Filtrer l’eau est essentiel pour les bébés, selon un expert (réservé)

Professeur de chimie à l'Université de Montréal, Sébastien Sauvé est expert en polluants émergents.

Professeur de chimie à l’Université de Montréal, Sébastien Sauvé est expert en polluants émergents.

« Pour les biberons, si c’était à refaire, je ne prendrais probablement pas l’eau du robinet. Les enfants en plein développement se trouvent au maximum de leur sensibilité aux polluants, ils ont moins de résistance car la masse de leur corps est plus petite et leur consommation d’eau par rapport à cette masse est beaucoup plus grande », explique Sébastien Sauvé, professeur titulaire de chimie analytique environnementale à l’Université de Montréal depuis 2001.

 

Cet article est réservé à nos abonnés !

Vous-voulez lire la suite ?

Connectez-vous!Abonnez-vous!
Si vous êtes déjà abonné, simplement vous connecter.

Auteur

Dernières publications


Vous aimeriez aussi
Le tao de la moisissure
Réduire l’empreinte écologique de votre maison : les gestes à poser
Faut-il tester l’eau d’un puits?
Habitation durable : 40 écogestes en rénovation

Laisser un commentaire