Souvenirs de 1994 à 2000 : fin de millénaire palpitante

« André, au Québec on est derrière toi », me confie Michel Desbiens en se présentant. Nous sommes en mars 1994, et je rencontre au Stade olympique ce conseiller en recherche et transfert technologique à la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). Michel veut ainsi me remercier et me rassurer : un employé de la SCHL m’avait menacé de poursuite si je publiais le Volume 1, numéro 1 de La Maison du 21e siècle.

Je viens d’avoir 32 ans et ce numéro de quatre pages imprimé en noir et blanc est coiffé du titre EXCLUSIF : LE GUIDE DES MATÉRIAUX SAINS DE LA SCHL. Des consultants externes ont été mandatés par la SCHL pour rédiger ce guide détaillant les réactions des personnes hypersensibles aux émissions chimiques des divers matériaux de construction, et l’un d’entre eux m’a envoyé une ébauche du rapport parce qu’il est outré et impatient! Pressée par les avocats de divers fabricants, la SCHL ne cesse d’en atténuer le contenu et d’en reporter la publication depuis de nombreux mois.

L’ébauche reçue sera très différente du guide final, précise l’employé de la SCHL qui menace de me poursuivre dans une lettre où il m’avertit : la SCHL — mon pays, diantre, la Couronne! — me tiendra responsable de toute atteinte à la réputation de la société d’État responsable de l’habitation causée par mon article sur ce Guide. Comme je suis régulièrement en contact avec les chercheurs de la SCHL, je suis désarçonné : cette histoire risque d’affecter les bonnes relations que j’entretiens avec mes meilleures sources d’information! Je suis au bord de la faillite, je tente de survivre avec ce premier numéro, mon employeur, l’hebdo Habitabec, ayant fermé ses portes. J’ai une hypothèque à payer… Bien que non religieux, j’implore spontanément les cieux : « J’œuvre pour le bien commun, mon Dieu, alors aide moi svp ! »

Non négociable

Ayant été élevé au sein d’une famille de législateurs et de juristes (dont deux juges en chef de la Cour suprême, Gérald Fauteux et Sir Charles Fitzpatrick), l’injustice me pue au nez. J’estime que j’ai le devoir de poursuivre ma mission, de créer un véhicule qui va contribuer à renseigner et sensibiliser la population afin de favoriser l’assainissement de l’environnement résidentiel. [Vingt-cinq ans plus tard, j’apprécie encore davantage la considération que vous m’avez accordée, chers lecteurs et annonceurs, en me permettant de partager mes découvertes avec les agents de changement qui contribuent à créer un monde meilleur.]

Je décide donc de publier mon bulletin et ma prière est exaucée : je ne reçois pas de poursuite, et la réputation de la SCHL est intacte. De plus, à partir d’août 1995, la SCHL annoncera ses publications sur la couverture arrière du magazine pendant des années. Son fameux guide sera d’ailleurs publié en primeur dans nos pages en 1995 sous le titre Matériaux de construction pour le logement des personnes hypersensibles (234 pages, non disponible). Au fil des années suivantes, les chercheurs de la SCHL me confient la tâche de résumer des études (merci Luis de Miguel), d’organiser la première formation offerte au Québec pour le poste d’investigateur en qualité de l’air, et de former les employés de Réno-Dépôt en matière de rénovation saine (merci feu Virginia Salares). Quant à Jacqueline Meunier, qui succèdera à Michel Desbiens, elle appuie pour sa part la commandite du concours Innovations écologiques en habitat organisé par le magazine.

Origines du magazine

Tout débute à l’été 1988 : reporter au quotidien montréalais The Gazette, je me sens déjà interpellé par tout ce qui touche la santé et l’environnement. C’est à ce moment que je rédige un article sur Danielle Hébert, une fillette atteinte d’une leucémie qui l’emportera quelques semaines plus tard. C’est en sa mémoire et pour protéger tous les enfants que je cherche à comprendre les causes environnementales pouvant être reliées à ce cancer du sang. Je découvre que plusieurs études épidémiologiques ont déjà établi des liens importants entre l’exposition à la pollution et le risque de développer certaines maladies – en l’occurrence les pesticides et les champs électromagnétiques (CEM) dans le cas de la leucémie et autres maladies infantiles. Pendant les cinq prochaines années, je poursuis ma « formation » en matière de maisons saines et écologiques chez Habitabec. Mes patrons Jacques Déry et Jacques Coombs-Payac me donnent carte blanche pour traiter de tous les sujets qui me passionnent.

