Vos appareils sans fil pourraient-ils contribuer à votre anxiété?

Avez-vous l’impression d’avoir souvent le cerveau embrumé, peinant à penser clairement?

Ce qui suit vous arrive-t-il parfois ou régulièrement ?

Vous décrochez votre cellulaire et constatez que vous respirez plus rapidement et que votre cœur bat la chamade même si vous êtes assis. Vous avez mal au ventre et vos paumes commencent à transpirer. Vous vous sentez peut-être un peu étourdi ou faible. Plus vous utilisez votre cellulaire, plus il vous chauffe l’oreille. La main avec laquelle vous tenez le téléphone commence à picoter. Vous avez un goût métallique dans la bouche et un léger mal de tête. Parfois, vous sentez une vibration fantôme dans votre poche, mais votre cellulaire ne n’y trouve pas. Vous avez pris votre cellulaire pour appeler quelqu’un, mais vous ne vous rappelez plus qui vous vouliez appeler. Votre mémoire à court terme se dégrade. À l’école, vous avez l’impression d’avoir souvent le cerveau embrumé et vous n’arrivez pas à penser clairement. De plus en plus, lorsque vous parlez, vous ne pouvez pas vous rappeler certains mots, et il vous est de plus en plus difficile de vous concentrer sur une tâche. Vous êtes irritable et inquiet, et vous n’arrivez pas à rester immobile. La nuit, vous avez du mal à vous endormir, et parfois vous vous réveillez sans raison apparente et vous n’arrêtez pas de vous tourner et retourner dans le lit. Vous allez souvent aux toilettes et vous saignez parfois du nez. Vous vous réveillez fatigué. Vous vous sentez beaucoup plus âgé que vous ne l’êtes, et vous vous demandez ce qui ne va pas chez vous. Vous n’avez plus d’entrain pour rien.

Vous apportez votre cellulaire partout où vous allez, et ne pouvez quitter la maison sans lui. Vous dormez avec votre cellulaire sous l’oreiller et l’utilisez pour rester connecté en permanence avec des amis. Vous gardez votre ordinateur portable et/ou votre tablette intelligente à portée de main et vous naviguez à tout moment sur Internet en utilisant le Wi-Fi à la maison et à l’école. Vous passez beaucoup de temps sur YouTube, Spotify et Instagram. Vous vérifiez votre cellulaire toutes les 3 ou 4 minutes minutes pour vous assurer de ne rien manquer de ce que font vos amis. Lorsque vous égarez votre cellulaire, vous paniquez et ne pouvez pas quitter la maison tant que vous ne l’avez pas retrouvé. Votre cellulaire est votre ligne de vie vous reliant au monde.

Si vous présentez certains des symptômes mentionnés ci-dessus, vous pourriez être devenu allergique à votre cellulaire et aux autres technologies sans fil qui vous entourent [ainsi que cyberdépendant]. Peu de gens s’en rendent compte, mais l’exposition au rayonnement des radiofréquences émises par les téléphones mobiles, les routeurs Wi-Fi, les moniteurs pour bébé sans fil, les compteurs intelligents et divers jeux sans fil peuvent être des sources d’anxiété. Ce type de rayonnement augmente les protéines de stress dans votre corps et met le système nerveux autonome en mode sympathique. Cela signifie que votre corps réagit physiologiquement en se mettant en état d’alerte afin d’être prêt à combattre ou à fuir. Vous n’arrivez pas à vous détendre et vous vous sentez agité la plupart du temps.

Ces symptômes font référence à un problème de santé appelé « électrohypersensibilité » ou EHS. Cela signifie que les rayonnements des radiofréquences émises par votre cellulaire et par les autres technologies sans fil irritent votre corps.

Alors, que pouvez-vous faire?

Essayez une cure de désintoxication numérique. Essayez de passer quelques heures sans utiliser d’appareils sans fil. Désactivez votre routeur Wi-Fi et tous vos appareils sans fil avant de vous coucher pour avoir une bonne nuit de sommeil, et mettez votre cellulaire en mode avion pour que personne ne puisse vous appeler et ainsi perturber votre sommeil. Promenez-vous dans la nature et prenez conscience des choses qui vous entourent. Respirez profondément et lentement et laissez votre corps se détendre. Respirer lentement pendant une minute peut vous faire beaucoup de bien et soulager votre anxiété. Faites-le plusieurs fois par jour.

Dre Magda Havas

Cependant, pour des avantages à long terme, une désintoxication numérique plus longue est nécessaire. Commencez par quelques heures et passez à une journée, puis à un week-end. Chaque fois que vous avez envie de vérifier vos courriels, buvez plutôt un verre d’eau et sirotez-le lentement. Lancez à vos amis le défi de faire comme vous afin de voir combien de temps ils peuvent passer sans utiliser leur cellulaire, et partagez vos résultats avec nous !

La Dre Magda Havas a récemment pris sa retraite de l’Université Trent, à Peterborough. Elle fait de la recherche sur la pollution électromagnétique et travaille avec des personnes devenues EHS. Pour en savoir plus, visitez son site Web à www.magdahavas.com. Vous pouvez la joindre à mhavas@trentu.ca, mais pour ce faire, utilisez un ordinateur avec branchement filaire à Internet plutôt que par le Wi-Fi.

– Tiré de Could your Wireless Technology be Contributing to your Anxiety? à https://bit.ly/2VZn83F et traduit par Jean Hudon.

Pour en savoir plus sur la pollution électromagnétique,
visiter http://www.cqlpe.ca

et https://electrosensibilitequebec.com

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Les preuves que les ondes radio sont cancérogènes
Plusieurs cellulaires menacent la santé publique, selon une enquête du Chicago Tribune
En kiosque (été 2019) Un fonds vert autochtone pour démocratiser l’énergie solaire
Il s’inquiète pour la santé de ses enfants

Laisser un commentaire