Le LiFi, l’Internet sans fil à DEL

Le LiFi, l’Internet sans fil à DEL

 

La technologie LiFi est plus rapide, plus sécure, plus saine et plus écologique que le Wi-Fi. © globallifitech.com

Jean-Luc Doumont est analyste d’affaires et en stratégies de communications chez DEVICOM, entreprise responsable de l’infrastructure LiFi pour Global Lifi Tech qui installe cette nouvelle technologie et convertit ampoules et tablettes au LiFi.

En 1880, l’inventeur du téléphone, Alexander Graham Bell a réalisé, un premier appel par la lumière grâce à son photophone lui ayant permis de transmettre de la lumière et de la voix sur une distance de 200 mètres. Ce premier message sans fil est encore considéré comme la plus importante invention de Bell. Cette technologie appareil mise au point avec l’aide de Charles Summer Tainter fut un précurseur du développement du LiFi (Light Fidelity).

Cent vingt-cinq années plus tard, soit en 2005, des Japonais ont réalisé les premières expériences de communication avec des luminaires aux diodes électroluminescentes (DEL). Cette première application monodirectionnelle bas débit (ou VLC pour Visual Light Communication) a permis de géolocaliser des personnes à l’intérieur de plusieurs bâtiments grâce à une signature lumineuse unique sur chaque DEL installée.

Grâce à une application dédiée, la caméra des téléphones intelligents ou des tablettes peut désormais décoder la lumière émise par exemple par le kit GEOLiFi du fabricant français Oledcomm, leader mondial des solutions d’échanges de données par la lumière visible. L’installation de GEOLiFi rend donc possible la transformation d’un réseau d’éclairage LED en un système de géolocalisation intérieur précis, écologique et économique. En février 2017, Oledcomm a lancé la toute première fabrication industrielle de modules LiFi bidirectionnels, LiFiNET. Ceux-ci permettent de naviguer sur Internet ou de transmettre des données sans fil ni ondes radio en mariant lumière visible et lumière infrarouge, comme les « ports » qui équipaient autrefois les ordinateurs portables.

Avec la multiplication des ventes des avantageuses lumières DEL, très économes en énergie, plusieurs importants acteurs industriels mondiaux investissent massivement en recherche et développement (R&D) de solutions de télécommunication à base du LiFi.

Fonctionnement
Le fonctionnement repose sur deux blocs principaux, soit un bloc d’émission et un autre bloc de réception où s’intercale, entre les deux, un canal optique. Comme la DEL a la propriété de s’allumer et de s’éteindre plusieurs milliers de fois par seconde de façon imperceptible par l’œil, elle peut servir à transmettre des informations selon le système binaire informatique. Allumée, la DEL transmet un bit (1); éteinte, elle produit un bit (0).

Ces changements extrêmement rapides de fréquence (0 ou 1) permettent de transférer tous types de données vidéo ou audio par une connexion haut débit. Le bloc d’émission est un routeur LiFi qui alimente le système d’éclairage en électricité et en données, tandis que le bloc de réception est quant à lui un terminal mobile (téléphone cellulaire ou tablette classique) qui décrypte le signal lumineux grâce à un capteur qui le module en signal Internet à très haute fréquence.

Atouts
Parmi les nombreux avantages, notons :
• une bande de fréquence entièrement libre et sans coûts de licence à l’échelle mondiale;
• l’absence d’interférence avec les ondes radio et de brouillage électromagnétique;
• une sécurisation accrue de la communication : la transmission de données s’opère directement par le cône lumineux de l’ampoule et il n’y a pas d’évasion de données possible en dehors d’une pièce éclairée car les ondes optiques ne traversent pas les murs (principale limite du LiFi);
• une communication sans fil à très haut débit avec une limite théorique à 1 gigabit par seconde par DEL émettrice, soit 10 à 50 fois plus rapide que le Wi-Fi;
• une possibilité de communication multi-usager sans oublier une possibilité de se géolocaliser à l’intérieur des bâtiments sans ondes cellulaires et sans Wi-Fi;
• une innovation technologique et écologique qui n’émet aucune fréquence radio (RF/micro-ondes) et qui permet jusqu’à 80% d’économie d’énergie grâce aux DEL;
• le contournement des bandes passantes RF permet de répondre à la saturation croissante des bandes de radiofréquences face à l’explosion des besoins de connectivité due à l’immense popularité de la diffusion et de la lecture audio/vidéo en continu (streaming);
• le déploiement de cette technologie s’inscrit dans la logique du développement de la 5G destiné à faire face à l’explosion des besoins de connectivité liée notamment au développement des objets connectés (IOT).

