Câbles chauffants et champs électromagnétiques

Câbles chauffants et champs électromagnétiques

 

Les systèmes radiants à double conducteur sont © amagnétiques. Shutterstock

Les systèmes radiants à double conducteur sont amagnétiques. © Shutterstock

En 2001, le Centre international de recherche sur le cancer, organisme rattaché à l’Organisation mondiale de la santé, avait classé les champs magnétiques domestiques (50-60 hertz) « peut-être cancérogènes ». Motif : le risque de leucémie double chez les enfants exposés de façon chronique à un champ magnétique de 4 milligauss (mG) ou 0,4 microtesla (µT). L’Institut international de baubiologie et d’écologie (IBE) considère pour sa part que les champs magnétiques de 1 mG et moins sont faibles. Dans un monde idéal, on devrait limiter notre exposition chronique à moins de 0,2 mG, tel qu’il est rapporté dans le tableau Limites d’exposition suggérées publié sur le site de l’entreprise québécoise 3E. « Ça va dans le sens de ce que nous observons en laboratoire, confirme le physicien Paul Héroux, directeur du programme de médecine du travail à l’Université McGill. À 0,25 mG, les cellules cancéreuses commencent à perdre des chromosomes, ce qui rend les tumeurs plus malignes. »

Heureusement, les nouveaux systèmes de planchers radiants électriques sont amagnétiques du fait qu’ils sont constitués de deux câbles chauffants enrobés dans la même gaine, parfois même torsadés. Ces systèmes n’émettent ainsi que des champs magnétiques négligeables (près de zéro), selon la médecin française Suzanne Déoux, experte en bâtiments sains, car les champs produits par le courant circulant dans chacun des deux câbles rapprochés s’annulent mutuellement. Par exemple,  le Câble Vert du fabricant Flextherm émet un champ magnétique mesurant entre 0 et 0,5 mG, selon Hélène Dagesse, directrice de la recherche et du développement. « C’est hors de tout doute des milliers de fois plus bas qu’auparavant, et Flextherm a probablement le meilleur système ou celui parmi les meilleurs à ce chapitre », estime l’expert en hygiène électromagnétique Stéphane Bélainsky, président de 3E.

Champs électriques

D’autre part, le voltage de tout câble électrique sous tension et non blindé génère des champs électriques. L’IBE recommande d’éviter une exposition chronique à un tel champ de plus de 5 volts par mètre et considère un champ de 50 V/m comme extrême. Tout comme les champs magnétiques, les champs électriques sont soupçonnés de favoriser l’éclosion de diverses maladies, comme la leucémie, et de divers problèmes de santé, comme les allergies, les infections, les troubles de grossesse et l’insomnie. (Lire : Compelling reasons to consider the electric field exposer as well as magnetic field exposer in relation to human health.)

Encore heureusement, les champs électriques sont atténués autant que les champs magnétiques quand les câbles sont torsadés, explique le physicien Paul Héroux. L’expert précise que les champs électriques « pénètrent très peu l’organisme. On peut facilement les blinder à la source [les éliminer complètement] avec un feuillard d’aluminium [paire de fils vrillés et blindés] et on peut également les diminuer en réduisant la tension. » Même si les câbles chauffants ne sont pas blindés, en plus du vrillage, l’intensité du champ diminue de façon exponentielle avec la distance. « Il faut donc tenir compte de l’épaisseur du plancher et des semelles des gens », explique Paul Héroux. Selon Stéphane Bélainsky, le Câble Vert de Flextherm émet effectivement très peu de champs électriques, pour les avoir mesuré chez lui (l’idéal serait de le faire dans un environnement contrôlé, comme un laboratoire où l’on peut les éliminer complètement avant d’allumer les câbles chauffants). Néanmoins, pour une personne hypersensible, M. Bélainsky dit ne pas être sûr de pouvoir recommander ce type de chauffage dans les pièces de vie, en particulier pour un enfant qui joue sur le plancher d’une salle de jeu. « Un plancher radiant à eau chaude serait préférable. »

De plus, selon Héroux, l’isolant de fluoropolymère utilisé par Flextherm devrait empêcher l’induction de courants de contact qui sont également soupçonnés de jouer un rôle dans l’apparition de la leucémie. « Et comme les champs électromagnétiques émis sont très faibles, ils ne peuvent pas induire grand-chose. »

Céramique chauffée par un système unifilaire : le champ magnétique mesure 75 milligauss.

Céramique chauffée par un système unifilaire : le champ magnétique mesure 75 milligauss.

Câbles d’ancienne génération

Par ailleurs, dans les bâtiments existants, il faut mesurer les champs magnétiques émis par les câbles chauffants, car les vieux systèmes unifilaires émettent des champs magnétiques très élevés, typiquement de 50 mG (5 µT) et plus au niveau du sol. « Pour les installations avec des câbles unifilaires qui existent déjà dans les crèches [garderies] et dans les chambres d’enfant, l’Office fédéral suisse de la santé publique [OFSP] recommande l’arrêt du chauffage électrique au sol pendant l’occupation des locaux. Du fait de l’arrêt, le champ magnétique est totalement éliminé. Le sol peut stocker la chaleur et la diffuser dans le local après l’arrêt du chauffage, explique la Dre Déoux. De petits détecteurs de champ magnétique 50 Hz peu coûteux permettent à tous de visualiser le seuil de 0,4 µT pour éviter aux enfants des expositions de longue durée. »

Les autorités de santé publique de la région de Québec ont d’ailleurs déjà recommandé la pose d’une minuterie sur un système radiant unifilaire chauffant une dalle de béton dans une école. Grâce à l’épaisseur de la dalle, la chaleur stockée la nuit suffisait à chauffer les espaces le jour, alors qu’un revêtement de plancher mince comme une céramique dissipe rapidement la chaleur qu’il emmagasine.

Commutateur de demande automatique. © em3e.com

Commutateur de demande automatique. © em3e.com

Précisons que dans une chambre, la nuit, on peut couper l’électrosmog produit par le filage et les appareils en utilisant un commutateur de demande automatique. « Ce produit élimine la présence de champs électriques, magnétiques et “d’électricité sale” en coupant directement au panneau et de façon automatique l’approvisionnement électrique dans le lieu de vie sélectionné après fermeture de la dernière lampe. » Bref, si votre chauffage radiant fonctionne sur le même circuit de 110 volts que votre éclairage, il est possible de le mettre hors tension durant vos heures de sommeil. 

Enfin, notons qu’en France la température maximale des sols chauffants a été fixée à 28 °C en 1978 pour éviter les lourdeurs de jambes et autres problèmes circulatoires.

Pour plus d’informations
Champs électromagnétiques : douze façons de se protéger

1 Response

  1. CERVANTES

    Tous ces champs magnétiques se trouvent la plupart du temps dans les pièces des nouvelles constructions où les ossatures métalliques des placo plâtre augmentent, avec à l’intérieur de ces cages faraday, des phénomènes de &&ricochés&&, aussi avec d’autres ondes, qui perturbent dans leur invisibilité la santé des êtres qui s’y trouvent.
    Est-ce que l’augmentation de ces leucémies enfantines a une cause à effet avec ce métal déployé dans toutes les pièces des nouvelles construction ?

Laisser un commentaire