Les quarante premiers logements québécois pour les personnes hypersensibles à l’environnement seront construits prochainement dans les Laurentides. « Le 7 février 2013, la Société d’habitation du Québec nous a informé, par écrit, qu’elle a reservé 40 unités de logements pour notre projet à Mille-Isles, écrivait par courriel Rohini Peris, présidente de l’Association pour la santé environnementale du Québec. Le projet sera construit sur un terrain de 25 acres, situé dans les Laurentides. Le projet sera conçu pour répondre aux besoins des personnes souffrants d’hypersensibilités environnementales (l’hypersensibilité chimique multiple, moisissures, électromagnétique, etc.).

« Si vous êtes intéressé(e) à louer un logement dans ce projet, nous vous invitons à remplir le formulaire disponible sur notre site internet (en cliquant sur le bouton brun «Logement à prix abordable», sur notre page d’accueil) ou à nous contacter. Vous devez nous faire parvenir votre formulaire signé au plus tard le 20 février 2013, à l’adresse suivante :
Association pour la Santé Environnementale du Québec
6 Trianon, Dollard-des-Ormeaux, Québec
H9A 2H8.

« Notez que pour ceux qui se sont déjà enregistrés, l’ ASEQ respectera l’ordre de l’enregistrement en cours. Cependant, il est important pour tous de remplir le nouveau formulaire.

Pour toute question au sujet de la demande de logement, contactez l’ASEQ. »
office@aseq-ehaq.ca – http://www.aseha-quebec.ca/  

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Lectures printanières
L’hypersensibilité aux ondes n’est pas plus une maladie que la rousseur
Des experts réclament la reconnaissance de l’électrohypersensibilité
Intolérance électromagnétique : quand Mario Dumont se goure

Laisser un commentaire