Présentation publique d’Hydro-Québec sur les compteurs intelligents

Source: Rosemont-Petite-Patrie Refuse

Le 4 avril dernier, Hydro-Québec espérait donner une présentation pour rassurer les citoyens de Lachine sur le déploiement des compteurs intelligents. Les citoyens ont été indignés par les réponses incohérentes et faussées des représentants d’Hydro-Québec et de la Santé Publique. C’est haut et fort qu’ils ont crié à leurs élus qu’ils désiraient un moratoire. Suite à cette séance, le conseil de ville de Lachine a voté un moratoire sur le déploiement des compteurs, emboîtant le pas aux 14 autres municipalités ayant fait de même au cours de la dernière année.

La vidéo de la séance d’Hydro-Québec à Lachine du 4 avril est maintenant en ligne et prête à être partagée.
 
Suite à cette performance désastreuse, Hydro-Québec n’accepte plus de rencontrer la population lors de séances publiques et préfère opter pour la formule “speed dating”. Nous appelons “speed dating” cette nouvelle formule de relations publiques mise au point par Hydro-Québec pour rencontrer le public tout en évitant la confrontation avec des trop grandes assistances comme ce fut le cas à Lachine le 4 avril dernier.  Lors des séances de “speed dating” Hydro-Québec rencontre les “clients” un à un auprès de kiosques d’information habituellement installés dans le hall d’entrée d’un lieu public, de préférence un endroit exigüe qui ne permet pas de grands attroupements. De plus, en étirant ces événements sur une plus longue période (4 heures au lieu de 2 heures) cela qui a pour effet de diluer davantage l’assistance.
 
Merci de faire circuler la vidéo de cet événement unique.
 
 Vidéo de la scéance d’Hydro-Québrec à Lachine : 
http://www.youtube.com/watch?v=naId7_aRkYI
Vous aimeriez aussi
L’OMS recommande d’éviter les ondes non ionisantes
Un nouveau paradigme dans la science des champs électromagnétiques
« Les compteurs intelligents causent le cancer » – Igor Belyaev, du laboratoire de radiobiologie de l’Académie des sciences russe
Radiofréquences et cancer : évidences et mécanismes

Laisser un commentaire