Lors d’une visite au siège social de la SCHL, à Ottawa, pour rencontrer quelques chercheurs, je fais la connaissance de Chris Ives qui me prend sous son aile. Lorsque ce sympathique ingénieur et radiesthésiste d’origine écossaise lance l’initiative et le concours Maisons saines en 1990, il m’invite à faire partie de son jury. Je décline, ne m’estimant pas suffisamment compétent à l’époque. Je lui réfère mon premier mentor, l’architecte québécois Christian Ouellet qui a su éveiller ma passion pour l’efficacité énergétique, l’énergie solaire et les maisons saines. Par contre, j’ai l’occasion de rédiger un dossier sur la bau-biologie (école de bioconstruction allemande) pour le magazine Guide Ressources, et je suis déjà sensibilisé à l’importance d’utiliser des matériaux naturels, de réduire l’électrosmog naturel et artificiel, de chauffer avec l’énergie solaire ou avec un foyer de masse, etc. C’est aussi le cas de l’architecte André Bourassa que je croise à cette époque et qui appuiera mon nouveau bulletin, avec son collègue J. Robert Thibodeau du comité vert de l’Ordre des architectes, dans leur témoignage publié en première page de notre volume 1, numéro 1.

Téléchargez gratuitement nos 25 premiers numéros

Les gens me demandent souvent si nos anciens numéros sont désuets. Bien que certaines entreprises aient disparu depuis le début des années 90, les informations publiées dans nos pages sont pour la plupart encore pertinentes aujourd’hui. Si toutes nos maisons satisfaisaient aux normes recommandées par les chercheurs de la SCHL et par d’autres experts, nous serions tous en meilleure santé, nos intérieurs seraient plus confortables, nous serions plus riches et la planète s’en porterait mieux! Encore aujourd’hui, les gens construisent souvent des maisons trop grandes qui contiennent des matériaux polluants et des systèmes mécaniques trop coûteux. Ils ne profitent pas du design solaire passif et ne soucient pas d’adopter de simples habitudes pour se protéger des moisissure, de l’électrosmog, etc. Toutefois, j’avoue avoir écrit quelques bêtises au fil des années, notamment en avril 1994 lorsque j’ai affirmé que notre première maison pièce sur pièce n’avait pas besoin d’être plus étanche et mieux isolée!

Pour ceux et celles qui n’ont pas lu nos premiers numéros (comptant jusqu’à 32 pages et contenant très peu de publicités), je vous invite à télécharger gratuitement nos trois premiers volumes (1994 à 1996) à l’adresse https://maisonsaine.ca/membres/index_membre_magazines_html. Si ce n’est déjà fait, on vous devra d’abord devenir membre de notre site et vous y connecter via https://maisonsaine.ca/moncompte. C’est ainsi que nos abonnés ont accès aux archives numériques (PDF) des numéros correspondant à leur période d’abonnement ainsi qu’aux grands dossiers qui leurs sont réservés. Vous pourrez également vous inscrire pour recevoir notre infolettre qui vous tiendra au courant des nouveaux textes publiés sur notre site ainsi que des dernières vidéos diffusées sur notre chaîne YouTube https://www.youtube.com/maison21e.

Voici les articles et dossiers marquants publiés dans le magazine de 1994 à 2000.

1994

• Honeywell développe un clavier neutralisant l’électrosmog; une voiture électrique avec piles à volants d’inertie (Vol. 1, No 1).

• La maison modulaire de la SCHL pour hypersensibles; principes de la bau-biologie (Vol. 1, No 4); • Maisons solaires; le virage vert du programme R-2000 (Vol. 1, No 5).

• Numéros spéciaux sur la rénovation, l’isolation, la qualité de l’air et le chauffage (Vol. 1, Nos 6 à 9);

• Lien entre les pesticides et le cancer infantile; observations sur le bois traité à l’arsenic (Vol. 1, No 10);

1995

• Numéros spéciaux Portes et fenêtres; traitement de l’eau; maisons de bois massif (Vol. 2, Nos 1 à 3);

• Spécial champs électromagnétiques; éclairage à spectre complet (Vol. 2, No 4);

• Maisons autonomes, dont la maison saine débranchée de la SCHL (Vol. 2, No 5);

• Véhicules électriques; peintures; et toitures écologiques (Vol. 2, No 6);

• Dossier chauffage : Isolants et chauffage radiants; foyers de masse approuvés R-2000; chauffage aux granules et au mazout, géothermie; toitures vertes (Vol. 2, No 7);

• Rafraîchisseurs d’air toxiques; moisissures; ions négatifs; plancher de linoléum (Vol. 2, No 8);

1996

• Recyclage; cohousing; écovillages; biodiésel; la controverse Écoflo; puits contaminés (Vol. 3, Nos1 à 3);

• Terrains de golf et cancers; projet-pilote Isolaction d’Hydro-Québec; visite du Salon national des constructeurs de maisons américains à Houston (Vol. 3, No 4);