Première canadienne
DEVICOM a récemment signé une convention de partenariat avec Global LiFi Tech, mandatée par le fabricant français Oledcomm de l’intégration et de la commercialisation internationale de ses produits LiFi. Les deux entreprises collabore également dans la R&D ainsi que dans l’élaboration de stratégies de promotion et de développement de clientèle. Oledcomm, qui emploie 35 salariés dont 10 programmeurs au Mexique, a déjà testé 10 000 bornes LiFi dans différents environnements, selon son directeur général Benjamin Azoulay qui a confié au site lesechos.fr qu’il vise le million d’euros de chiffre d’affaires en 2018 : « Le dirigeant place aussi de grands espoirs dans l’équipement des écoles et des crèches ainsi que pour l’éclairage urbain. Les villes apprécient le standard ouvert d’Oledcomm, qui les préserve de systèmes propriétaires des géants de l’éclairage. »

En septembre 2017, Devicom, établie à Chicoutimi depuis 28 ans, a réussi un tour de force en réalisant une entrevue téléphonique diffusée par la technologie LiFi avec une chaîne radio locale. Cette prouesse technologique a été réalisée en branchant le capteur/convertisseur de lumière par prise USB dans un simple ordinateur dans lequel était branché un téléphone qui utilisait le protocole IP (Internet Protocol). Cette technologie LiFi Oledcomm a permis d’effectuer plusieurs appels sans aucune coupure et avec une qualité sonore impeccable.

De plus, lors de la présentation, nous avons prouvé que la transmission de la voix passait bel et bien par la lumière : lorsque nous mettions un obstacle entre le capteur et le récepteur lumineux, la transmission de la voix était interrompue parce que la lumière ne passait plus. Il a été permis également de regarder une vidéo sur YouTube en utilisant le LiFi.

Applications
Plusieurs applications sont possibles tant au niveau résidentiel, commercial, industriel et institutionnel. Dans une résidence, chaque ampoule DEL pourrait diffuser de l’information différente directement où la personne se trouve dans la demeure. Le LiFi peut aussi guider des aveugles dans le métro ou transmettre des informations médicales confidentielles dans un hôpital.

Un conseil de ville ou d’une MRC, où chaque élu aurait une tablette en sa possession, pourrait consulter l’ordre du jour, les projets de résolutions et les documents confidentiels grâce à la technologie LiFi. Dès qu’ils quitteraient la lumière, les documents ne seraient plus disponibles, donc il serait impossible de « pirater » le réseau Internet en place.

Dans un commerce, cette technologie permettrait d’analyser le déplacement des clients et ainsi de mieux placer les différents produits en fonction de leur comportement. Par ailleurs, dans une entreprise ou dans une usine, le LiFi aiderait à rendre accessible Internet là où il est habituellement inaccessible, par exemple dans les mines ou encore dans les salles de cuves d’alumineries.

Parlons d’argent
Bien entendu, lorsqu’on parle de nouvelle technologie, la question qui reste sur le bout des lèvres est d’en connaître les coûts. Pour définir les sommes qui peuvent être investies, il faut effectuer en priorité une analyse précise des besoins. Chaque besoin et chaque installation seront différents. La commercialisation débutera en Amérique dans les prochaines semaines.

L’avenir
Le LiFi est promis à un bel avenir. La vitesse de transmission est en constante progression, ce qui amènera une démocratisation de la technologie et un accès plus large pour l’ensemble de la population. Si le développement est plus présent en Europe, où d’ailleurs se tiendront les 8 et 9 février prochain à Paris, le Global LiFi Congress au Palais Brongniart, soulignons que le Québec et l’Amérique du Nord seront également des chefs de file dans ce domaine grâce à Global LiFi Tech et Devicom.

À lire

D’après le site AppleInsider, Apple travaillerait déjà sur l’intégration d’une nouvelle technologie de communication sans fil dix fois plus rapide que le Wi-Fi.

 

Auteur

Dernières publications

Laisser un commentaire

Oui Non