en tenant compte des infrasons.

Adapté du rapportÉoliennes, sons et infrasons : effets de l’éolien industriel sur la santé des hommes du Dr Marjolaine Villey-Migraine, docteur en sciences de l’information et de la communication, spécialiste de l’Information scientifique et technique à l’Université Paris II-Panthéon-Assas.

Pour plus de détails:
Les éoliennes et la santé (groupe Vent de colère Industrial Wind Turbines, Infrasound and Vibro-Acoustic Disease (VAD) – Public health and noise exposure: the importance of low frequency noise, Mariana Alves-Pereira et Nuno A. A. Castelo Branco, présenté au colloque Inter-Noise 2007

Auteur

Dernières publications

Laisser un commentaire