• Survivre aux moisissures (la mésaventure du Dr Albert); logements pour hypersensibles à l’environnement; l’autoconstruction saine et abordable de Marc Robert (Vol. 3, No5);

• Hydro lance le programme Nouveau confort; bilan et détails des dix projets lauréats du concours fédéral des Maisons performantes (Vol. 3, No 6);

• Efficacité énergétique à base communautaire; accumulateurs thermiques; tarifs électriques différenciés dans le temps (Vol. 3, No 7);

1997  

• Mort de poupons et moisissures; radon; maison autonome de l’Alberta (Vol. 4, No 1);

• Détails de la Maison Nouveau confort (modèle romantique); l’envol de l’énergie éolienne (Vol. 4, No 2, 75 pages, notre premier numéro en quadrichromie);

• Maisons usinées; maisons de paille en kit; l’écomaison de Sevag Pogharian; foresterie durable; impact environnemental du PVC (Vol. 4, No 3);

• La Forêt de Marie-Victorin (lotissement écologique à Saint-Nicolas); chalets malsains; où habiter à la retraite (Vol. 4, No 4);

• Matériaux sains; la maison paille-argile de Donald Thériault; impact des tapis, peintures et isolants sur la santé (Vol. 4, No 5);

• Choix sains et durables en rénovation; programme Isolaction; les couleurs et la santé; pose des planchers de bois (Vol. 4, No 6);

• Monoxyde de carbone; fenêtres de fibre de verre; chauffage au bois; thermostats électroniques; chauffage radiant; pellicules radiantes; nettoyage des conduits de ventilation; glaçons et moisissures; meilleures inventions de 1996 (Vol. 4, No 7);

1998

• Qualité de l’air et épidémie d’asthme; chauffe-eau écologiques; dossier ventilateurs récupérateurs de chaleur (Vol. 5, No 1);

• Lauréats du concours innovations écologiques en habitat; psychologie environnementale; oasis dans le verglas (Maison R-2000); géobiologie (Vol. 5, No 2);

• Aménagement extérieur; paysage comestible; géobiologie en urbanisme (Vol. 5, No 3);

• La maison de l’éditeur; fenêtres haute efficacité; fournaise à air pur; rénovations rentables (Vol. 5, No 4);

• La maison de l’éditeur (suite); formation en rénovation saine chez Réno-Dépôt; poêles polluants; écrans solaires réfléchissants; cote ÉnerGuide pour les maisons; ventilateur de salle de bains (Vol. 5, No 5);

1999

• Vides sanitaires; CAA Habitation; rentabilité d’une maison écoénergétique; Tesla et la tempête du verglas; systèmes pare-air (Vol. 6, No 1);

• Autosuffisance énergétique; pyrite; ozoniseurs; fournisseurs photovoltaïques; Tesla : les suites du verglas (Vol. 6, No 2);

• Lacs et pelouses; la permaculture; verglas et fuites de toitures (Vol. 6, No 3);

• Compolette; climatiser naturellement; filtration des particules atmosphériques; première maison de paille montréalaise; géobiologie et Feng shui; la maison la plus isolée au pays; la bible du consommateur prudent (Vol. 6, No 4);

• Changements climatiques et santé publique; biénergie avec thermopompe; Maurice Strong sur les dinosaures des énergies fossiles; négawatts ou mégawatts; hydrogène et fournaise autonome (Vol. 6, No 5);

2000

• Lancement du programme Novoclimat; dangers du cellulaire; failles de l’isolant de fibre de verre; ventilation centrale obligatoire; verre énergétique et dépression saisonnière; changements climatiques : impacts et solutions (Vol. 7, No 1);

• Duplex solaire Ray-Vision; pannes et autonomie énergétique; toiture végétalisée; thermographie infrarouge (Vol. 7, No 2);

• Interdiction des pesticides; nouvelles exigences R-2000; vivre à la campagne; l’inspection d’un terrain; verdir un toit en pente (Vol. 7, No 3);

• Villes vertes; poêles à bois écoénergétiques; parfums et asthme; épurer les eaux usées par les plantes; inspection ÉnerGuide (Vol. 7, No 4);

• Nettoyer sans s’intoxiquer; maison R-2000 et santé; consensus sur les champs magnétiques et la leucémie infantile; la chambre oasis; prévenir l’asthme à la maison (Vol. 7, No 5).

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Rétrospective de nos 25 ans : 2001-2006
En kiosque : 25e anniversaire (hiver 2019)
Téléchargez gratuitement nos numéros parus de 1994 à 1996
L’arc-en-ciel invisible, l’histoire de l’électricité et de la vie

Laisser un commentaire