Isolation : il faut penser système, dit Karl Mongrain

Isolation : il faut penser système, dit Karl Mongrain

 

Karl Mongrain est un expert en diagnostic, en correction et surtout en prévention d'erreurs dans l'enveloppe du bâtiment.

Karl Mongrain est un expert en diagnostic, en correction et surtout en prévention d’erreurs dans l’enveloppe du bâtiment.

Karl Mongrain est président d’Isolation Mongrain, l’une des entreprises les plus réputées en la matière au Québec. Tant le gouvernement que des constructeurs résidentiels réputés font régulièrement appel à son expertise.

Ne l’appellez pas pour simplement ajouter de l’isolant dans votre grenier : il préfère solutionner des problèmes et collaborer à la conception de l’enveloppe du bâtiment. Son entreprise est souvent le maître d’oeuvre de cette enveloppe, se chargeant entièrement de l’isolation, du pare-vapeur, de l’étanchéité et parfois même de la pose des fenêtres.

Dans la première partie de cette entrevue, il nous explique les erreurs les plus fréquemment commises dans ce domaine. Selon ce champion de la conception intégrée et de l’isolation par l’extérieur, la principale erreur consiste à ne pas avoir une pensée systémique et la deuxième consiste à bâcler la mise en oeuvre. Il nous explique ensuite pourquoi la mousse de polyuréthane peut parfois rétrécir et fissurer. Il nous donne aussi son avis sur les divers produits et systèmes d’isolation ainsi que des tests diagnostics : idéalement, on devrait combiner infiltrométrie, thermographie et test de pluie.

Dans la deuxième partie de notre entrevue, nous discutons d’isolation et d’imperméabilisation des fondations, de collaboration avec les architectes et ingénieurs, des retards québécois par rapport à l’Ontario en matière d’efficacité énergétique, du scellement de l’entretoit, notamment des perforations requises par des luminaires encastrés, et enfin d’isolant réfléchissant.

Vous aimeriez aussi
Sous-sols humides : résumé des solutions
Des clés pour contrôler l’humidité dans les sous-sols
Comment régler les problèmes d’humidité au sous-sol (réservé)
Fenestration : Michel Fafard fidèle à ses anciens employés

Laisser un commentaire