Novoclimat 2.0 : l’analyse d’Écohabitation

| 25 septembre 2013 | 0 Commentaires

ecohabitationSelon le site ecohabitation.com, le nouveau programme Novoclimat 2.0 fait preuve de bonnes intentions mais entretient une certaine confusion.

Les représentants de l’organisme, dont la division Évaluations Écohabitation est responsable de la certification LEED pour les habitations au Québec, se disent heureux du rehaussement du niveau d’isolation des toitures (résistance thermique effective de R-58,5). Il félicite aussi le programme du ministère des Ressources naturelles d’imposer l’utilisation de fenêtres et d’appareils homologués ENERGY STAR ainsi que diverses autres mesures saines et durables. « Écohabitation est favorablement impressionné par l’intégration de la gestion de l’eau, de la non-nocivité des matériaux, de la récupération de chaleur des eaux usées et des options offertes en matière d’éclairage. Et qu’un gouvernement provincial subventionne un programme à la fois éco-énergétique et écologique est unique au Canada. »

Toutefois, Écohabitation souhaite que le programme éclaircisse les mesures qui sont obligatoires et celles qui sont optionnelles et qu’il sensibilise les propriétaires à l’importance d’entretenir leurs systèmes mécaniques. Enfin, l’organisme déplore que l’aide financière offerte aux acheteurs ait été abaissée de 2 500 $ dans l’ancien programme à 1 000 $ aujourd’hui.

Détails : http://www.ecohabitation.com/actualite/nouvelles/novoclimat-20-maisons-neuves-bonnes-intentions-certaine-confusionNovoclimat_2.0-logoWeb_01

 

Mots-clé: ,

Catégorie: Bulletin la Maison saine

André Fauteux

À propos de l'auteur ()

Journaliste de profession, André Fauteux s’est spécialisé en maisons saines et écologiques en 1990. Il a lancé en 1994 le premier magazine canadien en la matière, la Maison du 21e siècle, dont il est toujours l'éditeur et le rédacteur en chef.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current ye@r *