Se chauffer à l’huile végétale

Depuis deux ans, Paul (nom fictif) a économisé environ mille dollars par saison en chauffant son sous-sol avec un poêle à mazout alimenté à l’huile de friture usée de l’école de ses enfants. La flambée du prix du pétrole ne l’inquiète donc pas. Paul n’a pas voulu que l’on publie son nom véritable : il se doutait bien que son installation ne plairait pas à son assureur ni aux pompiers de son patelin. Mais il jure qu’elle est tout à fait sécuritaire et efficace, en plus d’éviter les émissions toxiques du mazout qui est bourré de soufre.

>> Découvrez l’article au complet en cliquant sur l’icône PDF ci-dessous.

Se chauffer à l’huile végétale
Size : 290 kB Format : PDF

 

Auteur

Dernières publications

Laisser un commentaire